que faire a strasbourg

Que faire à Strasbourg ? Nos coups de cœur et bonnes adresses

Aujourd’hui nous avons décidé de vous faire découvrir une ville que nous avons adoré visiter : Strasbourg. Capitale de l’Alsace, Strasbourg est une cité entourée d’eau, à la fois moderne et ancrée dans l’histoire. Avec un patrimoine extrêmement riche, c’est l’une des villes les plus visitées de l’hexagone et c’est notre destination pour ce nouveau voyage en France. Connue pour sa cathédrale de Strasbourg, pour son quartier de la Petite France et pour son statut de ville européenne, elle a énormément à offrir aux visiteurs de passage. Charmante, pittoresque, conviviale, animée, dynamique, moderne… Les adjectifs pour la qualifier sont nombreux. Mais que faire à Strasbourg ? Suivez-nous à la découverte de cette ville haute en couleur et découvrez tous nos conseils, nos coups de cœur et nos bonnes adresses dans ce guide complet.

Capitale de l’Alsace et de l’Europe

Strasbourg est une ville de contrastes et de richesses. Marquée par une histoire mouvementée, elle n’en a pas moins acquis un patrimoine exceptionnel et a développé une double culture unique. Nous avons adoré la découvrir, la photographier et la vivre ! Avant de découvrir que faire à Strasbourg, essayons d’en savoir plus sur la capitale de l’Alsace et de l’Europe.

Où se trouve Strasbourg ?

Mais alors, c’est où Strasbourg exactement ? Et bien, c’est tout à l’est de la France, à la frontière de l’Allemagne. Strasbourg est la capitale du département du Bas-Rhin et le chef-lieu de la région Grand-est (dont fait partie aussi la Lorraine et la Champagne par exemple). Strasbourg est séparée de la ville de Kehl en Allemagne par le Rhin. Le Rhin tient un rôle crucial pour la ville de Strasbourg et plus largement, pour toute l’Europe. C’est l’une des voies navigables les plus empruntées au monde !

Un peu d’histoire sur Strasbourg

Saviez-vous que “Strasbourg” veut dire “la ville des routes” en vieil allemand ? Aujourd’hui encore, beaucoup la surnomment “carrefour de l’Europe ». Sa position centrale a toujours eu un rôle crucial dans son histoire mouvementée : entre culture romane et germanique.
Dès 1300 avant J.C., les Celtes installent une cité sur le site de la ville actuelle. Au fil des siècles et après l’arrivée des Romains, elle prospère et devient une grande cité de l’empire puis est rayée de la carte au 5è siècle par les célèbres Huns, conduits par Attila. S’en suivent alors des ères d’instabilité pendant lesquelles la ville est reconstruite et passe de l’empire germanique à la France et à la Lorraine à de multiples reprises. C’est uniquement à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1944, que Strasbourg devient définitivement française.

Strasbourg moderne et capitale européenne

Aujourd’hui, la ville compte plus de 500 mille habitants et son agglomération s’étend sur 33 communes. C’est une destination touristique majeure pour la France, mais aussi pour l’Europe grâce à sa situation centrale.
D’ailleurs, avec Bruxelles et Luxembourg, Strasbourg est l’un des sièges des institutions européennes.

Préparer son week-end à Strasbourg : les infos pratiques

Quand visiter Strasbourg ?

Chaque saison apporte son lot d’activités à Strasbourg. Située dans la vallée du Rhin à l’extrême est de la France, la ville possède un climat semi-continental allemand qui donne des hivers froids et des étés relativement chauds. Vous pouvez visiter Strasbourg à n’importe quel moment de l’année. Chaque saison a son charme et il y a de nombreuses choses à faire et à voir en Alsace, qu’il pleuve ou qu’il neige !

Comment aller à Strasbourg ?

Pour venir à Strasbourg, c’est simple ! La ville est vraiment au centre de l’Europe, à la frontière avec l’Allemagne, et toute proche de la Suisse et de la Belgique. C’est un vrai carrefour européen, elle est très bien desservie par les grands axes routiers, ferroviaires et aériens.

Venir à Strasbourg en avion

L’aéroport de Strasbourg se trouve à moins de 10 kilomètres du centre-ville.
Il est régulièrement desservi par des liaisons aériennes vers de grandes destinations telles qu’Amsterdam, Bordeaux, Bruxelles, Budapest, Lisbonne, Londres, Lyon, Madrid, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Rennes et Toulouse.
Depuis l’aéroport, des navettes effectuent la liaison directe jusqu’à la gare de Strasbourg en 9 minutes.
🌟 Vous pouvez utiliser Skyscanner pour trouver les meilleurs tarifs sur tous les vols.

Venir à Strasbourg en train

La gare de Strasbourg se situe dans le centre-ville, ce qui rend son accès particulièrement facile. Elle est desservie par de nombreuses lignes de TGV :

  • depuis Paris en 1 h 45 ;
  • depuis Dijon en 2 h 10 ;
  • depuis Lille en 3 h ;
  • depuis Lyon en 3 h 50 ;
  • depuis Nantes en 5 h ;
  • depuis Bordeaux et Marseille en 5 h 30.

Il est tout à fait possible de venir en train jusqu’à Strasbourg et de visiter ensuite la ville à pied et en transports en commun.
Si vous souhaitez visiter les alentours de Strasbourg, sachez qu’il y a des trains régionaux qui desservent régulièrement les villes touristiques des environs telles que :

  • Colmar en 30 minutes ;
  • Obernai en 35 minutes ;
  • ou Munster en 1 h par exemple ;

🌟 On vous recommande la plateforme Trainline pour réserver rapidement vos billets de train ou de bus au meilleur prix.

Venir à Strasbourg en voiture

Là encore, c’est simple ! Les autoroutes A4 et A35 mènent directement à Strasbourg. Pour venir par la route, il vous faudra environ :

  • 4 h 30 depuis Paris ;
  • 4 h 30 depuis Lyon ;
  • 3 h 15 depuis Dijon ;
  • 4 h 30 depuis Bruxelles en Belgique ;
  • et 2 h 30 depuis Zurich en Suisse.

