Que faire à Malte et Gozo : sélection des meilleurs endroits à découvrir

La République de Malte, comme on l’appelle est composée de huit îles dont quatre seulement sont habitées, les autres étant surtout des rochers et îlots. Parmi les îles connues, on retrouve Malte, Gozo et Comino. Cette destination se démocratise et attire chaque année de nouvelles foules. Pour préparer votre voyage Malte, on vous propose de découvrir que faire à Malte et Gozo, deux îles qu’on a eu la chance d’explorer pendant 4 jours. On a sélectionné pour vous les meilleurs endroits de ces deux îles pour que votre séjour à Malte soit une réussite !

Visiter Malte et Gozo : informations pratique pour préparer son séjour à Malte

C’est décidé, vous allez partir à Malte pour vos prochaines vacances ! Enfin, c’est surtout l’objectif de cet article, vous donner envie d’aller explorer cette île spectaculaire et truffée de belles surprises. Afin de mieux comprendre ce qu’il vous attend dans le pays de Malte, voici quelques informations en vrac à connaître :

  • Taille de l’île de Malte : on pourrait croire que l’île n’est pas grande à cause de ses 27 kilomètres de longueur et 14,5 kilomètres de largeur. Mais vous verrez que certaines routes sont étroites et parfois abîmées, il faut parfois compter près de deux heures pour rejoindre un bout à l’autre de l’île.
  • Taille de l’île de Gozo : deuxième plus grande île située au nord-ouest de l’archipel maltais, Gozo mesure 14,5 kilomètres de long et 7 kilomètres de large. Là encore, les routes ne sont pas top, donc il faut prévoir suffisamment de temps pour traverser l’île et se déplacer d’un point d’intérêt à un autre.
  • Malte fait partie de l’Union Européenne (UE) : si vous êtes ressortissant européen, pas besoin de visa pour entrer sur le territoire maltais. Pensez simplement à avoir avec vous une carte d’identité ou un passeport valide
  • Langue : à Malte, on parle plusieurs langues, mais le maltais est la langue nationale. L’anglais et le maltais sont les deux langues officielles parlées dans le pays. De part l’histoire de cette île, les différentes conquêtes et populations ayant posé le pied à Malte, la langue maltaise est surtout composée de mots arabes, français et italien.
  • Décalage horaire : on pourrait croire qu’il y en a un mais c’est le même fuseau qu’en France. Et Malte applique le même système d’horaire d’hiver et d’été, alors vous ne serez jamais en décalage peu importe où vous vous rendez sur l’île.
que faire à malte

Où se trouve l’île de Malte ?

Au milieu de la Mer Méditerranée, entre Occident et Orient, sa position stratégique à moins de 100 kilomètres du sud de la Sicile lui a valu de nombreuses convoitises pendant des siècles. Cet archipel fût sur la route des bateaux à vapeurs pour les colonies du Commonwealth (Royaume-Uni). Aujourd’hui, c’est un relais de taille incontournable en Méditerranée pour la marine marchande et le trafic de conteneurs du monde entier.

Quand partir à Malte ?

Malte peut se visiter toute l’année. Son climat est relativement doux hors saison et peut devenir très chaud voire étouffant en plein été. Mais voici ce qu’il faut retenir :

  • Décembre à Mars : comptez en moyenne entre 14°C et 17°C, des risques de pluies élevés et 6 à 9 heures d’ensoleillement par jour. Les touristes sont rares et les prix plus faibles, si vous aimez le chaud et la baignade, ce n’est pas la meilleure période qu’on vous recommande. Surtout pour un court séjour et si vous ne savez pas que faire à Malte et Gozo. En revanche, il y a de nombreuses autres facettes que Malte possède. Vous en serez tout aussi ravis et émerveillés avec Noël, le Valetta Baroque Festival ou tant d’autres atmosphères bien particulières en cette douce saison.
  • Avril à Mai : cette période est assez clémente mais la météo peut être parfois capricieuse. Comptez entre 17°C et 23°C et 9 à 11 heures d’ensoleillement par jour. Les touristes commencent à pointer le bout de leur nez à cette période car les prix restent toujours bas alors que le climat s’améliore. Partir en mai signifie profiter du printemps et de la végétation pas encore brûlée par la chaleur. Une bonne période pour faire des visites et découvertes des lieux d’intérêts de Malte et ses environs.
  • Juin et Septembre : les meilleures moments de l’année pour visiter l’archipel maltais. Que faire à Malte et Gozo à cette période ? Des visites, de la plongée, profiter des plages et du soleil. La température située entre 23°C et 29°C et les 12 et 10 heures d’ensoleillement par jour en font des mois parfaits pour partir à Malte. Petite préférence pour le mois de Septembre un peu plus chaud et juste après les pics touristiques de l’été. Les prix retomberont et le calme sera de retour.
  • Juillet et Août : comme la plupart des destinations ensoleillées, c’est la période de l’année à éviter. Même si le climat est génial, quoique presque trop chaud (entre 27°C et 31°C), les touristes sont nombreux. Comme dans la plupart des destinations méditerranéennes, beaucoup de lieux d’intérêts (monuments, musées, plages, activités) sont pris d’assaut et les prix quasiment doublés. Alors essayez de voyager hors période de grande affluence pour profiter pleinement de Malte et Gozo.
  • Octobre à Novembre : la température commence à retomber (entre 20°C et 26°C), les prix également, les touristes sont partis donc il devient facile de profiter de l’archipel. Que faire à Malte et Gozo à cette période ? En octobre, vous pourrez toujours profiter des plages mais attention, les risques de pluie reviennent en force à partir du mois de novembre. Les visites et découvertes des îles seront une bonne option à cette période.

