visiter ile de re

Toutes nos idées pour visiter l’île de Ré : suivez les guides !

Ah l’île de Ré ! Ses jolies petites maisons blanches aux volets verts, ses plages de sable fin, ses marais salants… C’est un vrai petit coin de paradis à 2 pas de La Rochelle. D’ailleurs, c’est une destination très prisée des touristes qui se pressent pour profiter de l’ambiance si particulière de “l’île blanche”. Nous aussi, nous avons voulu (re)découvrir ce petit bijou lors d’un nouveau voyage en France. Et on en a pris plein les yeux et plein le cœur ! La nature y est omniprésente, brute, sauvage… Nous avons adoré partir à la découverte de ce territoire régi par l’océan et de ses habitants si attachés à la mer. Si l’île a aujourd’hui une réputation de lieu de villégiature très prisé, elle possède encore une vraie authenticité que nous avons pu saisir au fil des rencontres et des découvertes.
Que ce soit à pied ou à vélo, pour un week-end ou pour une semaine, retrouvez ici tous nos conseils, nos coups de cœur et une idée d’itinéraire pour visiter l’île de Ré. Suivez les guides, c’est parti !

Découvrir le sud de l’île : vignes, grandes plages de sable et couchers de soleil de folie

Sablanceaux et Rivedoux : loisirs et farniente

Lorsque vous arrivez sur l’île de Ré, du haut du pont, vous ne pouvez louper les immenses étendues de sable fin qui forment la pointe de Sablanceaux. C’est le terrain de jeu favori des amoureux de glisse : kite-surf, planche à voile et baigneurs se donnent rendez-vous ici tout l’été. C’est l’endroit idéal pour s’adonner aux sports nautiques ou simplement pour piquer une tête et poser sa serviette.

Sainte-Marie-de-Ré et ses belles plages de sable fin

On commence ce périple par la découverte de la côte sud de l’île, autour de la jolie commune de Sainte-Marie-de-Ré. Dans ce coin, les paysages oscillent entre vignes, pâturages et bord de mer. Véritable petite “campagne à la mer”, la commune de Sainte-Marie de Ré est la plus ancienne de l’île et aussi la plus peuplée. Cependant, elle conserve des airs de petit village de pêcheurs particulièrement charmant.
Si le village en lui-même est très joli à visiter, le vrai spectacle se trouve sur la côte. Les immenses plages de sable fin, considérées comme les plus belles de l’île, offrent une multitude de possibilités. En été, direction la plage de Montamer ou la plage de La Sallée pour profiter d’une belle étendue de sable et d’une mer propice à la baignade. D’ailleurs, quelle que soit la saison, rendez-vous le soir pour admirer un magnifique coucher de soleil sur l’océan !
Tant que vous êtes à Sainte-Marie-de-Ré, ne manquez pas de visiter la maison du Magayant. Ce petit écomusée explique de façon ludique le fonctionnement des écluses à poisson et de la pêche à pied sur l’estran. De quoi en apprendre plus sur les traditions et les modes de vie des Rétais.

visiter ile de re

Le Bois-plage-en-Ré : couchers de soleil et vignobles

Direction ensuite Le Bois-Plage-en-Ré à 8 kilomètres de là. Abrité par les forêts de pins, ce petit village est connu pour ses dunes de sable et ses grandes plages, mais aussi pour son bourg animé et son grand marché. C’est le point de chute idéal si vous êtes en quête d’activités nautiques et de loisirs. Le village en lui-même conserve quelques jolies maisons rhétaises typiques et est agréable à visiter. Le soir, rendez-vous sur la plage de la Gollandière ou plage des Grenettes pour profiter d’un joli coucher de soleil sur l’océan. D’ailleurs, depuis la passerelle en bois qui invite à une petite balade le long de la côte, vous aurez, si le temps est dégagé, un superbe panorama sur l’île d’Oléron voisine.
Profitez de votre visite de Bois-Plage pour vous rendre à la coopérative vinicole située sur la route de Sainte-Marie-de-Ré. Vous pourrez y visiter les chais et déguster le cognac, typique du coin. Car il ne faut pas l’oublier, l’île de Ré accueille de nombreux vignobles et le travail des vignes y est présent depuis le 12e siècle. Aujourd’hui inscrite dans une démarche de viticulture respectueuse, l’île produit des vins blancs, rosés et des cognacs de qualité.