🌟 Nous utilisons personnellement la plateforme Rentalcars pour louer une voiture.

Comment se déplacer à Strasbourg sans voiture ? À vélo ou à pied, c’est possible !

Depuis quelques années, la ville développe un réseau de transports en commun moderne et très efficace ! Pour vous déplacer dans Strasbourg, le Tram est votre meilleur ami. Avec ses 6 lignes qui parcourent toute la ville, il permet de rejoindre tous les points d’intérêts touristiques de la cité. Le réseau de bus, également très bien développé, permet de rejoindre les points qui ne sont pas desservis par le Tram.
Si vous optez pour le vélo, vous tombez bien ! Strasbourg est la première ville cyclable de France. De nombreux aménagements ont été mis en place afin de permettre aux cyclistes de parcourir la ville en toute sécurité. Alors, autant en profiter ! Le vélo est un excellent moyen de flâner dans les rues historiques de la capitale alsacienne. Si vous n’avez pas apporté vos propres vélos, pas de panique. La ville met à disposition 24/24h les “VélHop”, que vous pourrez louer pour quelques heures dans l’une des 500 stations disponibles.
En une trentaine de kilomètres, vous pourrez faire le tour des incontournables de Strasbourg : de la Petite France à la Grande Île en passant par la Cathédrale et par le quartier européen. Et bonne nouvelle : dans toute la ville, le terrain est plutôt plat !

Pensez au Strasbourg Pass’

Le Strasbourg Pass est un carnet payant qui permet d’accéder aux principaux sites touristiques de la ville à prix réduits. Valable 3 jours, il inclut la plupart des incontournables et vous propose de découvrir Strasbourg à votre rythme. En plus d’offrir des réductions et des gratuités, il vous fait découvrir de nombreuses activités culturelles auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé ! Pour l’obtenir, direction le site internet ou les bureaux de l’Office de tourisme.

que faire a strasbourg

Que faire à Strasbourg à Noël ?

Ah, Strasbourg en hiver, c’est ici que l’expression “magie de Noël” prend tout son sens ! Pendant les 3 mois d’hiver, la capitale de noël se pare de ses plus belles lumières : guirlandes lumineuses, lanternes dorées à tous les coins de rue et immenses sapins qui se dressent sur les places pavées. Dans les rues historiques, les odeurs de pain d’épices et de chocolat chaud se mêlent à l’air frais chargé de neige. Partout dans la ville, les chants de noël retentissent et se répondent.
Il y a beaucoup à faire à Strasbourg en hiver, à commencer par s’imprégner de la magie de Noël qui règne absolument partout dans la ville. Même si vous n’êtes pas trop friands de l’ambiance des fêtes de fin d’année, vous ne pourrez pas rester indifférents à un petit séjour en Alsace en hiver.

Les illuminations de noël

C’est à pied que vous découvrirez les illuminations de noël du centre-ville. En effet, tout le centre historique, situé sur la Grande Île, est piéton pour l’occasion. Vous pourrez très facilement rejoindre le centre à pied depuis la gare ou grâce au Tram. Commencez par vous perdre dans les petites rues, toutes plus décorées les unes que les autres. Ne manquez pas de passer par la place Kléber et son sapin gigantesque, ainsi que par la Petite France qui est animée de sons et de lumières pour l’occasion. Dans le quartier de la petite France, vous ne pourrez pas manquer les vieilles maisons à colombages qui se sont parées de leurs plus belles illuminations. Plus original, certaines d’entre elles arborent des ours en peluche géants et des jouets sur leurs façades. Au fil des rues et des quartiers, suivez les crèches vivantes et les concerts de chorales et explorez les étals des marchés de noël !

Le marché de noël traditionnel

Bien entendu, déambuler à travers les marchés de noël reste l’activité incontournable d’un hiver à Strasbourg. D’ailleurs, il n’y a pas un, mais plus de dix marchés dans la ville ! Les petits chalets de bois décorés s’alignent sur les places et sur les avenues, chargés de leurs précieuses marchandises : artisanat, souvenirs, jouets, gâteaux à la cannelle, vin chaud, chocolat et toute sortes de gourmandises… Historiquement, c’est place Broglie que se tient le plus vieux marché de noël de France : le Christkindelsmärik. Le marché des créateurs rassemble quant à lui les artisans d’Alsace et d’ailleurs : idéal pour faire le plein d’idées cadeau à l’approche des fêtes. Quel que soit le marché que vous découvrirez, vous y trouverez une multitude de produits artisanaux, de gourmandises et de savoir-faire locaux.

La gastronomie de noël en Alsace

La gastronomie, et plus particulièrement les recettes de noël, font partie intégrante de la culture alsacienne. De nombreux plats et pâtisseries ne se fabriquent et ne se mangent traditionnellement que pendant les fêtes de fin d’année :

  • Le pain d’épices est un incontournable des fêtes de fin d’année. Typique de la région, ce pain au miel traditionnel est décliné de mille et unes façons. Chaque artisan possède sa recette, son dosage d’épices qui fait la différence avec le pain du voisin. À noël, le pain d’épice se mange en tranche ou en biscuit individuel, accompagné d’un vin chaud ou d’un chocolat. Rendez-vous au marché des délices de noël d’Alsace pour faire votre choix !
  • Les bredele ou “petits gâteaux de noël” sont, comme leur nom l’indique, de petits biscuits secs confectionnés pour les fêtes de fin d’année. Comme pour le pain d’épices, les recettes varient et sont jalousement gardées et transmises dans les familles. Formes enfantines et originales, les biscuits sont toujours décorés avec soin : pâte d’amande, cannelle, sucre, noisettes ou noix, ils se déclinent de mille façons.
  • Les manele eux aussi remplissent les étals des cabanons. Ces petits pains briochés sucrés en forme de bonhomme sont un grand classique de la gastronomie de noël à Strasbourg. Dorés au jaune doeuf, ils sont mangés avec le café ou pour le goûter pour la Saint-nicolas et pendant tout le mois de décembre.
  • Le foie gras fait également souvent partie de la fête ! Produit en Alsace, le foie gras de canard est un indétrônable des tables de fêtes en alsace surtout lorsqu’il est accompagné d’un bon vin blanc alsacien.
  • Le vin chaud est un mélange de vin rouge, d’épices et d’agrumes. Servi chaud et sucré, il vient à la rescousse des plus frileux. Rien de plus normal que de parcourir les rues illuminées de la ville avec un verre de vin chaud fumant entre les mains.
  • La bière de noël : chaque année, les producteurs de bières sortent une version “de noël” de leur produit phare. Agrémentées d’épices et de notes d’agrumes, les bières deviennent plus rondes et plus onctueuses. Parfaites après une bonne marche dans la ville, à déguster au chaud à l’abri de la neige dans un Winstub traditionnel.