À retenir donc les mois de mai pour voir Malte fleurie au printemps, juin pour sa douceur et commencer à profiter du soleil avant la grosse saison touristique. Et septembre qui est le meilleur moment pour partir à Malte, se détendre sur les plages magnifiques, avoir une eau toujours à 25°C, faire de la plongée, explorer les environs avec des paysages grandioses et découvrir toute la richesse du patrimoine maltais.

que faire à Malte

Quelle durée pour un itinéraire à Malte ?

À peine rentrés de notre séjour, on nous a posé la question : combien de temps rester à Malte pour faire et voir le maximum ? Nous sommes partis 4 jours et on peut vous dire que ce n’est clairement pas suffisant. Vous verrez dans cet article que faire à Malte et Gozo pendant votre séjour. Ainsi, vous comprendrez qu’un séjour d’au moins 7 jours est le minimum en passant 4 jours à Malte et 3 jours à Gozo. Si vous pouvez étendre votre voyage à Malte pendant 10 jours, c’est selon moi l’idéal. Vous n’aurez pas à courir et pourrez découvrir absolument tous les coins et recoins de Malte, Gozo ainsi que Comino. Entre l’histoire, l’architecture, le patrimoine, la mer, la nature, les paysages, la plongée, du bateau… il y a de très nombreuses activités à faire à Malte. Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

Comment aller à Malte ?

L’aéroport de Malte est situé dans la ville de Luqa, au centre-sud de l’île de Malte. Accessible depuis toutes les grandes villes de France, vous trouverez facilement des vols direct à petits prix grâce à des compagnies low cost comme Transavia, Volotea ou Ryanair qui desservent le pays. Air Malta, la compagnie nationale propose cependant des prix relativement intéressant au départ de Paris Orly, Charles de Gaulle, Lyon et Marseille.

  • Durée du trajet : vol direct en moins de 3 heures depuis Paris et Nantes ; moins de 2 heures au départ de Nice et Marseille.
  • Prix moyen d’un billet d’avion : il est facile de trouver un billet d’avion pour moins de 90€ A/R par personne hors saison.

Billet d’avion pas cher pour Malte

Dans cet article sur que faire à Malte, on ne pouvait pas passer à côté de bons plans sur le transport. Pour trouver un billet d’avion pas cher pour Malte, nous utilisons Skyscanner, un comparateur de vols qui nous fait économiser beaucoup de temps et d’argent. Pour cela nous choisissons notre aéroport de départ (souvent Nantes ou Paris) et l’aéroport d’arrivée à Malte (Luqa). Mais au lieu d’indiquer des dates précises, nous choisissons “mois le moins cher”, cela permet d’obtenir le meilleur prix selon la période.

que faire à Malte

Comment se déplacer sur Malte ?

Lorsque vous préparerez votre voyage pour savoir que faire à Malte, le transport sera une interrogation à laquelle il faudra répondre. Plusieurs alternatives s’offrent à vous : les transports en communs dont le bus ou un transport personnel comme le scooter ou une voiture de location.

  • Visiter Malte en bus

Nous n’avons pas testé ce mode de transport, mais selon plusieurs retours de voyageurs rencontrés sur place, les transports en commun comme les bus à Malte rendent le voyage assez mémorable. C’est une option très économique, surtout avec la carte illimité “explore card” pour 7 jours à seulement 21€. En revanche, les bus maltais sont régulièrement en retard et naturellement moins confortables qu’un véhicule de location. Mais le réseau tend réellement à s’améliorer, un bon point !

Pour acheter un billet à l’unité, c’est directement dans le bus que cela se passe. Si vous préférez opter pour une “explore card” illimitée, rendez-vous sur internet ou dans les points de vente Malta Public Transport. Visiter Malte sans voiture est une bonne option si vous avez le temps et souhaitez vivre une expérience inoubliable !

  • Se déplacer à Malte en scooter

Que faire à Malte si vous souhaitez vivre une expérience un peu plus road trip sauvage ? La location de scooter est clairement l’option qu’on vous recommande. Nous sommes des habitués de ce moyen de transport qu’on a beaucoup expérimenté lors de nos voyages. Vous profiterez d’une sensation de liberté intense. Point négatif, vos bagages devront être limités si vous souhaitez changer de logement régulièrement. Ou alors il faudra élire demeure dans un hôtel ou chambre d’hôtes assez central sur l’île afin de pouvoir rayonner facilement sans vos valises ou bagages. Comptez environ 70€ pour une semaine de location de scooter à Malte sans le carburant.