visiter ile de re

Activités nautiques et farniente à la Couardes-sur-mer

À quelques kilomètres au nord, les grandes étendues de sable de La Couarde-sur-mer attirent les amoureux de voile et de farniente. Il faut dire qu’avec ses 5 kilomètres de plage, la commune est le terrain de jeu idéal pour s’essayer aux sports nautiques. D’ailleurs, la plage de la Pergola, est un spot bien connu des surfeurs.
Si vous aimez marcher, on vous conseille la petite boucle de 2,1 kilomètres qui permet de découvrir le village et les marais alentour qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs.

Visiter le nord de l’île de Ré : que faire et que voir ?

S’arrêter à La Flotte en Ré, l’un des plus jolis villages de l’île

Direction le nord maintenant, vers le village de La Flotte-en-Ré. Cette commune est considérée comme l’un des plus jolies de l’île, et c’est bien vrai ! Nous avons adoré nous y promener. Ce petit port charmant nous a un peu fait penser à la maison, au port de Vannes. Les jolies maisons blanches, les petites rues pavées, le port de plaisance… On vous conseille simplement de prendre votre temps et de flâner à travers le village pour en admirer tout le charme. D’ailleurs, vous ne vous ennuierez pas, car il y a de nombreux cafés et restaurants et de jolies boutiques à découvrir.

visiter ile de re

Que visiter à la Flotte en Ré ? Le musée du Platin

Si vous aimez les musées ou cherchez à vous abriter de la pluie, foncez vers le musée du Platin. C’est un écomusée consacré à l’histoire maritime de l’île de Ré. La vie des Rétais y est dépeinte de façon ludique et originale à travers une belle collection de costumes, de photos et de mobilier. De quoi plonger la tête la première dans les traditions de l’île et comprendre un peu mieux la vie de ses habitants.

Découvrir le fort La Préé et à l’abbaye des Châteliers

À l’entrée du village, ne manquez pas de visiter le Fort la Préé. Ce bâtiment militaire, l’un des plus anciens de l’île, est classé aux monuments historiques. Construit au 17e siècle sous le règne de Louis XIII, il témoigne de l’histoire mouvementée de l’île. La visite est libre et vous permet de plonger dans l’histoire du lieu, mais aussi de profiter d’un joli panorama sur l’océan. À un petit kilomètre du fort, passez par l’Abbaye des Châteliers dont il ne reste que les murs. Construit au 12e siècle, c’est le plus ancien édifice religieux de l’île. Elle trône fièrement sur son promontoire rocheux, veillant sur l’océan depuis des siècles.

visiter ile de re

Visiter Saint-Martin-de-Ré, l’incontournable !

Suivez la belle côte rocheuse jusqu’à Saint-Martin-de-Ré pour profiter de superbes panoramas. Ici, la côte est plus sauvage, le sable fait place aux roches grises et les plages se font rares. Vous apercevrez d’ailleurs les parcs à huîtres qui s’alignent au large de ces côtes. Les huîtres de l’île de Ré sont réputées pour leur goût fin et leur belle chair. Si vous aimez les huîtres, vous devez à tout prix vous arrêter dans une des nombreuses cabanes que l’on trouve sur l’île afin d’en déguster une demi-douzaine, ou plus !

