eure et loir

Que faire en Eure-et-Loir : une escapade à proximité de Paris

Connaissez-vous la Vallée du Loir, la ville de Chartres et le parc naturel régional du Perche ? À deux pas de la région parisienne, l’Eure-et-Loir est une destination à considérer si vous choisissez de passer vos vacances en France. Promenades dans la nature, visites culturelles, découverte des produits et des restaurants locaux, rencontres… on se laisse doucement emporter par le rythme paisible du département et par les possibilités qu’il offre de se déconnecter totalement. Mais prendre son temps ne veut pas dire ne pas en profiter à fond ! Si vous vous demandez que faire en Eure-et-Loir, suivez notre itinéraire « slow travel » entre Perche et vallée du Loir, à la découverte du territoire et de ses deux rivières.

Que faire en Eure-et-Loir : une escapade à proximité de Paris

Naviguez plus facilement à travers l’article en cliquant sur la rubrique qui vous intéresse

Visiter l’Eure-et-Loir, une balade dans le Perche

On a commencé notre séjour par le territoire le plus à l’ouest du département d’Eure-et-Loir. On y trouve une partie du parc naturel régional du Perche et de nombreux petits villages pittoresques, très agréables à visiter.

Le château des Comtes du Perche

Tout près de la ville de Nogent-le-Rotrou, dominant la vallée de l’Huisne, se trouve un ancien château fort du Xe siècle nommé « château des Comtes du Perche ». Avec son enceinte circulaire, ses énormes tours rondes et son donjon massif, le fort est très impressionnant. Pourtant, lors de la guerre de Cent Ans, et malgré de solides défenses, le château est pris par les Anglais et son donjon incendié. À la Renaissance, on lui redonne un petit coup de jeune : les tours d’entrée sont surélevées et le corps de logis transformé. Le château des Comtes du Perche subira ainsi de nombreuses transformations au cours des siècles et sera même utilisé comme prison pendant la Révolution. Il est désormais inscrit au titre des monuments historiques.
Pour en apprendre plus sur son histoire mouvementée et sur celle de ses illustres occupants, vous pouvez vous rendre au second étage du corps de logis où vous attend le musée de l’histoire du Perche. Celui-ci est consacré, non seulement à l’histoire du château, mais aussi à celle de la cité de Nogent-le-Rotrou et de la région du Perche en général. Un petit voyage dans le temps au cours duquel vous découvrirez différentes figures historiques, seigneurs de Nogent, comtes du Perche, familles royales d’Europe, ducs… un deuxième espace est quant à lui consacré aux artistes locaux.
Diverses activités et visites sont possibles tout au long de l’année. Le jardin d’interprétation médiéval vous permet notamment d’en apprendre plus sur les diverses plantes alimentaires, aromatiques, médicinales ou encore ornementales qui s’ épanouissent dans la région.

que faire en eure et loir

Visiter Nogent-le-Rotrou

Autrefois, la forêt du Perche délimitait les domaines de différentes peuplades celtes. Le territoire, façonné par les invasions normandes se voit confié à deux nobles familles : les Bellême et les Rotrou, seigneurs de Nogent. Des clans ennemis qui s’affronteront sur plusieurs générations. La ville de Nogent-le-Rotrou devient sous leur règne un lieu de grande importance politique, religieuse et culturelle. Après votre visite du château, vous pourrez emprunter l’escalier Saint-Jean qui vous emmènera directement vers cette ville historique.
Prenez le temps de flâner le long des rues. La vieille ville n’est pas immense, mais regorge de jolies surprises. Anciennes églises, maisons moyenâgeuses, hôtels particuliers datant de la Renaissance, etc. Traversée par l’Huisne, elle offre également la possibilité de pratiquer diverses activités extérieures comme le vélo ou le canoë-kayak.
Côté évènements, la fête médiévale de Percheval prend ses quartiers à Nogent-le-Rotrou tous les ans depuis 20 ans. Pendant le week-end de l’Ascension, spectacles et animations se succèdent. On déconnecte et on en profite pour parfaire sa technique au tir à l’arc ou pour s’exercer à la danse médiévale. On peut également admirer pour l’occasion une mise en lumière du château des Comtes du Perche et en apprendre plus sur les fameux chevaux Percherons qui font la fierté de la région.

Une journée à Thiron-Gardais

Le Domaine de l’Abbaye et ses jardins thématiques

Thiron-Gardais est un joli petit village percheron, connu surtout pour les deux prestigieux bâtiments qu’il abrite. Le premier est le Domaine de l’Abbaye. L’histoire de ce haut lieu spirituel remonte au fondateur du monastère de Tiron, saint Bernard de Ponthieu. Celui-ci aurait réussi à convaincre de nombreux disciples et artisans (sculpteurs, peintres, maçons, etc.) de l’aider à construire son abbaye sur les terres qui deviendraient plus tard Thiron-Gardais. Les moines de Tiron, auraient eu à l’époque une forte influence sur la vie locale. Ils seraient à l’origine du défrichement et de la mise en culture des terres du Perche, de la création de l’étang de Tiron et même de l’édification d’une école.