  • Commander un taxi ou chauffeur privé à Malte

Trois compagnies se partagent le marché sur Malte : Greenr, ecabs et Taxify. Facile à commander depuis l’application smartphone, ils ont aussi bien meilleure réputation que les taxis blancs, dont la courtoisie des chauffeurs est plus que limite. Petite préférence pour Greenr qui possède un parc de véhicules électriques. Comptez moins de 20€ pour un transfert de l’aéroport à Sliema par exemple.

  • Location de voiture Malte

Que faire à Malte pour se déplacer librement avec du confort ? On vous recommande de louer une voiture à Malte pendant votre séjour pour répondre à ces attentes. C’est l’option qu’on a choisi lors de notre voyage à Malte en mai 2018. Pour conduire à Malte :

  • On roule à gauche
  • Permis européen en cours de validité
  • Avoir au moins 21 ans et 1 an de permis
  • Carte de crédit et non de débit
  • Supplément “jeune conducteur” appliqué si vous avez moins de 25 ans

Plusieurs compagnies sont directement disponibles à l’aéroport, mais on vous déconseille Goldcar déjà testé dans d’autres pays, cette agence vous fera vivre un véritable cauchemar. Attente interminable à la prise des clés, assurance non comprise, frais cachés… fuyez ! Si vous préférez faire vivre des entreprises de location locales comme M Cabs / M Car Rental, Compass, Aquarius ou Unicar, vous aurez la possibilité d’en trouver. Les modèles ne seront pas aussi récents et confortables que ceux des grandes compagnies comme Avis, Europcar ou Sixt mais le prix sera un atout majeur ! Nous avons personnellement testé M Car Rental. On peut vous les recommander car la voiture était top, ne consommait presque rien et était super simple à conduire. Et puis, vous pouvez récupérer et retourner votre voiture directement à l’aéroport. Comptez entre 20€ et 50€ par jour de location.

Où dormir à Malte ?

Ce ne sont pas les logements qui manquent sur l’île. Entre petits hôtels de charme, de luxe ou des chambres d’hôtes, vous aurez le choix. Pour choisir son logement à Malte, nous vous conseillons d’aller sur le comparateur Booking.com que nous utilisons à chacun de nos voyages. Vous pourrez sélectionner le meilleur logement qui vous convient selon vos critères. Nous sommes personnellement restés à Rabat lorsqu’on était sur Malte, puis Victoria à Gozo.

Utiliser son téléphone et internet à Malte

Comme Malte fait partie de l’Union Européenne, votre forfait mobile est valable sur le territoire. Pas besoin donc d’acheter une carte SIM spécifique, vous pourrez vous servir de votre abonnement pour téléphoner et utiliser internet sans surcoût.

Prise de courant à Malte

Avant de partir à Malte, pensez à prévoir des adaptateurs électriques pour pouvoir recharger vos appareils. Notamment pour regarder les lieux d’intérêts que vous visiterez et ainsi savoir que faire à Malte et Gozo. Les prises de courant sont de type G donc il vous faudra un adaptateur avec des fiches plates, que vous pouvez acheter en ligne.

que faire à Malte

Argent et mode de paiement à Malte

Malte est un pays membre de l’Union Européenne depuis 2004 ainsi que de la zone euro depuis 2008. La monnaie utilisée est donc l’euro. Aucun problème de change sur place, mais pensez tout de même à prévenir votre banque et vous renseigner pour connaître le montant des frais bancaires qui peuvent être appliqués lorsque vous voyagez hors de la France.

Paiement aux stations service

Passé 14h, toutes les stations services seront fermées, ou du moins elles deviendront autonomes grâce à des machines automatiques de paiement. Cependant, elles ne prennent que du cash (liquide), aucune carte bancaire ne sera acceptée. Pensez à retirer des billets avant de faire votre plein d’essence ou diesel.

Budget pour visiter Malte

Lorsqu’on visite Malte, on peut penser que le budget n’explosera pas. Cela dépend réellement de la saison à laquelle vous allez voyager à Malte. Et également du type de logement et les activités que vous ferez. Si vous ne savez pas que faire à Malte en fonction de votre budget, on vous détaille toutes les meilleures activités à faire dans cet article. En attendant, voici une idée de budget que cela représentait pour 2 personnes pendant 4 jours :

  • Vol = 150€ A/R depuis Nantes en vol direct
  • Hébergement = entre 55€ et 90€ la nuit avec petit-déjeuner
  • Repas = entre 10€ et 20€ par repas par personne (hors boisson)
  • Activités = 50€ (sans activité nautique et plongée bouteille)
  • Transports (ferry, essence, location voiture) = 320€
  • Budget global environ 1080€

Sécurité à Malte

Lors de notre séjour à Malte, on s’est sentis vraiment en sécurité, partout où nous sommes allés et peu importe l’heure qu’il était. Les seuls points sur lesquelles il faut porter son attention concernent la conduite et l’accès à certains sites d’intérêts des îles.