Flâner dans le village

Saint-Martin-de-Ré est le village le plus connu et fréquenté de l’île. Il faut dire qu’il possède un charme incroyable, ce petit port typiquement rhétais ! Si c’est aujourd’hui un joli port de plaisance et un haut lieu du tourisme de l’île, Saint-Martin avait historiquement un rôle défensif. Retranché derrière les magnifiques fortifications construites par Vauban sous Louis XIV, le village devait pouvoir accueillir toute la population de l’île lors d’une attaque.
Si vous visitez Saint-Martin, promenez-vous sur les fortifications pour profiter d’un beau point de vue sur l’océan, et passez devant la Citadelle, puis rejoignez le centre en longeant le petit port. Les jolies maisons blanches à volets verts et les roses trémière qui grimpent aux façades donnent au lieu des airs de carte postale. N’hésitez-pas à vous perdre dans les petites rues, vous ne serez pas déçus.
C’est aussi le lieu idéal pour une pause déjeuner : les cafés et les restaurants sont nombreux et les amoureux de fruits de mer seront servis. Aux beaux jours, on vous conseille de vous choisir une petite table en terrasse et de profiter de l’ambiance conviviale et authentique du village.

Le musée Ernest Cognacq : plongée dans l’histoire de l’Ile de Ré

S’il y a un musée à visiter pour comprendre l’histoire de l’île de Ré, c’est bien celui-ci. On y trouve une superbe collection d’objets d’arts décoratifs, de mobilier archéologique et d’œuvres de toute sorte. Au fil des salles, on comprend mieux l’évolution de l’île et son histoire économique : de la culture du sel à la production de vin en passant par les négociants et les armateurs et la vie militaire. Si vous passez par Saint-Martin-de-Ré, nous vous conseillons ce petit musée qui vaut le détour.

visiter ile de re

Visiter l’île de Ré et ses marais salants : la presqu’île de Loix et Ars-en-Ré

En continuant vers l’Ouest, vous tomberez rapidement sur la zone la plus étroite de l’île. Cette partie, constituée principalement de marais salants, est la Presqu’île de Loix. Lorsqu’on y passe en voiture, on a l’impression d’être entourés d’eau de toutes parts. Les paysages y sont superbes et invitent au calme et à la contemplation.

Où aller pour voir les marais salants de l’île de Ré ?

L’île a beau posséder de grands espaces de marais salants, il n’est pas si évident de les apercevoir. En effet, si vous souhaitez les voir depuis la route, vous allez vite être déçus. Le meilleur moyen de profiter des immenses espaces des marais est d’enfourcher vos vélos et de parcourir les pistes cyclables qui passent au centre de la presqu’île de Loix. Sinon, vous pouvez toujours vous garer et parcourir quelques kilomètres à pied pour vous retrouver en quelques minutes au cœur des zones humides.
Si le fonctionnement et l’histoire des marais salants vous intéressent, on vous conseille de faire un tour à l’écomusée des marais salants de Loix. Grâce à des maquettes et à une exposition permanente, vous deviendrez incollable sur la récolte du sel et l’histoire fascinante du sel de l’île de Ré. En plus, le guide vous fera visiter une saline et vous pourrez assister en direct à la récolte ou à l’entretien du marais. Cependant, la récolte du sel est saisonnière et ne se pratique qu’en été, ne soyez pas surpris !

Admirer un lever de soleil sur la pointe du Grouin

La pointe du Grouin, c’est le spot le plus à l’est de l’île de Ré, sur la commune de Loix. C’est aussi l’endroit idéal pour les lève-tôt qui souhaitent profiter d’un beau lever de soleil. Nous, nous y sommes allés dès 6 h du matin pour profiter de l’ambiance si particulière de l’aube. Aux premières lumières du jour, nous avons profité d’un moment de quiétude et de sérénité à regarder le soleil se lever doucement. La lumière était juste incroyable : rose, orange, violet… Nous en avons pris plein les yeux. En plus, les oiseaux se sont joints au spectacle pour notre plus grand bonheur. C’est vraiment l’endroit parfait pour celles et ceux qui aiment observer la nature.

visiter ile de re

Arpenter le petit port typique de Loix

Loix est un joli petit port de pêche, typique de l’île de Ré. Longtemps isolé du reste de l’île par la mer, ce petit bourg a développé un charme singulier et des airs de bout du monde. Il fait bon s’y promener et flâner dans les venelles blanches. Ici, tout témoigne de la place très importante de l’océan dans la vie des habitants : le vieux moulin à marées du 19e siècle, le port et sa jetée, l’écluse à poissons, le fort du Grouin… Nous avons beaucoup aimé nous promener dans Loix et prendre notre temps, flâner, s’imprégner de l’ambiance iodée qui y règne.