Le marché de noël OFF

Le marché de noël OFF, c’est une version plus responsable du marché de noël traditionnel. L’accent est mis sur le commerce équitable, l’agriculture biologique et l’insertion par l’activité économique pour tous les produits que l’on y trouve en vente. C’est une belle façon de consommer autrement, en se souciant plus de l’impact des objets que l’on achète. Malheureusement comme beaucoup d’autres événements, le marché n’a pas pu être maintenu en 2020. On espère qu’il pourra très vite à nouveau avoir lieu !

Visiter la cathédrale de Strasbourg

Quand on pense à Strasbourg, on pense aussi forcément à sa cathédrale ! Connue dans le monde entier, c’est la deuxième cathédrale la plus visitée de France après Notre-Dame de Paris. Édifice de tous les superlatifs, c’est un véritable bijou d’architecture et l’un des emblèmes du catholicisme en Europe. Même si vous n’êtes pas trop intéressés par les bâtiments religieux, c’est un incontournable de votre visite de Strasbourg. Et croyez-nous, vous ne regretterez pas le temps passé à la visiter car elle est grandiose !

que faire a strasbourg
que faire a strasbourg

L’histoire de la cathédrale

À la fois bâtiment classique et original, la cathédrale de Strasbourg tient sa renommée de son architecture atypique et de son histoire mouvementée. Elle est vraiment impressionnante, plantée de toute sa hauteur au milieu du centre historique de la ville. Construite en 1015, elle est aujourd’hui considérée comme la plus vieille cathédrale gothique au monde. Il existe plusieurs explications à la différence de hauteur entre ses deux tours principales, on vous laisse découvrir cela lors de votre visite !

La cathédrale aujourd’hui

Située au cœur même du quartier historique de la ville sur la Grande Île, la place de la cathédrale est le point de rendez-vous préféré des Strasbourgeois et des touristes. À ses pieds, les terrasses des cafés et des restaurants s’étendent afin d’offrir aux visiteurs une vue imprenable sur le monument. Véritable carrefour de vie, c’est aussi sur cette place que se tient une partie du fameux marché de Noël de Strasbourg tous les ans. Vous verrez que l’on se prend très vite au jeu de faire la plus jolie photo de cet édifice fabuleux. D’une rue à l’autre, les points de vue changent et offrent de nouvelles perspectives sur les tours, la grande porte ou les vitraux. Où que l’on soit dans Strasbourg, les 2 hautes tours de la cathédrale veillent sur les toits des immeubles. Les Strasbourgeois la portent véritablement dans leur cœur, et on comprend pourquoi lorsque l’on se trouve à ses pieds.

que faire a strasbourg

Visiter la cathédrale

Il existe de nombreuses façons de visiter la cathédrale. Pour commencer, il faut bien entendu l’admirer de loin : le mélange des styles romans et gothiques, son grès rose qui change de couleur selon la lumière, son impressionnante rosace… Il y a tant à voir que nous vous conseillons de prendre un guide si vous souhaitez connaître tous les secrets de l’édifice. Si vous souhaitez admirer par vous-même sa façade extérieure, voici ce que vous pouvez regarder :

  • son clocher unique qui s’élève à 142 mètres de haut ;
  • les portails de la façade occidentale, richement décorés ;
  • le majestueux tympan ;
  • la grande rosace d’Erwin von Steinbach ;
  • et la galerie des apôtres, au-dessus de la rosace.

Bien entendu, il faut absolument entrer dans la cathédrale pour en admirer toute la splendeur. À l’intérieur, les merveilles d’architecture et de mobiliers historiques sont partout. Dirigez-vous par exemple vers le superbe Pilier des Anges qui représente le jugement dernier, ou vers le Grand Orgue et les magnifiques vitraux du 13e et 14e siècle.

L’horloge astronomique

L’horloge astronomique est la star de la cathédrale. Curiosité technique et historique, elle a été créée en 1574. Elle est considérée comme un chef d’œuvre d’horlogerie et de mathématiques de l’époque de la Renaissance. Dotée d’un calendrier perpétuel, elle indique encore aujourd’hui la position des planètes du système solaire. À 12h30 précises tous les jours sauf le dimanche, elle sonne et s’anime devant des centaines de visiteurs qui se réunissent pour l’occasion. Si vous en avez l’occasion, c’est une expérience à vivre !

Monter sur la plateforme : une vue sur Strasbourg à 360°

Si vous êtes prêts à grimper 330 marches, foncez sur la plateforme qui culmine à 66 mètres dans l’une des tours de la cathédrale. Vous pourrez y admirer une vue à couper le souffle sur les Vosges, la forêt-noire et sur Strasbourg.

Que faire à Strasbourg ? Les incontournables

Visiter Strasbourg à pied, c’est le meilleur moyen de se laisser happer par le charme de la ville. De place en place, de ruelles en impasses : la cité regorge de petites pépites cachées. Prévoyez une journée au moins pour faire le tour des incontournables de la ville : quartiers historiques, maisons à colombages, rues et ruelles typiques, places pavées et fenêtres fleuries, vous irez de découvertes en découvertes !