Routes et conduite à Malte

Dans ce pays, on conduit à gauche de la route avec le volant à droite ! Attention donc si vous n’avez pas l’habitude et préférez peut-être le scooter ou les transports en commun. En revanche, attention à la conduite sportive des locaux, il faut bien serrer à gauche. Certaines routes sont endommagées et très étroites par endroits notamment dans les villes. Il sera commun de devoir faire marche arrière ou vous ranger sur le bas côté pour laisser passer le véhicule en face.

Marche, randonnées, chemins d’accès aux sites de l’île de Malte

Malte et Gozo sont deux îles escarpées, dont la plupart des paysages offrent des vues à couper le souffle sur la mer. Cependant, au moment de descendre pour atteindre les plages par exemple, les chemins peuvent demander quelques efforts de concentration et de l’agilité.

Également soyez prêts à beaucoup marcher donc prévoyez de bonnes chaussures ! Il y a tellement de choses à voir et à faire notamment dans les villes principales, que vous ne verrez pas les kilomètres défiler. Vous aurez aussi besoin d’un peu de souffle, car les dénivelés sont importants.

que faire à Malte

Que faire que voir à Malte et Gozo : sélection des immanquables

Maintenant que vous avez toutes les informations pour bien voyager à Malte et préparer votre séjour en terre maltaise, voici notre sélection des immanquables pour savoir que faire à Malte et Gozo.

Découvrir l’ile de Malte

Malte est l’île principale de cet archipel. À la fois touristique et sauvage, vous serez charmés par son littoral de rêve avec des plages paradisiaques et une eau chaude. Si vous êtes plutôt fan des villes et monuments, Malte saura vous en offrir. Elle renferme un patrimoine lié à une histoire autour des conquêtes et guerres d’autrefois. Alors partons à la découverte de cette superbe île qui conviendra aux petits et grands.

Que faire à Malte La Valette ?

On ne pouvait pas commencer ces immanquables autrement qu’en vous parlant de la capitale de Malte : La Valette. Fondée en 1566, elle tire son nom du français Jean de La Valette, à l’époque grand maître de l’ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem. Sans rentrer dans l’histoire, vous ressentirez immédiatement cet esprit médiéval lorsque vous arriverez à proximité. La Valette est une ville fortifiée et en lien avec les chevaliers d’autrefois.

Visiter La Valette avec Mariella, guide hors pair de l’Office de Tourisme de Malte

Afin d’en savoir davantage sur cette ville magnifique et comme à chacun de nos voyages désormais, nous avons fait une visite guidée avec Mariella. Nous avons été charmé par sa gentillesse ainsi que toutes les informations et anecdotes livrées sur La Valette. En français ou anglais selon vos préférences, Mariella saura vous embarquer dans l’histoire de la ville. Et vous faire découvrir des endroits incontournables de La Valette. Pour ne pas perdre trop de temps, elle est également une super option car Mariella connaît la ville comme sa poche. On vous la recommande à 200% et si vous souhaitez partir à la découverte de cette ville surprenante, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour qu’on vous donne ses coordonnées.

Valette, une capitale pas comme les autres

La capitale de Malte est finalement une petite ville médiévale fortifiée de moins de 10 000 habitants. Que faire à Malte et La Valette ? C’est assez facile de part sa taille réduite et ses quartiers quadrillés. Cependant, il faudra arpenter les rues montant à pic et descendant aussi sec. Préparez de bonnes chaussures et de l’eau. Mais on en est certains, entre patrimoine, monuments historiques avec ses pierres typiques ou encore les vues splendides sur les alentours de La Valette depuis les nombreux jardins, vous allez être conquis.

Victoria Gates, la dernière porte historique de Malte encore debout

Une des choses à ajouter sur votre liste des choses à voir si vous ne savez pas que faire à Malte, c’est la Victoria Gates. D’abord connue sous le nom de Del Monte Gate en 1569, cette ancienne porte est devenue trop petite à cause de l’animation croissante de cette partie de La Valette. Elle fût complètement démolie puis reconstruite en 1884 par un ancien officier de l’armée anglaise Arthur Borton, devenu gouverneur maltais par la suite. Cette porte tient désormais son nom de la Reine Victoria. Cette porte historique est la seule encore debout et est l’entrée principale de La Valette depuis le Grand Harbour.

que faire à Malte
Déjeuner ou goûter au Caffe Cordina, pour être au coeur du peuple maltais chic

Que faire à Malte et à La Valette pour déjeuner ? Le Café Cordina est le rdv incontournable de la Republic Street sur la place en face de la bibliothèque, pour les touristes et les locaux de tous âges. Clairement un must do si vous venez visiter malte. C’est l’endroit un peu chic où viennent tous les maltais. Venez de bonne heure le matin pour un café au comptoir, pour déjeuner en terrasse ou déguster une des très nombreuses pâtisseries / glaces au moment du goûter. Nous n’avons pas été particulièrement séduits par la nourriture, mais l’ambiance qui y régnait était vraiment agréable. Et puis, cet endroit est quand même un classique depuis 1837, alors on ne pouvait pas passer à côté.