S’essayer à la pêche à pied dans le Fiers d’Ars

La pêche à pied est un bon moyen d’associer une activité fun et un tourisme responsable. À condition de respecter la réglementation et quelques règles de sécurité de base, vous êtes sûrs de passer un bon moment en pleine nature ! Avant de vous armer de votre seau et de vos bottes, renseignez-vous sur les zones où la pêche est autorisée. N’oubliez-pas de vous munir d’un calipèche qui vous permettra de savoir si vous pouvez garder votre pêche ou si vous devez la remettre à l’eau.
En effet, il est primordial de respecter l’écosystème dans lequel vous évoluez et de remettre à la mer les coquillages trop petits pour qu’ils puissent se reproduire un jour. Une fois que vous êtes bien renseignés et équipés, rendez-vous par exemple dans le Fiers d’Ars. Ce bassin se situe entre Loix et Ars, et présente les conditions idéales pour s’initier à la pêche à pied. Pensez tout de même à vérifier les horaires des marées !

Découvrir Ars-en-Ré et son joli clocher noir et blanc

Vous ne pouvez pas le manquer : le magnifique clocher bicolore du petit village d’Ars-en-Ré s’aperçoit à des kilomètres à la ronde ! Ars, c’est le charme à l’état brut : les maisons blanches aux volets vert d’eau égayent les petites rues pavées qui mènent toutes à la place centrale. Sur cette place, l’église de style roman et gothique qui date du 12e siècle trône fièrement, surmontée de son original clocher noir et blanc. Encore aujourd’hui, le clocher guide les bateaux jusqu’à la baie.

visiter ile de re

Découvrir le Phare des Baleines et ses alentours

Monter en haut du phare des baleines

Le phare des baleines est un incontournable si vous prévoyez de visiter l’île de Ré ! Ce grand phare situé tout au bout de la pointe ouest offre une vue spectaculaire sur l’île et sur l’océan Atlantique. Si vous êtes prêts à monter les 257 marches en colimaçon qui mènent au sommet, on vous conseille vraiment d’y aller. De là-haut, on distingue bien la forme de l’île de Ré, la côte rocheuse contre laquelle les vagues se fracassent inlassablement et certaines plages de sable. Si vous ne souhaitez pas monter en haut du phare, n’hésitez-pas à faire un tour dans les jardins qui s’étendent à ses pieds, ils offrent une jolie balade nature.
Le saviez-vous ? Le phare des baleines tient son nom du fait que de nombreuses baleines venaient s’échouer à cet endroit de l’île par le passé.

Se promener sur La plage de la Conche des Baleines

Depuis le phare, vous pouvez longer un petit sentier qui mène tout droit à la plage de la conche des baleines. Cette belle étendue de sable est l’une des plus grandes de l’île. Elle est particulièrement appréciée en été, car elle permet de se baigner même lorsque la marée est basse. Nous, on a adoré s’y promener et avoir l’impression d’être au bout du monde ! En plus, l’espace naturel est particulièrement bien préservé ici : la forêt du Lizay qui longe la plage et le cordon dunaire donne au lieu un caractère sauvage et un écosystème riche et précieux. Amoureux de la nature, on vous conseille de prendre le temps de flâner dans ce petit paradis paisible avant de continuer votre route !
Conseil : si vous aimez surfer, direction le bout de la plage de la conche. La pointe du petit Bec est un spot de surf réputé de l’île et offre des conditions de glisse idéales.