Flâner dans la Petite France : la star des quartiers de Strasbourg

Ce n’est pas un hasard si on commence la visite avec ce quartier emblématique de Strasbourg ! Véritable petite carte postale, il nous a littéralement enchantés. Situé au sud de La Grande Île, il est traversé par des bras de l’Ill qui forment des canaux et donnent au lieu son ambiance si particulière entre terre et eau. Cette particularité vaut d’ailleurs à la Petite France d’être surnommée la Petite Venise. Il faut dire qu’outre l’eau omniprésente, le quartier possède aussi un charme indéniable qui n’est pas sans rappeler la cité des doges. Les hautes maisons à colombage colorées prennent racine dans la rivière et s’alignent, imposantes, autour des places et des ruelles pavées. On ne peut que se laisser charmer par l’atmosphère bucolique qui règne dans ce quartier. Prenez le temps de flâner le long des berges de l’Ill et d’admirer les magnifiques maisons à pans de bois qui s’y reflètent. La maison des tanneurs est l’une des plus jolies et des mieux conservées, tout comme la maison Haderer, à ne pas louper.
Dans le quartier, les bars, cafés et restaurants sont nombreux. Les terrasses envahissent les places pavées dès les premiers rayons du soleil, ajoutant à la convivialité et à l’animation des lieux. Si vous le pouvez, prenez le temps de boire un café ou un verre de vin alsacien à l’une d’entre elles pour plonger dans l’ambiance.

que faire a strasbourg
que faire a strasbourg

La Grande île : le centre historique de Strasbourg

La Grande île de Strasbourg est sans conteste la zone la plus visitée de la ville. L’île est encerclée par la rivière nommée “Ill”, qui se sépare en plusieurs bras et forme des canaux qui parcourent toute la cité. C’est le plus ancien quartier de Strasbourg puisque c’est ici que les Romains installèrent leur camp en 58 avant J.C. ! On trouve dans ses rues un rappel constant de son histoire si riche : monuments historiques, patrimoine architectural d’exception et témoignages du passé sont partout. Entièrement piétonne, l’île se découvre à pied. Elle n’est pas très grande mais il y a beaucoup à y voir, à commencer par la magnifique cathédrale. Flânez le long des quais dans La Petite France, allez boire un verre en terrasse sur la place du Marché Gayot, baladez vous rue des Orfèvres et rue des tonneliers, passez par la place Kléber et bien sûr, rejoignez la Cathédrale de Strasbourg par la rue des Juifs. Surtout, levez les yeux à la recherche des jolies façades, des statues et des enseignes traditionnelles qui ornent les rues, vous ne serez pas déçus ! Suivez-nous dans cet itinéraire à la découverte de la Grande Île de Strasbourg.

Les ponts couverts de Strasbourg

Au sud de la Petite France, les trois ponts en enfilade qui enjambent la rivière sont un peu particuliers : ce sont des ponts couverts. Vestiges des anciens remparts médiévaux de la ville, les 3 tours carrées qui les dominent furent construites au 14è siècle. Les ponts couverts avaient à l’origine une fonction défensive qui permettait à Strasbourg de se prémunir contre d’éventuelles attaques venues du Rhin. Si vous visitez la ville, vous vous rendrez vite compte que les ponts ne sont plus couverts aujourd’hui ! Leurs toits étaient faits de bois et de tuiles, qui n’ont pas résisté au temps. Mais en voyant les ponts aujourd’hui, il est assez facile d’imaginer ces immenses structures agrémentées de herses et de meurtrières servant à repousser les ennemis.

que faire a strasbourg

La Tour du Bourreau

Une quatrième tour veille sereinement sur l’entrée de la ville. Comme son nom de mauvaise augure l’indique, la tour accueillait autrefois les activités du bourreau local. C’est à l’intérieur de ces murs que l’on torturait les condamnés, extorquant des aveux avant d’exécuter une éventuelle sentence de mort. Si vous avez froid dans le dos en passant devant, ce n’est peut-être pas un hasard. Le bâtiment est imposant, sinistre et peu accueillant mais tout de même assez impressionnant !

Le Palais Rohan

Plus au sud, au pied de la cathédrale et séparée de celle-ci par la place du château, se trouve le palais Rohan. Cet édifice, qui est en réalité un véritable complexe composé de plusieurs bâtiments historiques, est une merveille d’architecture dans le style néo-classique. Construit au 18e siècle, il abrite aujourd’hui pas moins de 3 musées : le musée des beaux-arts, le musée des arts décoratifs et le musée archéologique. Si ces musées se visitent, bien entendu, il est aussi possible de pénétrer dans l’enceinte du complexe juste pour en admirer la cour intérieure et l’architecture monumentale. Il est également possible de visiter le château pour en découvrir les intérieurs meublés et décorés comme au 18e siècle.

La place Broglie

Si vous passez par la place Broglie lors de votre visite de la Grande Île, arrêtez-vous quelques minutes pour contempler les magnifiques hôtels particuliers du 18e siècle qui donnent tout son charme au lieu. C’est l’endroit idéal pour un petit pique-nique à l’ombre des grandes rangées de platanes. Au bout de la place, l’Opéra de Strasbourg, construit au 19e siècle et de style classique, joue avec les perspectives. C’est sur la place Broglie que se tient tous les hivers le principal marché de noël de la ville.

Le barrage Vauban

Faisant face aux ponts couverts qui traversent La Petite France, le barrage Vauban offre un point de vue superbe sur la ville. Chef d’œuvre d’architecture militaire, c’est le dernier témoin de l’impressionnante enceinte défensive qui encerclait la ville. Construit au 17e siècle, ce mur d’enceinte servait à protéger la cité et ses richesses des invasions. Le barrage Vauban quant à lui, rendait tout accès par la rivière impossible. Mais, plus astucieux encore, il permettait également de provoquer une montée des eaux subite en amont de la ville, ralentissant ainsi la progression des envahisseurs. Aujourd’hui une terrasse panoramique aménagée sur le barrage permet d’admirer une vue à 360° sur le quartier de la Petite France, les canaux et le clocher de la Cathédrale qui veille en arrière-plan.

que faire a strasbourg

La Place Gutenberg

La place Gutenberg est l’une des plus anciennes places de la ville de Strasbourg. Aménagée au 12e siècle, elle accueillait autrefois l’hôtel de ville de style médiéval. Aujourd’hui, le bâtiment le plus remarquable de la place est le Neubau. Très imposant, voire carrément gigantesque, il est dans un style typiquement alsacien.
Notre conseil : depuis la place Gutenberg, vous aurez une magnifique perspective sur la cathédrale, notamment au bout de la rue Mercière. C’est un spot idéal pour prendre de belles photos de la façade !