La Co-Cathédrale Saint-Jean ou Saint John’s Co-Cathedral

Certainement le monument le plus connue de La Valette voire même de Malte, cette cathédrale construite entre 1573 et 1577 est située en plein coeur de la ville, à l’angle de Republic Street. Nous ne sommes pas spécialement attirés par les musées et autres édifices religieux, mais là on ne pouvait pas passer à côté. Sa particularité est qu’à l’intérieur, chaque centimètre est recouvert de peinture, sculpture, tapisserie… une décoration très riche et qui vous en mettra plein la vue ! Alors même si vous n’êtes pas de grand fan comme nous à première vue, allez faire un tour dans cette cathédrale, vous serez bluffés.

Les jardins de Upper Barrakka pour la vue imprenable sur le port et le saluting battery

Que faire à Malte pour avoir une belle vue et se détendre ? S’il n’y avait qu’un seul endroit à retenir à La Valette pour cela : Upper Barrakka Gardens. Ces jardins publics dominent toute la baie au-dessus du Grand Harbour avec une vue incroyable sur le Fort San Angelo (Fort Saint-Ange) en face, aux Trois Citées. Situés sur le bastion de Saint-Paul et Saint-Pierre, vous pouvez y accéder depuis le grand port, grâce au Barrakka Lift (ou ascenseur de Barrakka) payant pour monter, gratuit pour descendre. Une fois arrivé, détendez vous à l’ombre des arbres en attendant le Saluting Battery. Le quoi ? En français on dit la Batterie de Salutation. Il s’agit d’un événement que vous ne devez pas louper si vous allez visiter Malte. Un tir de canon factice mis en scène directement devant vous. C’est spectaculaire et surtout gratuit ! On dit qu’à l’époque, ces deux tirs de canons journaliers annonçaient le début et fin de journée de travail, ainsi que l’ouverture et fermeture des portes de la ville.

que faire à Malte
Assister à une séance de théâtre en plein air au Royal Opera House

Pour savoir que faire à Malte si vous souhaitez un peu de culture, direction le Royal Opera House appelé aussi le Royal Theatre. Construit en 1866, il a subi de nombreuses destructions notamment par un incendie, une première fois en 1873. Puis une seconde fois par un bombardement lors de la Seconde Guerre Mondiale en 1942. Clairement l’un des plus beaux monuments de l’époque, il fût réhabilité en 2014 où il accueille depuis de nouvelles représentations. Quelques fondations ont été conservées et lui donne un aspect vraiment authentique. Un théâtre moderne avec une architecture d’époque et sans toit. On a adoré découvrir ce superbe monument à ciel ouvert, appelé désormais le Pjazza Teatru Rjal.

La Triton Fountain pour se rafraîchir l’esprit et se reposer avant de continuer de visiter La Valette

Après avoir arpenté les rues de la capitale maltaise, il est peut-être temps de vous relaxer 10 minutes. La Triton Fountain est l’endroit idéal pour cela. Placée à l’extérieur de la City Gate, profitez-en pour vous ressourcer en vous asseyant au bord de l’eau.

que faire à Malte
Grimper dans les Hastings Gardens pour avoir la meilleure vue sur la Basilique Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la célèbre coupole de La Valette

Voilà une chose à noter si vous ne savez pas que faire à Malte. C’est clairement le plus gros cliché du pays. Vous avez sûrement déjà vu passer ce fameux dôme haut de 42 mètres dominant la ville, dans des vidéos ou photos. Cette coupole si célèbre est une réelle fierté des maltais puisqu’elle appartient à la Basilique Notre-Dame-du-Mont-Carmel de La Valette, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Réel monument, il est une attraction touristique majeure de la capitale.

Pour l’observer, plusieurs possibilités s’offrent à vous. La plupart des personnes auront tendances à se rendre sur l’autre rive, du côté de Sliema, un quartier vivant. Parfait pour admirer le coucher du soleil sur la ville en prenant un verre en terrasse. Si vous êtes encore dans La Valette, voici notre coin secret : Hastings Gardens. Dirigez-vous tout au bout de ces jardins jusqu’à arriver au St. Michael Bastion. Une fois sur le petit parking à proximité, vous n’aurez qu’à profiter de la vue magnifique !

Soirée Jazz au Bridge Bar

Ce lieu incontournable à La Valette a su se forger une réputation solide, apportant à l’île de Malte certaines des plus belles soirées de jazz. Si vous êtes amateurs de musique et souhaitez savoir que faire à Malte à ce sujet, rendez-vous dans ce bar mythique de la capitale maltaise. Avec une vue sur le Grand Port (Grand Harbour), venez écouter du jazz entre amis ou simplement faire de nouvelles rencontres. On vous le promet, les soirées au Bridge Bar sont inoubliables.