que faire en eure et loir

Aujourd’hui il est possible de visiter le Domaine de l’Abbaye et ses jardins thématiques. Ces derniers s’étendent sur quatre hectares, divisés en plusieurs espaces distincts : jardin des simples, potager, roseraie, arbres fruitiers… on y trouve également un superbe tilleul, planté lors de la Révolution. Au-delà des jardins on peut admirer la grange aux Dîmes. Construite au XVe siècle par les moines de Tiron, elle abrite aujourd’hui la Maison du Tourisme et trois salles d’Escape Game aux thématiques variées pour un moment de jeu en famille ou entre amis.
On y retrouve aussi un salon de thé, idéal pour une pause en terrasse (ou en intérieur) après la visite des jardins et une boutique de produits locaux pour faire le plein de délicieux souvenirs du Perche !

Le Collège Royal et militaire

Le deuxième bâtiment célèbre de Thiron-Gardais est son Collège Royal et militaire. Racheté en 2013 par le présentateur et amoureux d’Histoire Stéphane Bern, le Collège à l’abandon depuis huit ans se métamorphose petit à petit. La restauration a été laissée aux bons soins de Guillaume Trouvé, architecte du patrimoine, et à une cinquantaine d’artisans, ouvriers et compagnons veillant tous à respecter les méthodes traditionnelles de rénovation afin de ne pas dénaturer l’édifice.
Le paysagiste Louis Benech s’est vu quant à lui confier la mission de redessiner les jardins tout en préservant l’harmonie et les équilibres qui les caractérisent et sans avoir peur d’y apporter du dynamisme. L’ancien jardin des moines du XIIe siècle, converti en jardin d’étude au XVIIe siècle, puis en un jardin d’agrément au XIXe siècle, est en effet habitué aux transformations. Aujourd’hui on y déambule en se laissant porter par la magie qu’il dégage, entre rigueur du jardin à la française et labyrinthe informel.
Après une visite du musée qui retrace l’histoire de l’établissement, depuis l’arrivée des premiers moines de l’Ordre de Tiron jusqu’aux travaux en cours, en passant par la vie quotidienne du Collège, vous pouvez vous reposer dans le salon de thé situé près de l’orangerie. À moins que vous ne préfériez attendre le soir pour assister aux nouvelles animations mises en place depuis 2021 : les nuits contées au Collège. Dès que le soleil disparaît derrière l’horizon, profitez d’une promenade à la lueur des bougies dans le jardin du Collège. Une occasion d’en apprendre plus sur les légendes du Perche.

que faire en eure et loir
que faire en eure et loir

Petit tour au château de Villebon

À 20 minutes en voiture à l’est de Thiron-Gardais, nous avons fait un petit tour au château de Villebon. L’impressionnant édifice militaire en pierre rouge a été construit à la fin du XIVe siècle, pendant la guerre de Cent Ans et sur une frontière franco-anglaise ! Typique des forteresses défensives de l’époque, avec ses tours crénelées, ses douves et son pont-levis, il dégage une grande puissance, un peu austère. À la Renaissance, il subit plusieurs transformations esthétiques telles que l’ouverture de vastes fenêtres et la création d’une chapelle. Il est ensuite pourvu d’un véritable parc construit à la française, orné de pièces d’eau et de statues. Au XIXe, on y ajoute l’orangerie et des écuries. Propriété privée, le château est habité, mais loue régulièrement des salles pour des évènements et propose des visites menées par des guides ou par la famille elle-même. Son bâtiment et sa chapelle sont classés au titre de monuments historiques depuis 1927.

que faire en eure et loir

Le Parc naturel régional du Perche

Le Parc Naturel Régional du Perche est situé au sud de la Normandie à cheval sur les départements de l’Orne et de l’Eure-et-Loir. C’est une région parfaite pour se mettre au vert, se reposer ou randonner.
Né de la volonté des habitants de préserver leurs patrimoines historiques et naturels, le Parc naturel régional participe au développement durable de l’ensemble du territoire. Grâce à la volonté des Percherons et à leurs efforts, le territoire du Perche est désormais perçu comme un territoire qui compte au sein des paysages et patrimoines français.
Le parc Naturel Régional du Perche se caractérise par des milieux très variés : prairies, forêts, étangs et milieux humides, coteaux, landes, etc. Des zones qui abritent plus de 1 200 espèces végétales, et une faune variée, dont une trentaine d’espèces reconnues d’intérêt européen. Le Parc mène d’ailleurs des inventaires écologiques. Il peut ainsi suivre au plus près l’état des 164 espèces d’oiseaux, les 14 espèces d’amphibiens, les 11 espèces de reptiles et 49 espèces de mammifères qui y ont été recensées.
Profitez-en pour tester quelques randonnées balisées, bien que peu connues, telles que le sentier de la Vinette. Démarrant au nord de Thiron-Gardais, sur la commune de Saintigny, ce court chemin (1 h 30 de marche) vous permet de découvrir des paysages percherons sauvages et quelques jolis points de vue. Autre option, la randonnée de la Vallée de la Berthe. Un itinéraire de 2 h 30 au départ de Vichères qui vous mènera à la colline de Rougemont, point culminant d’Eure-et-Loir. Le chemin de la Vallée de la Cloche, une boucle à l’est de Nogent-le-Rotrou, vous permettra quant à elle d’alterner pendant 2 h 30 rivières, forêts et plaines.
Vous pourriez également profiter d’une balade à cheval, en canoë, ou bien vous lancer dans de plus grands itinéraires comme celui de Saint-Jacques de Compostelle, ponctué tout le long du chemin d’étapes religieuses ou historiques. (161 km de cet itinéraire passe en Eure-et-Loir.) Ou tenter le Tour des Collines du Perche : un itinéraire de 220 km autour du Perche. Pas moins de 8 étapes (d’environ 27 km) à pied vous seront alors nécessaires pour en venir à bout !