L’église protestante Saint-Pierre-le-Jeune

Tout au nord de la Grande Île, l’église protestante Saint-Pierre-le-Jeune se dresse fièrement sur les fondations d’une ancienne chapelle mérovingienne. Construit en 1053, cet édifice de style gothique vaut le détour, ne serait-ce que pour admirer son jubé, unique en Alsace et son cloître dans lequel on trouve des traces d’architecture du 11e siècle.

La place Kléber

Située au centre de la grande île, la place Kléber est LE point de rassemblement des Strasbourgeois. Tous les grands événements et rassemblements ont lieu ici : des manifestations citoyennes aux animations culturelles. Le long de la place, un grand bâtiment en grès rose des Vosges ne passe pas inaperçu. Il s’agit de L’Aubette, ancien bâtiment militaire construit en 1778 qui accueille aujourd’hui des magasins, de quoi s’accorder une petite pause shopping. Si vous visitez Strasbourg, vous ne pourrez passer à côté de la place Kléber car d’une certaine façon, toutes les rues y mènent ! Pendant les fêtes de fin d’année, c’est aussi sur cette place que se tient l’immense sapin de noël illuminé.

que faire a strasbourg

La maison Kammerzell

Impossible de la louper : elle se dresse au pied de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg sur la grande place. La maison Kammerzell est probablement, après la cathédrale, le bâtiment le plus photographié de la ville. Il faut avouer qu’elle est particulièrement photogénique. Mais surtout, elle est l’exemple parfait de l’architecture traditionnelle alsacienne. Maison à colombage construite au 15e siècle, elle nous laisse imaginer à quoi pouvait ressembler Strasbourg lorsque toutes ses maisons à pans de bois étaient encore debout. La renommée de la maison Kammerzell est bien sûr due à sa rareté : quand on connaît l’histoire mouvementée de la ville, on comprend que c’est un miracle qu’elle n’ait pas été détruite lors d’une guerre, d’un affrontement ou d’un incendie. Richement ornée, sa façade est un petit bijou qui mérite d’être admiré. Prenez quelques minutes pour contempler les moulures, dorures et sculptures qui ornent chaque étage. Si vous souhaitez en voir plus, direction le restaurant qui se trouve dans le bâtiment. Vous y dégusterez des plats typiquement alsaciens et pourrez contempler les fresques peintes sur les murs de la bâtisse.

La place des Tripiers

Tout proche de la cathédrale, la place des Tripiers est devenue le rendez-vous des amoureux en quête d’un lieu romantique. Particulièrement jolie, cette petite place n’est pas très vieille puisqu’elle a été créée par la force des choses suite à la destruction de plusieurs bâtiments lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle est néanmoins bordée de magnifiques bâtisses alsaciennes du 18e siècle et possède un charme fou qui ne laisse pas les promeneurs indifférents. Pendant les beaux jours, les terrasses envahissent la place, pour le grand plaisir des visiteurs. De nuit, les bâtiments se parent de leurs plus belles lumières et il n’y a qu’à lever la tête pour voir les tours de la cathédrale illuminées. Lorsque vous vous promenez à pied dans la vieille ville de Strasbourg, nous vous conseillons de faire un petit détour pour découvrir cette petite place cachée.

Visiter les autres quartiers de Strasbourg

Outre la pittoresque Petite France et la Grande Île, la ville est constituée de nombreux autres quartiers. Chacun possède son identité, son intérêt propre. Certains d’entre eux sont absolument incontournables lors de votre visite de Strasbourg.

Le quartier européen

Le quartier des institutions européennes réunit les bâtiments qui abritent les sièges d’une vingtaine d’institutions européennes et internationales. Ce n’est pas un quartier pittoresque à proprement parler : on est loin du charme des vieilles pierres et des rues historiques. Mais, c’est néanmoins une partie de la ville qui possède son propre charme. Témoins de la place importante de Strasbourg dans la politique de l’Europe, les bâtiments modernes et postmodernes qui composent ce quartier valent tout de même le détour. Les 3 bâtiments les plus importants sont le Parlement européen, le Conseil de l’Europe et le Palais Européen des Droits de l’Homme. Le Parlement européen est de loin le plus grand édifice et le plus impressionnant en termes d’architecture : cet immense pavillon en verre n’accueille pas moins de 1000 bureaux et un hémicycle de 750 places ! Si cela vous intéresse, sachez qu’il est possible de visiter le Parlement et d’en découvrir les rouages.

La Neustadt

Neustadt veut dire “nouvelle ville”. Aussi surnommée le quartier impérial Allemand, cette partie de la ville de Strasbourg témoigne du déchirement de la ville entre la France et l’Allemagne avant la Première Guerre mondiale. En partie classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ensemble des bâtiments qui le composent ont toutes les caractéristiques de l’architecture impériale allemande. Le quartier est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs témoins de cette architecture particulière car en Allemagne, beaucoup des bâtiments de ce style ont été détruits pendant les bombardements. Lorsque l’on se promène dans ce quartier, c’est la démesure qui saute aux yeux. Les places grandioses, les allées géométriques bordées d’arbres, les bâtiments de style néo-classique et les immeubles Art-nouveau sont à l’honneur. Si vous avez plusieurs jours pour visiter Strasbourg, faire un tour dans la Neustadt peut être intéressant, notamment si vous vous intéressez à l’Histoire de l’Allemagne et à l’architecture.