Strait Street, pour sortir et faire la fête en plein de coeur de La Valette

En parallèle du Bridge Bar, cette rue droite fût une vraie révolution dans la culture maltaise. À l’opposé de la vie très catholique de la nouvelle capitale, des guerres de pouvoir et religions, Strait Street permis à plusieurs communautés de cohabiter en faisant la fête ensemble. Elle est clairement un symbole de renouveau pour La Valette. Alors que faire à Malte si vous voulez profiter de la nuit ? Direction Strait Street ! Aujourd’hui, cette rue est toujours un haut lieu de la fête nocturne. On danse, on écoute de la musique et on boit des verres entre amis.

que faire à Malte
Les Trois Cités, nouveau lieu tendance de Malte

Situées au sud de La Valette, les 3 Cités forment un regroupement de villes fortifiées nommées : Vittoriosa (Il-Birgu), Cospicua (Bormla) et Senglea (Invicta). C’est certainement l’un de nos endroits préférés sur l’île. Alors si vous souhaitez savoir que faire à Malte, rendez-vous aux Trois Cités. On vous encourage vraiment à prendre le temps de découvrir chacunes de ces trois villes dont leur histoire, le calme et leurs points de vue à couper le souffle sauront vous charmer. L’une comme l’autre possède sa particularité. Prévoyez de bonne chaussures et beaucoup d’eau, car vous n’aurez pas fini d’arpenter les nombreuses rues et escaliers des 3 Cités de Malte. On retiendra notamment le Fort Saint-Ange (ou Fort San Angelo), le port de Vittoriosa qui accueille des yachts de luxe, les différentes églises et autres monuments de ces trois villes. Ou encore la vue incroyable depuis Gardjola Gardens à Senglea sur tout le Grand Port et son entrée, les bastions et autres fortifications de La Valette.

Les Trois Cités ont longtemps été écartées des endroits à visiter et voir à Malte. Mais le regain est bel et bien présent depuis quelques années. À tel point, que pas mal de bars et restaurants ultra tendances s’ouvrent les uns après les autres. On vient y chercher du calme en se posant en terrasse et en discutant avec les locaux. Et puis c’est également un très bon moyen de rejoindre La Valette en traversant le Grand Harbour et ses immenses paquebots de croisière. Depuis le port de Vittoriosa, vous monterez à bord d’un Luzzu, petite barque de charme. La traversée ne coûte que 2€ par personne, alors que demander de mieux !

que faire à Malte
Activité insolite Malte : le Rolling Geek Tour à Vittoriosa, une façon fun et accessible de visiter les Trois Cités pour tout le monde

On ne connaissait pas ce concept, mais lorsque nous sommes arrivés devant ces petites voiturettes type golfettes, on a arrêté de se demander que faire à Malte et particulièrement aux 3 Cités. Le concept est de visiter les trois villes librement à bord de votre propre véhicule électrique, le tout accompagné d’un guide vocal dans votre langue et d’un assistant de conduite pour vous indiquer le chemin à suivre. Besoin d’assistance ? Pas de souci, vous êtes suivis en permanence par l’agence de location via un système de GPS et pouvez discuter en direct avec eux si un problème se présente. C’est absolument génial ! Et c’est surtout accessible à tous. Enfants, adultes, personnes âgées ou à mobilité réduite, personne n’est mis sur la touche. Voilà enfin un bon moyen d’en faire profiter absolument tout le monde.

Sliema et St Julian’s pour sortir et faire la fête

Tas-Sliema et San Giljan, en maltais, sont deux villes très prisées des touristes et notamment les plus jeunes. Ici pas de paysage incroyable ni d’activité particulière. Ce sont plutôt la richesse maltaise et touristique qui a envahit cette partie de l’île de Malte. Alors que faire à Malte si vous souhaitez faire la fête ? C’est simple, rdv dans l’une de ces deux villes voisines. On y va pour faire du shopping, boire un verre en terrasse, manger au restaurant et danser jusqu’au petit matin dans les multiples bars et boîtes de nuit. On a eu le sentiment d’être dans des stations balnéaires, mais ce n’était pas vraiment notre truc, alors nous ne sommes pas restés très longtemps.

Que faire à Malte hors de la capitale : lieux d’intérêts à voir

Visiter Malte, ce n’est pas seulement aller voir La Valette. L’île principale de l’archipel maltais regorge de choses à faire et à voir. Nous avons sélectionné les points importants à faire selon nous.

Dingli Cliffs, où le ciel et la mer se rencontrent

Sur la côte ouest de Malte, on a aimé se poser tout en haut des falaises à proximité de la petite ville de Had-Dingli. C’est le plus haut point de toute l’île, culminant à 253 mètres au-dessus du niveau de la mer. De là-haut on peut observer la Mer Méditerranée, les différents domaines privés en terrasses ou l’îlot de Filfla et son rocher Filfoletta. On vous conseille d’y venir au moment du coucher du soleil, c’est absolument magnifique ! Vous pouvez aussi vous promener, voire même randonner le long du cliff ou simplement vous relaxer et ne rien faire. À vous de choisir.

que faire à Malte
Rabat et Mdina, l’ancienne capitale historique de Malte

Coup de coeur également pour cette cité hyper charmante de Mdina (ou L-lmdina en maltais). Entièrement fortifiée, on a adoré se balader tôt le matin pour éviter la foule. La cité silencieuse tire ce surnom car elle possède seulement 300 habitants, ce qui en fait la ville avec le moins du pays. Mdina fût l’ancienne capitale de la République de Malte pendant de nombreuses années. La Cathédral Saint-Paul, le Palais et les différentes places sont des incontournables à voir. Si vous êtes fans de Game Of Thrones, vous reconnaitrez plusieurs lieux de tournage de la série !