Où manger ou boire un verre dans le Perche ?

  • Pour boire un verre : on a testé la brasserie « La Baz’ » située à Coudreceau. Aux commandes de ce petit établissement chaleureux : Marie et Clément. Le frère et sa sœur tiennent ensemble cette microbrasserie ultra locale. On y trouve des bières BIO, brassées à l’artisanale et tout ce qu’il faut pour passer un bon moment entre amis. Il n’y avait rien de ce style dans le coin quand ils se sont installés, mais c’est un pari réussi ! La Baz’ connaît un succès fou et on comprend pourquoi : la bière est délicieuse et Marie et Clément savent vraiment transmettre leur bonne humeur ! On vous recommande d’y passer une tête.
que faire en eure et loir
  • Pour manger : L’Auberge de l’abbaye à Thiron-Gardais, pour un thé ou un déjeuner dans un cadre magnifique ! Dans les jardins de l’abbaye, cet établissement propose une carte courte composée de plats à la fois simples et créatifs. Des produits locaux et de saison sublimés par le chef pour une cuisine inventive et gourmande : que demander de plus ?
que faire en eure et loir

Où dormir dans le Perche ?

  • Le Manoir des Étilleux : situé dans le parc Régional du Perche, le Manoir des Étilleux est un endroit paisible, vraiment parfait pour un séjour au vert. Les chambres sont accueillantes et on y a passé une nuit très reposante. Pour ne rien gâcher, Claire, la propriétaire est une personne généreuse et une excellente cuisinière ! On recommande sa table d’hôtes qu’elle n’ose pas mettre en avant.
que faire en eure et loir
  • Les Cabanes du Bois Landry : localisées dans le domaine du même nom, les Cabanes du bois Landry vous attendent pour une nuit insolite dans les arbres ! Si vous cherchez un logement sympa entre avril et octobre, les cabanes sont une bonne option pour profiter du calme, en véritable cohésion avec la nature. Et quoi de plus agréable qu’un petit déjeuner perché en terrasse, avec le bruit des oiseaux tout autour ?
que faire en eure et loir
que faire en eure et loir
  • Le domaine de Meaucé : situé dans la partie nord du parc Narurel régional, le domaine de Meaucé accueille divers évènements comme des mariages ou des séminaires d’entreprise, mais également des particuliers ! Le domaine fait en effet chambre d’hôtes. Caroline, la propriétaire, est adorable et super dynamique. On y a très bien dormi et surtout, on a pu passer un bon moment de détente au bord de la piscine.

🌟 On vous conseille de réserver votre logement sur GreenGo, la plateforme éthique !

que faire en eure et loir

Que faire en Eure-et-Loir : la Vallée du Loir

Nous nous dirigeons ensuite vers la Vallée du Loir. C’est un territoire qui regorge d’activités et de points d’intérêts, mais que l’on a pris le temps de découvrir à notre rythme, en privilégiant ce qui nous faisait plaisir sur le moment, sans culpabiliser !

Parc nautique et promenade fleurie

Lorsque les beaux jours reviennent, il est possible de pratiquer le Stand up paddle et diverses autres activités nautiques au parc de Loisirs de Brou. C’est une aire plutôt sympa qui regroupe de multiples jeux pour les enfants (structures gonflables, trampoline, etc.), de plus grandes structures comme un mur d’escalade ou une tyrolienne, ainsi qu’une piscine.

que faire en eure et loir

Direction ensuite le jardin Duchaylatière. Ce jardin paysager situé vers Châteaudun a vu le jour à la fin des années 1980 grâce à l’animateur, critique gastronome et écrivain, Jean-Pierre Coffe. Ouvert au public (sur inscription), le jardin concentre d’innombrables espèces d’arbres et de plantes superbes : des rhododendrons de cinq mètres, un cerisier du Tibet, de magnifiques rosiers… Paré de ses plus belles couleurs, il se visite été comme hiver !