La Krutenau et le Quai des bateliers

Les quais ont joué un rôle crucial dans le développement de Strasbourg. Depuis toujours, c’est grâce au fleuve que la cité a prospéré par l’acheminement de marchandises et de voyageurs. Le quartier Krutenau est d’ailleurs considéré comme la banlieue de la cité depuis le moyen-âge ! Populaire et agricole, ce quartier était à l’époque composé principalement de champs cultivés et de potagers. C’était alors le lieu de vie des maraîchers, des pêcheurs et des bateliers. Le quartier s’est industrialisé et les bâtiments et immeubles ont commencé à remplacer les parcelles de cultures au 16e siècle. Aujourd’hui, la perspective que l’on a sur le quai des bateliers et sur ses bâtiments du 16e et 18e siècle depuis l’autre rive est l’une des plus jolies de la ville. Lorsque vous vous promenez dans le quartier de la Krutenau, vous passez immanquablement par de jolies petites places et des ruelles historiques. Depuis le Quai des bateliers et des pêcheurs, vous pouvez déambuler vers la place des orphelins puis par la place Sainte-Madeleine afin de découvrir les vestiges des murs d’enceinte de la ville. Un peu plus loin, le magnifique bâtiment de style Art nouveau qui accueille les bains municipaux vaut bien un petit détour lui aussi.

que faire a strasbourg

Le quartier Rivétoile

Rivétoile est l’exemple même de l’ancien quartier industriel réaménagé et réhabilité avec goût. Construit sur les anciens docks portuaires, c’est un savant mélange entre vieux bâtiments industriels restaurés et architecture moderne. Favorisant les espaces ouverts et les lieux de rassemblement populaires, c’est l’un des quartiers les plus animés de la ville. L’été, les animations attirent les Strasbourgeois et les touristes sur les quais. Pendant Rivetoile Plage, les bords du canal se transforment en lieux de villégiature : plages de sable, transats et pédalos envahissent les lieux. Parfois surnommé “le nouveau centre de Strasbourg », le quartier Rivétoile est un lieu convivial, dynamique et résolument urbain où il fait bon se promener. C’est aussi l’endroit parfait pour faire un peu de shopping : le centre commercial Rivetoile est l’un des plus grands de la ville. Après vos emplettes, achetez quelque chose à manger et asseyez-vous le long des quais ou place de l’étoile et laissez-vous bercer par l’ambiance des lieux !

L’église Saint-Paul

À certains endroits de la ville, vous apercevrez non pas 2, mais 4 clochers au-dessus des toits ! Vous ne rêvez pas : si les tours de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg dominent largement tous les monuments de la ville en hauteur, l’église protestante Saint-Paul n’est pas en reste. Avec ses 2 flèches de 76 mètres de haut, ce bâtiment classé aux monuments historiques fut construit en même temps que la Neustadt. Très bien préservé, il a conservé de nombreux vitraux d’origine. Mais ce qui fait aussi l’intérêt de l’édifice, c’est sa situation. Conçu dans le but de créer une belle perspective avec la rivière et avec les flèches de la cathédrale, l’endroit est particulièrement photogénique.

que faire a strasbourg

Flâner dans les parcs et les jardins

Besoin de faire une petite pause nature ? Grâce aux nombreux parcs et jardins qu’il y a dans la ville, vous n’aurez pas de difficultés à trouver un petit coin de verdure où pique-niquer lors de votre visite. Parmi les espaces verts entretenus dans Strasbourg, certains ont même une histoire riche et sont particulièrement jolis.

Le parc de l’Orangerie

Le parc de l’Orangerie est le plus vieux parc de Strasbourg. C’est un parc “à l’anglaise”, dans lequel les Strasbourgeois aiment se donner rendez-vous pour un pique-nique ou une promenade. Avec ses aires de jeux pour les enfants, son zoo, sa mini-ferme et son bowling, c’est un lieu de loisirs très apprécié par les habitués et par les visiteurs de passage.

Le jardin botanique de l’université de Strasbourg

Plus proche du centre-ville historique, le jardin botanique de l’université de Strasbourg s’étend sur plus de 3,5 hectares et accueille plus de 6 000 espèces de plantes différentes. Il a été créé en 1619 par des universitaires et des professeurs de médecine qui souhaitaient réunir la plus grande variété possible de plantes dans le cadre de leurs études en botanique. Aujourd’hui, c’est l’un des plus riches de France en termes de diversité des végétaux. Il est tout à fait possible de le visiter librement pour admirer les arbres tricentenaires ou s’émerveiller devant les feuilles géantes des espèces tropicales que l’on trouve dans les serres. C’est une petite pause paisible en dehors de l’agitation de la ville.

Le parc de la citadelle

Situé dans le quartier de l’esplanade, ce parc public s’étend sur plus de 11 hectares. Il offre de grandes aires de jeux et des chemins de promenade au cœur de l’ancienne citadelle dessinée par Vauban qui était une pièce maîtresse des défenses de la ville. Les douves encore remplies d’eau témoignent des vestiges de cette forteresse. Aujourd’hui, on y flâne, on vient nourrir les canards et pratiquer des activités sportives en plein air. C’est un lieu de vie pour tous les Strasbourgeois en quête de calme et pour les visiteurs qui profitent d’une pause bien méritée.

que faire a strasbourg

Le jardin des deux rives

Comme son nom l’indique, le jardin des deux rives se trouve à cheval entre la rive française et la rive allemande du Rhin. Reliés par une passerelle piétonne, les deux côtés du parc symbolisent l’union entre les deux pays et gomment la frontière. Le Rhin, omniprésent dans le jardin, offre un cadre bucolique parfaitement calme et serein. Les espaces sont aménagés pour permettre aux visiteurs de se reposer, de profiter de moments privilégiés en famille, en amoureux ou entre amis. Du côté allemand du Rhin, dans la ville de Kehl, vous apercevrez une tour faite de bois. La Weißtannenturm, haute de 44 mètres, offre un point de vue unique sur Strasbourg, sur Kehl, sur la forêt-noire et sur les Vosges. Si vous vous promenez dans le jardin des deux rives, pensez à traverser la rivière par la passerelle et grimpez au sommet de la tour !