Juste à côté, on retrouve Rabat, une ville super mignonne qui veut dire faubourg en maltais, où nous sommes restés pendant 3 nuits. Sa position centrale sur l’île est vraiment un avantage lorsqu’on souhaite explorer ou qu’on ne sait pas trop que faire à Malte. On a particulièrement aimé ses petites rues, ses commerces de proximité et la très jolie église Saint-Paul.

que faire à Malte
Marsaxlokk, à la découverte de Malte authentique

Ce petit village de pêcheurs est situé au sud de l’île de Malte. Bien qu’il devient davantage populaire avec les années, il reste parmi les seules stations balnéaires à avoir préservé cet aspect authentique. On y retrouve les fameuses “luzzu”, barques traditionnelles charmantes et colorées. Pour vivre et découvrir Marsaxlokk (qu’on prononce “Marsachlokk”), venez tôt le dimanche matin, jour de marché où les négociations vont bon train. Attention à la foule très présente et qui attend ce jour avec impatience toute la semaine. Si vous préférez davantage de tranquillité, rendez-vous sur la Xatt is-Sajjieda, la rue principale qui fait le tour complet du port de pêche. Vous y trouverez de multiples restaurants traditionnels dont la réputation des produits frais de la mer est connue sur tout Malte. C’est un endroit incontournable à noter pour savoir que faire à Malte lors de votre séjour. On vous le recommande !

que faire à Malte
que faire à Malte
St Peter’s Pool pour se baigner dans une eau paradisiaque

Désormais ultra connu et fréquenté, cet endroit fait partie des incontournables de Malte si vous souhaitez venir vous baigner. La mer a creusé des cavités impressionnantes dans la roche, qui domine légèrement le niveau de la mer. Parfait pour effectuer des plongeons et sauts dans l’eau qui est d’une couleur à tomber par terre. On reste cependant mitigés sur cet endroit, un peu trop peuplé lorsqu’il fait beau et chaud.

que faire à Malte
Ta’ Lippija Tower, Gnejna Bay, Ghajn Tuffieha et Golden Bay

Autre point d’intérêt à noter si vous ne savez pas que faire à Malte pendant votre voyage, se rendre à Ta’ Lippija Tower. La vue depuis le haut des falaises est impressionnante et vous pourrez admirer l’eau turquoise et transparente des différentes baies à proximité : Gnejna Bay, Ghajn Tuffieha et Golden Bay. Il est possible de marcher le long des cliffs pour vous rendre d’une baie à l’autre. Petite préférence tout de même pour Gnejna Bay qui paraît davantage calme et abritée du vent. Car oui, ça peut souffler très fort dans ce coin de l’île.

que faire à Malte
Paradise Bay pour déjeuner au restaurant The Beach

À première vue plutôt touristique, nous avons été agréablement surpris par Paradise Bay. Non pas spécialement par la disposition de sa plage qui accueille une quantité de touristes énorme pendant la haute saison, mais plutôt par le restaurant The Beach. Situé directement sur la plage, on s’est arrêté dans cette adresse juste avant de monter dans le ferry direction Gozo. Quelle belle surprise ! Car il faut l’avouer depuis le début de notre séjour à Malte, nous ne sommes pas tombés sur de superbes adresses. The Beach a su remonter le niveau et répondre à nos exigences alimentaires. Et puis, comme nous étions hors saison, c’était relativement calme et agréable. On a pu profiter de leur belle terrasse face à la mer. La cuisine ouverte sur la terrasse justement, est une preuve de qualité. Alors on valide cette adresse et on vous la recommande si vous souhaitez savoir où manger et que faire à Malte.

que faire à Malte
Anchor Bay et le village de Popeye : un rapide coup d’oeil et on repart

Créé entièrement pour les besoins du tournage de la comédie musicale Popeye sortie en 1980, ce village artificiel est aujourd’hui ouvert au public en tant que musée. Personnellement on ne vous conseille pas de payer l’entrée au village, mais de rester sur les hauteurs d’Anchor Bay en face du Popeye Village (Sweethaven Village, comme on l’appelle aussi). Vous le verrez très bien ainsi que les fonds magnifiques de la baie.

Autres choses à faire et à voir à Malte

On vous le disait en introduction, nous ne sommes restés que 4 jours à Malte pour visiter l’ensemble de l’île ainsi que celle de Gozo. Et malheureusement c’était vraiment trop court. Donc nous n’avons pas eu le temps de tout voir mais voici quelques autres lieux d’intérêts à découvrir pour savoir que faire à Malte pendant votre séjour :

  • Blue grotto
  • Temples mégalithiques : Hagar Qim, site néolithique inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO ; Hypogée de Ħal Saflieni inscrite au patrimoine mondial UNESCO ; Tarxien situés dans la ville Hal Tarxien ; Mnajdra…
que faire à Malte

Que faire à Gozo Malte : la découverte d’une île sauvage et nature

Visiter Malte ne se résume pas à l’île principale de l’archipel. À seulement 5 kilomètres au nord ouest des côtes maltaises, Gozo est la deuxième île de la République de Malte. Maintenant que vous savez exactement que faire à Malte, il est temps de vous parler de sa petite soeur, beaucoup plus sauvage et préservée du tourisme de masse. Nous sommes restés à peine 2 jours complets à Gozo et c’est un peu juste pour avoir le temps de tout voir. On vous conseille d’y rester au moins 3 à 4 jours.