que faire en eure et loir
que faire en eure et loir

À la découverte de Châteaudun

Que faire en Eure-et-Loir si ce n’est visiter Châteaudun ? La ville située au sud du département, suivant le tracé du Loir, abrite de nombreuses richesses architecturales que vous pourrez découvrir en y flânant à pied. Un chemin serpente en effet à travers la ville haute, le centre-ville et le quartier historique. Ce circuit vous mènera de la promenade du Mail jusqu’à la place du 18 Octobre par un dédale de ruelles qui mêlent esthétiques médiévales, néo-classiques et modernes.
Admirez entre autres la place Saint-André et son théâtre à l’italienne, la maison Maury (construite au XVe siècle) et la descente Saint-Pierre, aussi nommée « passage des 200 marches ». Une fois les escaliers dévalés, empruntez la venelle des Ribaudes pour atteindre le cloître Saint-Roch puis le château. Le circuit de visite continue par les jardins de l’Hôtel-Dieu puis par l’église abbatiale de la Madeleine. Incluse dans les remparts de la ville, cette abbaye date de la fin du XIe siècle. Elle fut reconstruite, agrandie et consolidée aux XIIIe et XVIe siècles. Sa façade principale, dirigée vers le nord, est percée de trois portails romans ornés de 13 sculptures. Malheureusement celles-ci ont été endommagées lors de la Révolution. Le portail sud-est est quant à lui décoré de magnifiques vitraux datant du XIXe siècle. Remontez la rue du Guichet pour terminer votre visite sur la place centrale de la ville, baptisée place du 18 Octobre. Un nom qui fait référence à la bataille du 18 octobre 1870 qui s’est déroulée ici contre les Prussiens. Bien sûr, rien ne vous empêche de composer votre propre itinéraire !
Autre point d’attraction connu de Châteaudun : les grottes de Foulon. Ce site géologique de plus d’un hectare est situé directement sous la ville ! Assisté d’un guide, explorez de grandes cavités naturelles creusées par les eaux il y a 65 millions d’années. Un voyage absolument fascinant ! Ces grottes datant du Crétacé supérieur recèlent des trésors de géodes de quartz et de calcédoine bleutée. Être témoin de la diversité de ce monde souterrain nous fait nous sentir minuscules ! Surtout quand on sait que tout cela se trouve si près de la surface. On admire les piliers et les voûtes de formation calcaire et on profite des illuminations qui mettent en valeur les formes fantastiques créées par l’usure de l’eau sur la roche. Pour ceux qui voudraient en découvrir plus, divers objets du Paléolithique trouvés sur le site et dans la région sont exposés en fin de parcours, ainsi qu’une collection d’outils de tailleurs de pierres.

que faire en eure et loir
que faire en eure et loir

Flâner à Bonneval

Autre cité d’Eure-et-Loir qui vaut le coup d’œil, Bonneval ! 20 minutes en voiture vous seront nécessaires pour rallier la petite ville depuis Châteaudun. La cité médiévale se découvre ensuite à pied, en bateau ou même en calèche !
Ancien village fortifié qui a su préserver son identité, Bonneval est traversé en divers points par le Loir, le transformant en véritable « Venise de la Beauce ». Oui, on sait, de nombreuses villes veinées de canaux se retrouvent facilement comparées à la perle italienne, mais pour le coup certains endroits nous y ont vraiment fait penser ! C’est un coin plein de charme et où l’on se sent apaisés. Nous nous sommes rendus à la Capitainerie pour débuter notre balade en bateau électrique. Au fil de cette boucle sur la rivière et de nos promenades à pied, nous observons les berges et ses monuments. Divers éléments défensifs datant du moyen-âge subsistent aux limites de la cité. La porte Saint-Roch (XVe siècle), ou la Tour du Roi (XIIIe siècle), en sont de bons exemples. On aperçoit également l’Abbaye Saint-Florentin, fondée au IXe siècle, alors que la ville commençait à se développer.
Un peu plus loin on trouve l’église Notre-Dame, élevée entre le XIIe et le XIIIe siècle et le Logis des Trois Marchands… une ancienne Salle de Justice classée monument historique en 1965. Aujourd’hui, le Logis des Trois Marchands est devenu un espace culturel qui abrite de nombreuses expositions d’artistes amateurs ou professionnels. Si vous êtes friand d’œuvres contemporaines, n’hésitez pas à y faire un petit tour. Nous avons vraiment passé un moment délicieux à bord du bateau, et le pique-nique au bord de l’eau que nous avons eu la bonne idée de préparer nous a permis de clôturer notre visite de la ville de manière parfaite !
En période estivale et dès la tombée de la nuit, vous pouvez également profiter de l’initiative « Bonneval, lumières au fil de l’eau ». Immergez-vous alors dans une ambiance magique et redécouvrez divers sites remarquables de Bonneval sous une toute autre lumière.

que faire en eure et loir

Détour par la Ferté-Villeneuil

Au sud de Châteaudun, à moins de 15 minutes en voiture, rendez-vous à la Ferté-Villeneuil, un havre de paix où le tourisme vert se développe de plus en plus. On peut y visiter l’écomusée de la Vallée de l’Aigre qui propose chaque année des expositions mettant en valeur les particularités du territoire ainsi que diverses animations tournant autour de la biodiversité.
En bonus, on a eu la chance d’assister à un coucher de soleil incroyable sur les champs de lavandins. Si vous voulez que l’on vous indique le spot exact, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire sous l’article et l’on vous enverra les coordonnées GPS !

que faire en eure et loir
que faire en eure et loir

Où manger dans la Vallée du Loir ?