Se perdre dans La Réserve naturelle de Lilleau des Niges

La réserve naturelle de Lilleau des Niges fait partie des espaces protégés de l’île de Ré. Ce véritable petit paradis de biodiversité est un lieu très prisé des amateurs d’ornithologie. On peut en effet y observer de nombreux oiseaux dans leur milieu naturel. Véritable sanctuaire pour la faune et la flore de l’île, c’est le lieu idéal pour les amateurs de nature et de slow tourisme. Pour profiter de la réserve, le mieux est bien sûr de l’arpenter à pied ou à vélo pour en préserver le calme et la quiétude. Munissez-vous d’une bonne paire de jumelles et guettez les avocettes, échasses, sternes, bernaches, spatules et autres oiseaux qui élisent domicile dans les marais selon la saison.
Si vous souhaitez en apprendre plus sur la biodiversité de l’île, rendez-vous à la maison du Fiers, au cœur de la réserve. Ce lieu éducatif a été aménagé dans un ancien hangar à sel, typique de l’île. Il explique de façon ludique les richesses du patrimoine naturel de l’île de Ré et sensibilise à la protection de l’environnement.

Arpenter les sentiers autour des Portes-en-Ré

Le petit village des Portes-en-Ré est l’un des plus isolés de l’île. Coincé entre les marais, la réserve naturelle et l’océan, c’est aussi l’un des plus charmants. Lorsque la météo le permet, les petites terrasses envahissent les places et invitent à prendre son temps. Mais le véritable atout des Portes-en-Ré, c’est son environnement naturel exceptionnel. Pour bien en profiter, vous pouvez par exemple emprunter une boucle de 8 kilomètres qui vous fera passer par la plage de Trousse-chemise. D’ailleurs, on vous conseille de faire une pause sur cette petite plage de sable, sauvage et authentique, qui vaut vraiment le détour.

Infos pratiques pour visiter l’île de Ré

En savoir plus sur la belle “l’île blanche”

Un peu d’histoire

L’île de Ré est la quatrième plus grande île de métropole derrière la Corse, l’île d’Oléron et Belle-île. Longue de 26 kilomètres, elle n’est large que de 5 kilomètres, ce qui lui donne l’impression de s’étirer vers le large. Au niveau de la presqu’île de Loix, elle ne fait que quelques centaines de mètres de large. On peut d’ailleurs apercevoir l’océan des deux côtés en se tenant à cet endroit !
Occupée depuis l’antiquité, cette langue de sable sans relief a développé une culture unique de par son isolement du continent. Véritable point de défense stratégique, l’île de Ré est à de nombreuses reprises utilisée comme bastion et comme base militaire. Au fil des siècles, les fortifications se font et se défont. Aujourd’hui, l’influence de Vauban est encore visible à certains endroits de l’île et témoigne de son passé mouvementé.

Pourquoi les maisons de l’île de Ré sont-elles blanches à volets verts ?

Savez-vous pourquoi on surnomme l’île de ré “l’île blanche » ? Et bien, c’est à cause de ses jolies maisons aux murs immaculés qui sont devenues des emblèmes de l’île. À l’époque, les murs étaient frottés à la chaux afin de donner une impression de propre et d’assainir les constructions. Aujourd’hui, c’est plus pour faire joli ! Vous avez aussi forcément remarqué une certaine similitude entre les maisons ? Elles ont, pour la plupart, des volets verts (et non bleus comme sur les autres îles françaises). Cela s’explique en partie par la volonté de réutiliser la peinture verte qui servait à peindre les bateaux. Certains diraient aussi que le vert subit moins les assauts du sel et du temps que le bleu, et donc s’userait moins vite. Quoiqu’il en soit, on adore le charme si particulier de ces jolies maisons rhétaises.

Quand visiter l’île de Ré ?