Comment se rendre à Gozo ?

La seule option possible est d’embarquer à bord du ferry depuis la ville de Cirkewwa à Malte, qui vous transportera jusqu’à Mgarr, le port de Gozo en moins de 30 minutes. À pied ou en voiture, vous avez le choix. Les ferries de la compagnie Gozo Channel partent toutes les 45 minutes. Le tarif sera un peu plus élevé si vous embarquez avec votre voiture, mais bien plus pratique pour être autonome sur l’île. Le trajet à l’aller est gratuit, mais payant au retour. Comptez 15,70€ pour la voiture et son conducteur et 4,65€ par passager supplémentaire.

Salt Pans ou les marais salants de Gozo

Que faire à Malte et Gozo au lever du soleil ? Direction l’est de Gozo et la petite ville de Zebbug, particulièrement à Xwejni Salt Pans Malsarforn. Ces salines historiques sont disposées au bord de la Mer Méditerranée et permettent à quelques locaux de vivre de la récolte du sel faite pendant l’été uniquement. Ce site est aussi un super spot pour admirer le lever du soleil. En effet la réflection sur les salines donnent un charme fou à cet endroit.

que faire à Malte

Ramla Bay, son sable orange et la Tal-Mixta Cave

En nous rendant à Ramla Bay, on s’est dirigé premièrement dans la Tal-Mixta Cave située à Nadur. Cette grotte formée dans la roche à flanc de falaise offre une vue spectaculaire sur toute la baie de Ramla. La palette de couleurs est phénoménale et rend le moment inoubliable !

À Gozo, on trouve de magnifiques plages de sable dont Ramla Bay fait partie. Son sable à la couleur orange vif lui confère un aspect bien particulier et l’eau de la mer offre des nuances de bleu turquoise splendide. C’est clairement un incontournable à voir et à retenir pour savoir que faire à Malte et Gozo.

que faire à Malte

Ta Cenc Cliffs, notre plus gros coup de coeur

Les amis, j’espère que vous êtes prêts à en prendre plein la vue : bienvenue à Ta’ Cenc Cliffs ! Situés à Sannat, dans le sud de Gozo, c’est notre plus gros coup de coeur du séjour. On les appelle aussi Ta Sannat en référence à la commune à proximité. De part son immensité, on se sent réellement minuscule et ridicule devant cette nature majestueuse. Les falaises de Ta Cenc forment une bande linéaire de 20 hectares de côtes rocheuses. Attention si vous avez le vertige, vous risquez de ne pas vous sentir à votre aise, car c’est vraiment très haut, 120 mètres pour être précis. Il n’y a aucune sécurité sur le site, donc si ça souffle fort, ne vous approchez pas trop du bord. C’est selon nous LA chose à voir si vous souhaitez connaître que faire à Malte et Gozo. Un incontournable !

Autres choses à faire et à voir à Gozo

À peine 2 jours, c’est trop peu pour en faire le tour complet et découvrir les trésors de cette île sauvage. Alors voici quelques autres lieux d’intérêts à connaître et ajouter sur votre liste des choses à faire à Gozo :

  • Citadella de la capitale Rabat (ou Victoria)
  • Ruines de l’Azur Window (fenêtre d’azur qui s’est écroulée)
  • Dwejra Bay
  • Mer intérieure
  • Wied il Ghasri
  • Wied Il-Mielaħ
  • Plongée bouteille
que faire à Malte

Bonus pour votre séjour : découvrir Comino et ses eaux paradisiaques

Même si nous n’avons pas eu la chance d’aller explorer la troisième île de l’archipel de Malte, on vous recommande vraiment d’aller faire un tour sur Comino. Ou du moins d’en faire le tour en bateau et découvrir le Blue Lagoon pour y faire du snorkelling voire même de la plongée bouteille. L’eau est bleue turquoise et le sable blanc, le tout est protégé par de gros rochers qui forment le Blue Lagoon.

Visiter Malte, Gozo et Comino nécessite de passer au moins 10 jours. Tout cela pour avoir le temps de voyager tranquillement mais en découvrir le maximum. On a vraiment aimé ces perles méditerranéennes dont on avait tant entendu parler. L’histoire et la culture de Malte, les paysages grandioses et sauvages de Gozo et la gentillesse des locaux nous donnent plus qu’envie de revenir.

On espère que ce guide complet pour savoir que faire à Malte vous donnera envie de partir. Sinon quel est l’endroit qui vous a le plus marqué à Malte ? Dites le nous en commentaire et si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à nous écrire, on serait ravis de vous aider à préparer votre voyage de la meilleure manière. À très vite, Arthur.

Un voyage en collaboration avec l’Office du Tourisme de Malte

[Total : 8    Moyenne : 4.5/5]