peguyangan waterfall

Peguyangan Waterfall ou Cascade de Peguyangan à Nusa Penida

Si vous ne savez pas que faire à Nusa Penida, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller faire un tour du côté de Guyangan. Vous y découvrirez Peguyangan Waterfall ou la cascade de Peguyangan. Ici, pas de cascade à couper le souffle, mais de petits bassins à même la roche qui permettent de passer un moment inoubliable devant un paysage époustouflant. Suivez-nous.

Peguyangan Waterfall ou Cascade de Peguyangan à Nusa Penida

Naviguez plus facilement à travers l’article en cliquant sur la rubrique qui vous intéresse

Visiter Peguyangan Waterfall en quatre étapes

Visiter Peguyangan Waterfall s’apparente à un petit parcours à la fois sportif et culturel. Sportif pour les escaliers que vous devrez descendre et culturel pour le sanctuaire religieux qui se trouve sur son passage. Voici les différentes étapes :

  1. L’arche. Avant même d’arriver dans ce lieu caché dans la roche, vous allez passer sous une arche. Le point de départ de votre « aventure ».
  2. La descente. Ensuite, vous allez devoir passer une épreuve difficile pour ceux qui ont le vertige : un escalier abrupte qui ressemble plus à une échelle à certains endroits qu’à un véritable escalier. En effet, la descente se fait quasiment à la verticale ! Il faudra bien vous accrocher, mais le spectacle en vaut le détour. Vous reconnaîtrez cet endroit à la couleur de son escalier : bleu. Pour les plus réfractaires, sachez que c’est le seul moyen d’y accéder. D’ailleurs, il ne compte pas moins de 700 marches ! Comptez une vingtaine de minutes pour descendre et plutôt 25 à 30 minutes pour remonter.
  3. Le temple. En bas des escaliers, vous découvrirez un temple. Il ne s’agit ici que d’un petit espace extérieur et non pas un véritable temple fermé. Trois statues y sont représentées. Chacune est couverte d’un tissu et d’un petit parasol. Les statues représentent trois créatures et de leur bouche respectives sort un jet d’eau claire et limpide. Elles font partie des traditions balinaises.
  4. Les bassins naturels. Une fois arrivé en bas, nulle cascade époustouflante, mais un simple jet d’eau coulant le long des rochers. Par contre, ce qui est agréable, c’est de se baigner dans les petits bassins situés en retrait, dans de petites grottes. L’eau est limpide et la température est idéalement fraîche ; juste ce qu’il faut après avoir descendu les marches et en sachant que vous devrez les remonter ! Vous trouverez des bassins sur différents niveaux. Vous n’aurez donc aucun souci pour trouver un bassin « rien que pour vous ».

Comment aller à Peguyangan Waterfall ?

Le plus simple pour s’y rendre est de louer un scooter ou bien une voiture. Une fois arrivé en haut de la falaise, vous pourrez garer votre véhicule moyennant une somme dérisoire ; comptez environ 5 000 roupies, soit trente centimes. Vous n’aurez pas de frais d’entrée pour accéder à ce lieu. L’un des plus grands avantages de cet endroit est que les touristes sont peu nombreux. Vous pourrez profiter du paysage en toute tranquillité. Si vous avez envie de boire ou grignoter, vous trouverez un seul warung situé en haut des falaises. En bas, il n’existe rien à part la roche, les bassins et la mer !

Visiter Peguyangan Waterfall : les règles du temple

  1. N’oubliez pas d’emmener avec vous une grande serviette de bain, un paréo ou tout simplement vos vêtements, que vous pourrez retirer pour vous baigner. En effet, le temple par lequel vous allez passer est sacré et vous n’avez pas le droit d’y passer en étant dénudé. Toutefois, ne soyez pas surpris de voir les pèlerins se baigner en sous-vêtements… Si vous n’avez rien prévu, vous pourrez louer un sarong au niveau du parking. Un sarong est une pièce de tissu qui s’apparente à un paréo et qui permet de cacher votre corps. Les autochtones en loue pour 10 000 roupies, soit une soixantaine de centimes. Certains touristes vous diront qu’ils n’en portaient pas et que personne ne les a sanctionnés. Par précaution et compte tenu du prix dérisoire de la location du sarong, ne prenez pas de risque inutile.
  2. Pour les habitants, l’eau qui s’écoule à cet endroit a une valeur sacrée. C’est d’ailleurs un lieu de pèlerinage pour les habitants de l’île de Nusa Penida. Les habitants doivent se doucher sous trois arrivées d’eau différentes (celles qui sortent de la gueule des statues), puis se rincer sous le quatrième jet. Ce lavage leur permet de se purifier et de recevoir des bénédictions. Si vous avez envie de tester l’expérience, n’hésitez pas. Les habitants ne seront pas offensés de vous voir vous baigner sous les jets. D’ailleurs, certains prêtres encouragent les touristes à profiter de ces jets d’eau rafraîchissante. Enfin, tout le long du temple, vous apercevrez, posés ça et là des statues ou des objets de culte.
  3. Il est possible que vous assistiez à une cérémonie religieuse. Dans ces cas-là, il est important de respecter leurs croyances, même si ce ne sont pas les vôtres et qu’elles vous paraissent étranges. Parfois des groupes de personnes se réunissent pour prier autour de l’autel en brûlant de l’encens. Si vous passez à côté, gardez le silence et éviter de les photographier dans leurs moments de prières.

Au final, de nombreuses personnes sont déçues par cette visite, car tout le monde s’attend à voir les chutes du Niagara ! Franchement, même s’il n’y a pas de véritable cascade, le paysage vaut le détour. Vous aurez un point de vue à couper le souffle et se détendre dans les bassins avec cette vue imprenable sur l’océan, c’est juste magnifique ! Les vagues qui viennent s’écraser sur la falaise sont juste impressionnantes à admirer. Un spectacle dont on ne se lasse jamais. Et vous ? Vous avez visité cet endroit ? Quelles ont été vos impressions ? Dites-nous tout !

PIN PINTEREST

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.