  • La Passerelle à Bonneval : On a testé la cuisine de type bistrot de La Passerelle pour un dîner romantique à emporter ! Installés sur une table au bord du Loir, on savoure la douce chaleur de fin de journée en dégustant cette cuisine saisonnière et de terroir. Un bon plan si vous ne souhaitez pas vous enfermer et comptez profiter à fond des paysages « venitiens » de Bonneval.
  • Les Vergers de Beauce à Bonneval : Cette épicerie fine implantée dans Bonneval propose une sélection de produits frais qui nous ont permis de nous préparer un pique-nique de roi ! Merci à leur équipe très dynamique à qui la promotion du BIO et des exploitations locales tient vraiment à cœur.
que faire en eure et loir
  • L’Ateria à Châteaudun : Le restaurant l’Ateria vous accueille au cœur du centre historique de Châteaudun, à deux pas du château et de l’église de la Madeleine. On y profite d’une cuisine traditionnelle et fait maison, à base de produits issus de commerces locaux. Une bonne option si vous souhaitez rester dans le centre-ville.
que faire en eure et loir
  • Le Petit Pâtre à Cloyes-Les-Trois-Rivières : On a dîné dans cette charmante crêperie de Cloyes-Les-Trois-Rivières. L’ambiance y est sympathique, la nourriture est copieuse et à prix abordable. Une adresse à retenir si vous cherchez un restaurant non loin du Loir, après une journée à pagayer sur la rivière ou à marcher dans les bois.

Où dormir dans la Vallée du Loir ?

  • La Place Saint-Martin : On a adoré notre séjour à Marboué en chambre d’hôtes à La Place Saint-Martin. Laurence et Benoît nous ont accueillis avec une grande gentillesse et on s’est de suite sentis à l’aise. Le lieu lui-même est féerique ! Si vous cherchiez le camp de base idéal pour visiter l’Eure-et-Loir, vous l’avez trouvé. Situés juste au bord de la rivière, la demeure couverte de plantes et son jardin sont superbes. On y a vécu des moments vraiment privilégiés comme notre tour en barque au lever du soleil, directement depuis la Place Saint-Martin. Un immense merci aux propriétaires !

🌟 On vous conseille de réserver votre logement sur GreenGo, la plateforme éthique !

que faire en eure et loir
que faire en eure et loir

Découvrir Chartres et ses alentours

Visiter Chartres

C’est parti pour un petit tour dans la belle ville de Chartres, la plus grande d’Eure-et-Loir. La cité est très accueillante et on sent qu’il y fait bon vivre. Traversée en multiples endroits par l’Eure, elle est parsemée de jolis ponts de pierre qui renforcent la sensation paisible qu’on y éprouve. Si vous n’êtes pas dans l’optique de longues vacances et que vous vous demandez que faire en Eure-et-Loir, planifier un petit City Trip à Chartres pourrait être une bonne idée.
On a adoré se balader dans ses nombreuses ruelles et on a été très impressionnés par sa Cathédrale, Notre-Dame de Chartes. La ville possède en effet un important patrimoine religieux et la Cathédrale en est le témoignage le plus marquant. Inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO, l’édifice daterait du IVe siècle. Cette première église dont on ne garde aucune trace aurait été détruite par les Vikings puis immédiatement reconstruite au IXe siècle. Seule la crypte Saint-Lubin a été conservée de ces époques anciennes. Au XIIe siècle, après un incendie dévastateur, l’évêque Renaud de Mousson décide d’entreprendre de grands travaux. En un quart de siècle, la Cathédrale de Chartres est métamorphosée en immense Cathédrale gothique. La majorité des vitraux que l’on a pu admirer au cours de notre visite datent de cette période.
D’ailleurs, si ces derniers vous intéressent, rendez-vous aux Ateliers Loire, à 12 minutes en voiture de la Cathédrale, à la sortie nord de Chartres. Vous y découvrirez « La Vitrailleraie », une exposition permanente de vitraux en plein air. Allez à la rencontre d’une soixantaine d’œuvres colorées, installées le long des sentiers et entre les arbres. Un moment très poétique !

que faire en eure et loir

Puisque vous êtes au nord, profitez-en pour aller admirer les fresques de Bel-Air. Le quartier, entièrement redécoré par des artistes locaux, présente des façades d’immeubles peintes comme des tableaux géants. Ces véritables trompe-l’œil répondent tous à quatre thématiques représentatives de Chartres et de ses alentours : l’agriculture, architecture de la ville, les bords de l’Eure et la Cosmetic Valley (créée en 1994 à l’initiative de Jean-Paul Guerlain).
Retournez ensuite en ville pour flâner le long du « Chemin des arts ». Cet itinéraire vous permet de partir à la découverte de diverses œuvres d’art au fil des rues et relie trois lieux qui leur sont dédiés : la chapelle Saint-Eman, le prieuré Saint-Vincent et la collégiale Saint-André. Chacun d’eux accueille en effet des expositions destinées à se renouveler régulièrement.
On n’en a pas fini avec l’art, en visitant la maison Picassiette. La demeure de Raymond Isidore est un patchwork coloré mêlant morceaux de verre et faïences dans des mosaïques fantastiques qui recouvrent les murs, les meubles et même les sols. Une curiosité poétique qui pourrait rappeler le travail non moins artistique du célèbre facteur Cheval sur son Palais Idéal.