Que faire à Strasbourg quand il pleut ? Musées et lieux insolites

C’est sûr, c’est toujours plus sympa d’arpenter la ville sous le soleil que sous la pluie. Mais pas de panique, car même si la météo n’est pas de la partie, vous ne pourrez pas vous ennuyer en visitant Strasbourg ! D’ailleurs, même s’il fait beau, ne manquez pas de découvrir certains de ces lieux incontournables de la ville. Strasbourg compte de très beaux musées et des lieux historiques insolites qui valent le détour.

La cave des hospices

La cave des Hospices de Strasbourg est LE lieux à ne pas louper pour les amateurs de vins alsaciens ! Située dans l’hôpital civil de la ville, cette cave historique a été réhabilitée par un collectif de vignerons alsaciens afin de perpétuer 6 siècles de tradition. Elle est utilisée depuis le 14e siècle comme un lieu de stockage des vins et des denrées alimentaires. À l’époque, les aliments conservés entre ces murs étaient utilisés par les moines pour nourrir les pèlerins et les pauvres qui étaient de passage à l’hôpital. De nos jours, la cave est utilisée pour élever des vins alsaciens issus du terroir local dans des fûts de façon traditionnelle. Au-delà de son utilité, la cave est un superbe exemple d’architecture souterraine du 14e siècle avec ses 1200 m2 de salles couvertes d’une voûte en pierres de taille. Lors de la visite, qui est libre, vous découvrirez aussi des barriques vieilles de plusieurs siècles et le vin le plus vieux du monde en tonneau. Ce millésime de 1472 dont il reste encore 300 litres est un véritable trésor : par contre, pas sûr qu’il soit bon à boire ! La visite de la cave des hospices est un moyen ludique de découvrir le terroir viticole alsacien et d’en apprendre plus sur ce savoir-faire emblématique de la région.

Le musée Historique de la ville de Strasbourg

Situé dans l’ancienne Grande Boucherie de Strasbourg classé aux monuments historiques, ce musée retrace l’histoire de la ville. Du moyen-âge jusqu’à l’ère de le la création des institutions européennes, toute l’histoire de la ville est retracée à travers une importante collection d’objets militaires, de sculptures, de peintures, de vêtements et d’objets d’arts. À travers un parcours historique et ludique, la visite se fait avec un audioguide qui mène le visiteur de pièces en pièces au fil d’une mise en scène.

Le musée Tomi Ungerer : œuvres enfantines et satires politiques

Le musée Tomi Ungerer – Centre international de l’illustration, regroupe une collection importante de dessins et d’œuvres de l’artiste Tomi Ungerer. Né à Strasbourg en 1931, ce célèbre illustrateur a acquis une renommée internationale grâce à certaines de ses œuvres comme les livres pour enfants “Les trois brigands” et “Jean de la lune”. Avant sa mort, il fait cadeau de plus de 14 000 dessins à sa ville natale qui sont aujourd’hui réunies dans cet espace qui lui est dédié. Le musée propose un parcours ludique au fil de ses œuvres, des livres pour enfants aux dessins érotiques en passant par les œuvres satiriques. Une visite originale et insolite, parfaite pour les amateurs d’œuvres graphiques et d’art singulier.

Le musée alsacien

Le musée alsacien propose une immersion dans ce qu’était le mode de vie en Alsace entre les 17e et 20e siècle. Musée d’arts et de traditions populaires, il retrace les évolutions dans le quotidien des Alsaciens. À l’intérieur, vous passez de décennies en décennies à travers les reconstitutions fidèles de pièces de vie d’une maison traditionnelle. Mobilier, décoration, objets du quotidien et costumes s’étendent sur plus de 1600 m2 de salles d’exposition. C’est un incontournable pour celles et ceux qui veulent découvrir l’histoire de l’Alsace à travers la vie de ses habitants.

que faire a strasbourg

MAMCS : le musée d’art moderne de Strasbourg

Situé à proximité du barrage Vauban et du quartier de la petite France, le Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg est une étape incontournable de votre séjour si vous êtes amateur d’art moderne. Le bâtiment, principalement fait de verre et d’acier, invite à partir à la découverte.. Dans le bâtiment, les salles d’exposition s’articulent autour d’un long couloir vitré aux allures de véritable rue intérieure. Les œuvres, sans cesse renouvelées au fil de l’émergence de nouveaux artistes, interpellent et questionnent le visiteur. On est d’accord, l’art moderne n’attire pas tout le monde ! Cependant, la visite de ce beau musée offre une expérience agréable à vivre, comme une pause contemplative dans votre balade dans Strasbourg.

Le château Vodou, insolite et unique au monde !

Ce musée est construit autour d’un thème plutôt insolite pour la ville de Strasbourg, on l’admet ! Il abrite néanmoins la collection privée d’objets vaudous ouest-africains la plus importante du monde : rien que ça ! Édifié dans l’ancien château d’eau de la gare de Strasbourg classé aux monuments historiques, il propose au visiteur de découvrir cet art méconnu. À travers les 1200 objets présentés dans les vitrines, on découvre la philosophie de vie qui accompagne les croyances vaudous : culte des ancêtres, sorcellerie et divination dévoilent leurs secrets.

Visiter une brasserie à Strasbourg : La brasserie Perle

Bière emblématique pour les alsaciens, la Perle a été créée en 1882 par Pierre Hoeffel. Affaire de famille oblige, c’est aujourd’hui son arrière-arrière-petit-fils qui fait vivre la brasserie. Pour découvrir les procédés de fabrication de ce breuvage populaire emblématique de la région et visiter les lieux de production, direction la Meinau au sud de la ville. Si le cœur vous en dit, vous pourrez même avoir droit à une dégustation ! C’est une visite originale qui permet de découvrir un savoir-faire traditionnel précieux pour les alsaciens.

Le vaisseau : la science en s’amusant

Le Vaisseau est un espace créé pour rendre les sciences attractives pour les enfants. Expériences sensorielles, ludiques et interactives guident les petits visiteurs à travers le musée et leur font apprendre des choses tout en s’amusant. D’ailleurs, les enfants ne sont pas les seuls à s’amuser, puisque les parents ne se font pas prier pour participer aux activités ! Si vous visitez Strasbourg avec des enfants, faites une halte au Vaisseau pour un moment convivial en famille.