En été, la population de l’île est multipliée par 10. Et oui, c’est une destination touristique très prisée. Si vous souhaitez éviter la foule tout en profitant d’une météo favorable, nous vous conseillons de partir au printemps ou au tout début de l’automne. Mais attention, l’île est soumise à un climat océanique qui peut réserver des surprises ! Parfois, la pluie s’invite sans prévenir… Ceci-dit, l’île est tellement jolie, que les paysages même sous la pluie sont à couper le souffle !
D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’une belle ambiance mystique ou que vous aimez les décors de tempêtes par exemple, choisissez le plein hiver. Vous pourrez alors profiter de l’île pour vous tout seul (ou presque) et en profiter pour faire de magnifiques clichés des côtes rocheuses battues par les vagues ou des phares en pleine tempête.

Combien coûte le Pont pour venir sur l’île de Ré ?

Le pont de Ré est le seul point d’entrée de l’île. Avec ses quasi-3 kilomètres de long, il est vraiment impressionnant ! Pour l’emprunter, il faudra payer un péage. Les prix varient selon la saison, mais il faudra compter entre 8 et 16 € pour un aller-retour.
D’ailleurs, sachez qu’il est possible de prendre le pont à pied ou à vélo ! Un bon moyen d’éviter les bouchons qui se forment immanquablement pendant la saison touristique.

Comment venir à l’île de Ré ?

L’île de Ré se situe en face de la ville de La Rochelle dans le département de la Charente-Maritime.

Venir en avion à l’ile de Ré

Le petit aéroport de La Rochelle – Ile de Ré propose quelques liaisons depuis certaines villes françaises et européennes. C’est le cas de Londres, Genève, Dublin, Porto et Lyon par exemple. La plupart de ces liaisons sont saisonnières, aussi, on vous conseille de bien vérifier avant. Une fois à l’aéroport, il vous faudra prendre un bus ou un taxi pour rejoindre l’île.
🌟 Vous pouvez utiliser Skyscanner pour trouver les meilleurs tarifs sur tous les vols.

Venir en train à l’île de Ré

Venir en train est un peu plus facile que de prendre l’avion ! La gare TGV de La Rochelle propose des liaisons quotidiennes avec Nantes, Bordeaux et Paris-Montparnasse à bord du TGV Atlantique. Il faut compter environ 2 h 45 pour un trajet Paris Montparnasse – La Rochelle. Une fois arrivés à la gare, les bus Nouvelle-Aquitaine vous emmènent directement sur l’île et desservent tous les villages.
🌟 On vous recommande Oui.SNCF pour réserver rapidement vos billets de train ou de bus.

Venir en voiture à l’île de Ré

La voiture reste le moyen le plus simple de venir jusqu’à l’île de Ré. Située en face de la ville de la Rochelle, elle a une situation centrale, à l’ouest de l’hexagone. Pour venir en voiture, il faudra compter :

  • 1 h 45 depuis Nantes
  • 2 h depuis Bordeaux
  • 4 h 30 depuis Paris

🌟 Nous utilisons la plateforme Rentalcars pour louer des voitures lors de nos séjours.

Où dormir lorsque l’on visite l’île de Ré ?

Tout dépend de la façon dont vous souhaitez découvrir l’île. Si vous souhaitez en faire le tour sans revenir sur vos pas, vous devrez trouver un hébergement à chacun de vos arrêts. L’île étant très bien pourvue en hébergements touristiques, c’est tout à fait possible. Attention cependant à réserver à l’avance, surtout si vous êtes en pleine saison touristique, car les demandes sont nombreuses. Sinon, vous pouvez tout aussi bien choisir un point de chute et décider de rentrer tous les soirs. Cependant, si vous décidez de faire le tour de l’île à vélo sur plusieurs jours, cette option n’est pas une possibilité.
En règle générale, les offres d’hébergement sur l’île sont assez onéreuses. Le coût de la vie étant assez élevé aussi et la destination très prisée, les prix s’en ressentent fortement dans les logements. Mais pas de panique, il existe de nombreuses sortes d’hébergements sur l’île et vous trouverez forcément votre bonheur : des campings, aux villages vacances en passant par les hôtels de charme, les chambres d’hôte et les hébergements insolites…

🌟 Réservez votre logement sur Booking.com !