que faire en eure et loir

Profiter de Chartres en lumières

Chartres en lumières est vraiment un évènement à ne pas rater si vous visitez l’Eure-et-Loir. À la nuit tombée, le patrimoine de Chartres s’illumine sur toute la période allant du printemps à l’automne. Ce ne sont pas moins de 24 sites au cœur de la ville historique qui se parent ainsi de couleurs et d’animations nocturnes. On projette notamment sur les façades de la Cathédrale ou sur celles de la Collégiale Saint-André de véritables petits spectacles mettant en lumière et en sons le passé grandiose de Chartres, des légendes locales, etc.
C’est en canoë que nous avons profité de cette balade nocturne. Une expérience troublante au début, mais tellement agréable à vivre ! Un véritable moment au calme, à glisser sur l’Eure dans l’obscurité, qui peut également se révéler très romantique pour une virée à deux.

que faire en eure et loir

Tester l’Accrocamp Chartres

Dernière péripétie de notre virée à Chartres : l’accrobranche ! Contrairement à la majorité des parcs du même genre, l’Accrocamp de Chartres se situe en plein cœur de la ville, non loin de la gare de Chartres. On a vécu une expérience géniale et on tient à remercier chaudement l’équipe jeune et dynamique de l’Accrocamp pour ça ! Leur initiative modernise vraiment la ville. Les parcours sont top, enfants comme adultes pouvant y trouver leur bonheur. On a été un peu déconcertés à l’idée de passer au-dessus de la route et des voitures qui roulent, mais cela fait aussi partie de l’aventure. Si vous êtes de passage à Chartres et que vous vous laissez tenter, faites-nous savoir ce que vous en avez pensé !

que faire en eure et loir

Vol en Montgolfière près de l’aqueduc de Maintenon

Cela faisait un moment qu’on avait profité d’un vol en montgolfière lors de nos derniers voyages. Alors nous nous sommes rattrapés durant cette visite de l’Eure-et-Loir, et pas qu’un peu !

Air Pegasus propose diverses prestations de vol en montgolfière près de Chartres. Du coup, nous avons pu dîner à bord de notre montgolfière, servis comme au restaurant, face au coucher de soleil. Nous étions alors juste au-dessus du Château et de l’Aqueduc de Maintenon. Un moment de folie dans un cadre absolument incroyable, surtout que c’était une première pour nous ! Parfois les mots ne suffisent pas pour décrire les sensations éprouvées, c’est le cas pour ce vol ! La seule chose à faire c’est de vous recommander d’essayer !

que faire en eure et loir

Où manger à Chartres ?

  • Le bistrot Racines : Le bistrot Racines propose une cuisine délicieuse et un service impeccable dans un cadre de rêve, au pied de la Cathédrale. Difficile de faire mieux ! C’est aussi un endroit sympa pour boire un petit verre puisqu’il propose également des cocktails maison et un large choix de vins.
que faire en eure et loir
  • Restaurant Le Molière : Ce restaurant de cuisine traditionnelle et végétarienne est situé dans l’hôtel particulier de Champrond, dans le cœur historique de Chartres. La décoration est magnifique et la petite terrasse extérieure où nous étions installés est super cosy. On a profité de plats délicieux et très travaillés, le service était aux petits soins. Bref, on a adoré !
que faire en eure et loir

Où dormir à Chartres ?

  • Maison Ailleurs : La Maison Ailleurs est sans doute le plus beau logement de notre séjour en Eure-et-Loir. La décoration de cet hôtel particulier du XIVe siècle est de très bon goût. Les chambres (ou plutôt les suites) sont d’une beauté incroyable, tout y est sobre et élégant, pensé dans un souci d’harmonie générale. Un univers de luxe et de sérénité à seulement 300 mètres des bords de l’Eure et à peine quelques minutes de la Cathédrale. On a également fortement apprécié le calme et le confort qui ne sont pas toujours faciles à trouver en ville, surtout à 10 minutes à pied de la gare.

