The Blanco Renaissance Museum scaled

The Blanco Renaissance Museum

Envie de découvrir un artiste exceptionnel à la réputation internationale ? N’hésitez plus et partez à la découverte de « The Blanco Renaissance Museum« . Un musée unique situé à Ubud Bali, dans un cadre qui l’est tout autant. Suivez-nous, on vous emmène visiter ce musée crée par Mr Don Antonio Blanco lui-même.

The Blanco Renaissance Museum

Naviguez plus facilement à travers l’article en cliquant sur la rubrique qui vous intéresse

Musée Blanco Renaissance

Don Antonio Blanco, surnommé « le fabuleux Blanco » était un artiste balinais originaire de Manille, aux Philippines. Né en 1912 et décédé en 1999, il fut un des plus grands artistes à avoir vécu à Bali. En effet, son talent incomparable et son attrait pour la beauté des femmes ont rendu ses toiles célèbres à travers le monde entier. Ses parents d’origine espagnole débarquèrent aux Philippines en 1898. C’est à Manille que Don Antonio naquit. Il étudia à  l’American Central School de Manille où il se découvrit une passion pour les arts et les langues étrangères. Ces deux clés réunies, il put voyager à travers le monde grâce aux six langues qu’il parlait couramment. Ainsi, après avoir fini ses études, il partit à New-York où il étudia à la National Academy of Art, auprès de Sydney Dickinson. C’est au cours de ses premières années que Don Antonio se consacra aux femmes qu’il représenta de nombreuses fois à travers de splendides peintures. Finalement, il rentra à Bali en 1952. Sa réputation l’avait précédée : le roi d’Ubud offrit personnellement un terrain à l’artiste pour qu’il s’y installe. Marié en 1953, avec la célèbre danseuse balinaise Ni Ronji, ils eurent quatre enfants. Mis à part un bref voyage aux États-Unis, Don Antonio Di Blanco ne quitta plus jamais l’île de Bali. Il avait fait construire un studio accolé à sa maison, ce qui lui permettait de travailler sans relâche sur ses œuvres picturales. Il est à noter que sa femme était sa muse et qu’il l’utilisa très souvent comme modèle. Alors qu’il vieillissait, Don Antonio décida de construire un musée afin d’exposer ses œuvres, dans son studio situé au sommet d’une colline. Chaque jour, des centaines de visiteurs venaient à sa rencontre et c’est toujours le cas aujourd’hui. Chaque jour, pas moins d’une centaine de touristes viennent découvrir ce musée. Durant les dernières années de sa vie, influencé par le monde verdoyant qui l’entourait, il changea de style de peinture et commença à peindre sa propre vision des éléments. Ses œuvres devinrent très convoitées et de nombreux collectionneurs d’art se déplacèrent pour acheter des toiles de cet artiste incomparable.

Visiter Musée Blanco : informations pratiques

Don Antonio n’eut pas l’honneur d’assister à l’ouverture de son musée, puisqu’il mourut seulement quelques temps avant son inauguration. Aujourd’hui, c’est son fils Mario Blanco, lui-même artiste peintre, qui s’occupe de gérer les œuvres de son père, ainsi que le musée. Plus de 300 œuvres sont exposées dans ce lieu incroyable. Voici les informations utiles à la visite de « The Blanco Renaissance Museum » :

  • Où ? Le musée se situe sur Jl. Raya Campuhan, juste après le pont, à Ubud Bali.
  • Quand ? Le musée est ouvert tous les jours de 09 h à 17 h.
  • Combien ? L’entrée du musée est de 80 000 rp, soit à peine 5 € pour les adultes.
  • Durée ? Comptez environ 1h30 pour prendre le temps de visiter ce musée.
  • Commodités ? Sur place, vous avez à votre disposition café, restaurant et WC.

The Blanco Renaissance Museum ou Musée Blanco

Ce musée est situé dans un cadre exceptionnel et entouré de jardins luxuriants. Il est construit sur plusieurs étages. C’est un véritable plaisir d’y déambuler. Vous comprenez mieux l’attrait de cet artiste pour Ubud Bali. En effet, sa maison était installée dans un endroit absolument exceptionnel. Je pense que c’est une visite à faire si vous souhaitez découvrir l’artiste. Ses toiles sont d’une grande beauté. Vous ne pouvez pas manquer l’entrée imposante ornée d’une statue abstraite. Une fois que vous entrez dans le bâtiment, vous vous retrouvez dans une salle au sol marbré contenant des piliers imposants. Ici, de splendides peintures de femmes sont exposées. Don Antonio Blanco possédait son style particulier qui pouvait paraître provocateur. Certaines toiles sont des assemblages de coquillages, de sable ou encore d’extraits de magazines pornographiques. Certains prendront cela pour du mauvais goût. Venant de l’artiste, cela était considéré comme de l’art. En bref, ce musée n’est pas le lieu idéal pour les enfants. Préférez visiter ce lieu entre adultes… D’ailleurs, une des salles du musée surnommée « Erotic Room » est interdite d’accès aux moins de 17 ans. Sur place sont exposées des peintures érotiques de femmes, mais également d’hommes. D’où l’interdiction au jeune public.
Et vous ? Avez-vous eu l’occasion de visiter ce musée ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous aimé les œuvres de l’artiste ? Dites-nous tout en commentaire, nous nous ferons un plaisir de vous lire. À très vite !

PIN PINTEREST

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

the blanco renaissance museum

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.