Visiter l’île de Ré à vélo : nos conseils

Le saviez-vous ? L’île de Ré est la destination idéale pour les amateurs de vacances à vélo. L’île est particulièrement bien équipée en pistes cyclables, si bien qu’il est possible d’en faire tout le tour sans avoir besoin de partager la route avec les voitures, ou presque ! En plus, il n’y a pas vraiment de relief, ce qui facilite les choses. Les paysages de l’île se prêtent vraiment bien à un séjour à vélo : la nature est omniprésente. Les cheveux au vent et l’air iodé dans les poumons : on vous conseille vraiment cette expérience pour un tourisme plus “slow” et plus respectueux de l’environnement.

Combien de temps prévoir pour un itinéraire vélo sur l’île de Ré ?

Si vous souhaitez parcourir la totalité de l’île, nous vous conseillons de prévoir au moins 1 semaine. C’est le temps qu’il vous faudra pour parcourir l’itinéraire que l’on vous détaille ci-dessus. Et oui, elle a beau être toute petite, l’île est assez longue et en faire le tour prend du temps ! Les pistes cyclables s’étendent sur plus de 110 kilomètres. Bien sûr, vous pouvez également décider de parcourir une partie de l’île en voiture et de faire de petits circuits à vélo ou à pied de temps en temps. Nous, c’est ce que nous avions fait, et cela nous convenait très bien !

Où louer un vélo sur l’île de Ré ?

Les locations de vélos sur l’île, ce n’est pas ce qui manque ! Nous vous conseillons surtout de choisir l’endroit où vous allez louer vos montures selon votre itinéraire. Nous, nous avions loué les nôtres chez Beach Bikes, sur le port de Saint-Martin-de-Ré, car nous partions de là. Les vélos étaient neufs et super confortables. Il y a plusieurs loueurs Beach Bikes sur l’île, du coup c’est super pratique si l’on a besoin de les faire vérifier ou même de les échanger. Si vous le souhaitez, vous pouvez bien entendu opter pour un vélo électrique.
Aujourd’hui, la plupart des loueurs de l’île en proposent. Tandem, vélo avec une roulotte, vélos pour enfants… Vous trouverez forcément votre monture idéale !

On a tout simplement adoré ce petit séjour sur l’île de Ré ! On espère vraiment vous avoir fait toucher du doigt toutes les richesses que ce petit coin de France a à offrir. Que ce soit à vélo ou en voiture, que vous ayez un jour ou une semaine devant vous, on vous conseille vraiment de venir découvrir ce petit bout de paradis qui vaut le détour. Et, si vous vous demandiez comment visiter l’île de Ré, on espère avoir répondu à toutes vos questions !
N’hésitez-pas à partager avec nous vos remarques et vos questions dans les commentaires. On se retrouve très vite pour un nouveau voyage en France.
À bientôt, Claire & Arthur

PIN PINTEREST

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

visiter ile de re

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

4 Commentaires

  • chantal topsent-homo dit :

    vos commentaires laissent un goût de reviens-y. Ni ayant fait qu’une petite halte d’une journée, trop courte,il y a 2 ans je vais y revenir l’an prochain pour 8 à 10 jours. Sans doute en camping, mes moyens sont limités, et je louerai un vélo, à 74 ans tout est permis. Merci pour ce bon aperçu. En septembre pour moi je campe 4 jours dans les marais poitevins. Merci encore pour vos bons conseils.

    • Claire dit :

      Bonjour Chantal, merci pour votre message 🙂
      Super si vous comptez retourner visiter l’île de Ré, c’est un chouette petit coin de paradis ! Vous nous raconterez ?
      À bientôt 🙂

  • Elise dit :

    Nous y allons avec mon amoureux le week end prochain… fin mai en espérant que la météo soit avec nous ! Nous y restons vendredi après-midi jusqu’à dimanche ! Vos bonnes adresses et spots vont nous être très utile ! Merci pour le partage ! Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.