🌟 Réservez votre chambre à la Maison Ailleurs sur Booking.com
🌟 Ou réservez un logement éthique sur la plateforme 100% française GreenGo !

que faire en eure et loir

Visiter l’Eure-et-Loir à vélo

Les paysages escarpés, les vallons du Perche ainsi que les chemins qui bordent le Loir ou l’Eure offrent aux randonneurs et aux amateurs de vélo un terrain de jeu exceptionnel !
Connaissez-vous la Véloscénie ? Ce parcours qui relie Paris au mont Saint-Michel se compose de plus de 440 km de pistes cyclables, de voies vertes et de petites routes balisées. L’Eure-et-Loir est un département pivot de cette traversée, car il accueille 120 des 450 km du trajet total. Mais ce n’est pas la seule route à vélo qu’offre la région !
La Vallée du Loir à vélo, aussi nommée V47, connecte les sources du Loir (près de Illiers-Combray) à Angers. Cette piste cyclable est la première véloroute en France à suivre une rivière depuis sa source jusqu’à sa confluence. On découvre au fil de la route une multitude de paysages caractéristiques de la région : cultures, vignobles, vergers, villages pittoresques parcourus par le Loir, maisons troglodytiques creusées dans le tuffeau et autres curiosités historiques…
Quant à Saint-Jacques à vélo, son nom parle de lui-même : il s’agit d’un itinéraire qui chemine au plus près des voies empruntées depuis des centaines d’années par les pèlerins de Compostelle.
De notre côté nous vous conseillons vivement la balade à vélo que nous avons effectué depuis notre logement Place Saint Martin jusqu’à la commune de Saint-Christophe et en continuant ensuite vers Moléans et Conie-Molitard.

que faire en eure et loir

Que faire en Eure-et-Loir : informations pratiques

Quand visiter l’Eure-et-Loir ?

Le département d’Eure-et-Loir possède un climat océanique. Région assez froide, sa température moyenne sur l’année est de 10,6 °C. On vous conseille donc de viser la période estivale pour une visite dans les meilleures conditions. L’Eure-et-Loir est souvent considéré comme une destination de week-end, notamment par les Parisiens. Pourtant la région a bien plus à offrir aux visiteurs amateurs de « slow tourisme » ou de beautés cachées. Attention, certaines attractions ne seront pas ouvertes en dehors de la haute saison, choisissez donc vos dates de voyage en fonction de vos priorités : visites historiques et culturelles ou excursions dans la nature.

Comment venir en Eure-et-Loir ?

Venir en Eure-et-Loir en voiture ou en car :

Il est plutôt commode de venir en Eure-et-Loir en voiture depuis la région parisienne ou du centre-est de la France. Voici quelques indications du temps de trajet pour rejoindre Chartres depuis certaines grandes villes françaises :

  • Paris-Chartres : 1 h 25 par l’A11
  • Lyon-Chartres : 5 h 25 par l’A89 et A71
  • Bordeaux-Chartres : 5 h 25 par l’A10
  • Nantes-Chartres : 3 h par l’A11
  • Strasbourg-Chartres : 6 h 30 par l’A4

🌟 Nous utilisons personnellement la plateforme Rentalcars pour louer une voiture.
Le car peut également être une bonne option, la région étant desservie par différentes lignes régulières. La plupart vous permettront d’effectuer des trajets entre l’Île-de-France et les principales villes d’Eure-et-Loir ou encore depuis:

  • Orléans vers Dreux et Chartres
  • Orléans vers Nogent-le-Rotrou et Châteaudun
  • Tours vers Chartres

Venir en Eure-et-Loir en train :

De nombreuses gares ferroviaires parcourent le département d’Eure-et-Loir, desservant les villes de Chartres, Bonneval, Dreux ou Maintenon. Des liaisons quotidiennes sont assurées au départ de la gare de Paris-Montparnasse (1 h 10 environ de temps de trajet). Il est également possible de venir depuis d’autres grandes villes françaises en passant par Le Mans.
🌟 On vous recommande Oui.SNCF pour réserver rapidement vos billets de train ou de bus.

Venir en Eure-et-Loir en avion :

L’aéroport le plus proche de Chartres est l’aéroport de Paris Orly (à 2 h 15 en voiture). Si vous venez de loin, vous pouvez donc atterrir là-bas puis louer une voiture ou prendre le train pour rallier Chartres, Dreux ou Nogent-le-Rotrou.
🌟 Vous pouvez utiliser Skyscanner pour trouver les meilleurs tarifs sur tous les vols.

On a adoré notre séjour « slow tourisme » en Eure-et-Loir. C’est vraiment le genre d’endroit qui mérite qu’on s’y attarde, car il offre plein de belles possibilités aux visiteurs ! Si vous êtes amateur d’art, amoureux de la nature, sportif ou juste en quête d’une bulle de calme loin des soucis du quotidien, vous trouverez ici un vrai petit havre de paix.
On espère qu’après cet article, vous ne vous demandez plus que faire en Eure-et-Loir ! Accrobranche, festivals, expositions, visites historiques, randonnées en vélo, canoë… Les villes et les villages du département regorgent d’animations dès l’arrivée des beaux jours et les parcours en nature sont quasiment infinis ! Vous pouvez aussi décider de flâner au hasard, vous attarder à la terrasse des restaurants ou vous installer au bord du Loir ou de l’Eure avec un bon livre ou un jeu de société. Quoi que vous choisissiez, on sait que le département vous accueillera avec générosité et bienveillance comme cela a été le cas pour nous ! À bientôt pour de prochaines aventures ! Claire&Arthur.

Un reportage en collaboration avec le département de l’Eure-et-Loir

PIN PINTEREST

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

que faire en eure et loir

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

D’autres articles que vous pourriez aimer

16 Commentaires

  • Lucie dit :

    Oh waouh !
    Moi aussi je veux bien savoir où se trouve cette pépite de lavandin 🙂

    De quoi préparer mon tracé pour une petite randonnée à cheval en Eure-et-Loire !

    Merci à vous 2 de nous offrir ce contenu incroyable 🙂

    • Claire Le Bourlot dit :

      Hello Lucie ! Merci pour ton message ça nous fait super plaisir 🙂 Je t’envoie les coordonnées tout de suite par email ! Bon séjour en Eure-et-Loir !

  • Elisa dit :

    Salut Claire, salut Arthur !
    Je prévois d’aller voir de la famille à côté d’Orléans pour le week-end de l’Ascension, et je vous avoue que votre article sur l’Eure et Loir m’a vraiment donné envie d’explorer les alentours. J’ai déjà prévu d’aller au parc de Loisirs de Brou pour tester le Paddle (dans l’idéal au lever du soleil), me balader au jardin Duchaylatière et visiter la ville de Bonneval.
    J’ai également été frappée par la beauté et les contrastes de couleurs de ce magnifique champ de lavandin. Pourrais-je avoir les coordonnées GPS pour y faire un saut et pourquoi pas espérer rivaliser avec vos clichés ?
    La montgolfière et les Cabanes du bois Landry m’ont également émerveillées du coup je prends note pour une prochaine escapade en amoureux !
    Merci d’avance, Elisa

    • Claire Le Bourlot dit :

      Coucou Elisa ! Merci beaucoup pour ton joli commentaire ! Ce séjour en Eure-et-Loir s’annonce au top 🙂 Je t’envoie les coordonnées gps du champs de lavandins par email. Je te souhaite une jolie escapade aux alentours d’Orléans !

  • Pierre-Louis dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce magnifique récit. On y découvre des endroits incroyable que l’on ne soupçonne même pas.
    Pouvez-vous me renseigner sur les coordonnées GPS du champ de lavande ?

    Merci à vous deux, et bonne route !

    • Claire Le Bourlot dit :

      Hello Pierre-Louis ! Merci beaucoup 🙂 On a adoré notre escapade en Eure-et-Loir ! Je t’envoie tout de suite les coordonnées des champs de lavandins par email ! À très vite. Claire

  • Pauline dit :

    Salut Claire et Arthur,
    Je vais bientôt en Eure et Loire et je me suis beaucoup inspirée de votre article pour prévoir mon itinéraire. Serait il possible d’avoir les coordonnés tps du champ de lavande ? Merci beaucoup ! Pauline

    • Claire Le Bourlot dit :

      Coucou Pauline ! Merci pour ton message 🙂
      Je t’ai envoyé les coordonnées gps par email ! Bonne visite de l’Eure-et-Loir !

  • Adrien dit :

    Merci pour votre partage de toute ces bonnes adresses 🙂
    +1 pour le spot de lavandes 🙃

    • Claire dit :

      Hello Adrien ! Merci pour ton message ça nous fait super plaisir 🙂 Contents de voir que notre article et les adresses te plaisent ! Bonne journée et à très vite pour de nouvelles aventures en France !

  • Chopin Julie dit :

    Bonjour, super article ! Je suis allé à Chartres le week end dernier suite à vos story insta, c’était très sympas, mais sûrement trop tard, il n’y avait plus de lavandin à la Ferté 😢 Peut être ne suis je pas allé au bon endroit, je veux bien les coordonnée GPS pour une prochaine fois s’il vous plaît ! Et pour le canoë pour Chartres en lumières, impossible d’en faire, il n’y a que 2 sessions dans l’été ? 🤔

    • Claire dit :

      Hello Julie ! Ah top merci de nous faire confiance 🙂
      Pour les lavandins en effet ils ont été coupés juste après notre passage en Eure-et-Loir ! Dommage !
      Et pour le canoë, il faut aller à l’office de tourisme pour leur demander, il n’y a que quelques sorties l’été (peut-être deux mais ça nous semble peu!).
      Je t’envoie les coordonnées des champs de lavandins par email pour l’année prochaine ! Bonne journée 🙂

  • Thouzery G. dit :

    Hello Les droners,

    Triste déception pour nous, habitants de la région Centre. Les champs de lavandin ont déjà été récoltés.
    Il ne nous reste plus qu’à attendre l’année prochaine pour contempler la même scène que vous, au coucher du soleil.

    Merci pour ce bon plan décor naturel.
    Ne changez rien, vous êtes super.

    • Claire dit :

      Hello ! Merci pour ton message 🙂
      Oui la coupe des lavandins a été effectuée juste après notre passage en Eure-et-Loir !
      L’année prochaine tu pourras y aller 🙂 Bonne journée !

  • Sarah Legros dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant
    Serait-il possible d’avoir les coordonnées GPS pour les champs de lavandin ?
    Merci d’avance.
    En vous souhaitant un bon week-end.

    • Claire dit :

      Hello Sarah, on vient de t’envoyer un email avec les coordonnées GPS des champs de lavandins en Eure-et-Loir ! Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.