Que faire à Strasbourg ? Activités originales à faire en amoureux ou en famille

Visiter Strasbourg en bateau Batorama

Lorsque vous visitez Strasbourg, vous ne pouvez pas les manquer : les petits bateaux en verre du Batorama parcourent les canaux de la ville toute la journée. C’est une façon originale de découvrir la cité. Depuis l’eau, le point de vue change et le rythme se fait plus lent. Au fil des canaux, Strasbourg se dévoile plus intime et secrète. Il est vrai que cette activité est l’une des plus touristique de la ville, mais c’est aussi une façon très sympa d’en apprendre plus sur les principaux quartiers et monuments de la capitale européenne, tout en profitant d’une petite balade sur l’eau. Il existe d’ailleurs plusieurs parcours selon le temps dont vous disposez et selon les découvertes que vous souhaitez faire. Pendant la balade, vous disposez chacun d’un casque dans lequel des anecdotes et explications vous sont données sur les lieux que vous apercevez. Les bateaux, qui sont entièrement vitrés, offrent une vue à 360° qui permet de bien voir les bâtiments, monuments, et autres points d’intérêts tout au long de la croisière. Il est même possible de faire cette activité de nuit : de quoi s’émerveiller devant les illuminations de la ville et l’ambiance particulière du crépuscule.

Faire du canoë sur l’Ill

Voilà une façon originale de découvrir la ville : sur l’eau. Si le Batorama reste le moyen le plus utilisé par les visiteurs pour naviguer dans Strasbourg, il est aussi possible de choisir un mode de transport plus “slow”. Canoë ou bateau électrique : à vous de voir ! Ce qui est certain, c’est que c’est une expérience que nous vous recommandons. Sur l’eau, c’est le calme qui règne. Les magnifiques maisons à colombage qui ont les pieds dans l’eau défilent au rythme lent des canaux. Un pur moment de contemplation, de calme et de flânerie au cœur même de la capitale Européenne ! Pour connaître les circuits, vous pouvez vous renseigner auprès des loueurs de canoës et de l’Office de Tourisme car certains canaux dans le centre-ville ne sont pas autorisés aux embarcations sans permis.

Découvrir Strasbourg dans un bateau électrique sans permis

La flemme de pagayer en canoë ? Vous pouvez tenter l’expérience du bateau électrique. Nous avons testé cette activité avec Marin d’Eau Douce et nous avons adoré ! Les petits bateaux sont 100% électriques : ils ne font pas de bruit et ne polluent pas les canaux. En plus, ils sont facilement maniables même sans permis et permettent d’aller un peu partout dans la ville. Marin d’Eau Douce propose plusieurs itinéraires : vous pourrez choisir entre un circuit qui fait le tour des principaux monuments de la ville, et un qui vous emmène plus loin, dans la nature. On peut s’arrêter quand on le souhaite, profiter d’une petite pause sur les berges de l’Ill. Sur l’eau, on a un peu l’impression d’être seuls au monde et privilégiés, loin des voitures bruyantes et des rues bondées. C’est une expérience à vivre absolument pour découvrir Strasbourg autrement !

que faire a strasbourg

Faire du Segway à Strasbourg

Encore une façon originale de découvrir la ville : le segway. Vous connaissez ces petits engins à deux-roues qui demandent un certain équilibre ? Et bien nous avons testé l’expérience avec One City Tours qui propose des itinéraires un peu partout dans la ville. Même si cela demande un petit temps d’adaptation, lorsque que l’on a enfin le coup de main, rouler sur les gyropodes s’avère être très sympa ! Cela permet de découvrir la ville comme des piétons en allant juste un peu plus vite qu’eux. Complètement électriques, les segways sont silencieux et permettent d’arpenter les quartiers historiques super facilement. Si vous avez envie de visiter Strasbourg sans trop marcher, on vous recommande de tester !

Le Strides-Bike park indoor

Pour une activité originale en famille ou entre amis, direction le Bike Park Indoor. C’est l’endroit parfait pour faire le plein de sensations à deux-roues, tout en restant à l’abri de la pluie. C’est un peu comme un vélodrome, version couverte et avec beaucoup de pistes et de circuits différents. Selon votre niveau à vélo ou à BMX, vous pourrez évoluer dans différentes zones adaptées. Même les tout petits peuvent pratiquer sur un circuit qui leur est dédié, à cheval sur leurs draisiennes. Si vous êtes à la recherche d’une activité qui change et qui vous permettra de vous défouler, enfourchez vos bécanes, vous avez trouvé !

Où manger et boire un verre à Strasbourg ? Nos bonnes adresses.

Le Drunky Stork Social Club : le bar original et branché

Lors de notre visite de Strasbourg, nous avons découvert cet établissement super branché en plein centre-ville : le Drunky Stork Social Club. Plus qu’un simple pub, c’est un lieu éclectique et convivial, à mi-chemin entre le restaurant, la brasserie et le bar. Récemment ouvert et aménagé dans une ancienne banque, la Strassburger Bank, le pub ne passe vraiment pas inaperçu. Le bâtiment, immense, est de style néo baroque construit en grès rose. Un charme historique indéniable superbement mis en valeur par la décoration intérieure des lieux entre art déco et contemporain. La verrière centrale qui culmine à 7 mètres de haut, le bar oval de style art déco, l’écran circulaire, les boiseries ostentatoires, les objets chinés un peu partout…l’aménagement des lieux est grandiose et crée une atmosphère bien particulière qui ne laisse pas indifférent ! Au-delà de la splendeur des lieux, le Drunky Stork Social Club est aussi l’endroit idéal pour déguster de bons petits plats. La carte est moderne et éclectique et propose des mets accessibles inspirés de la cuisine des pubs anglais et du monde. Raffinés et bien travaillés, les plats sont vraiment très bons. Nous nous sommes régalés ! Si vous n’avez pas faim, sachez que l’endroit est également réputé pour ses cocktails et son large choix de bières à la tireuse. On vous recommande à 100 % de tester ce lieu qui deviendra très vite un incontournable de la vie nocturne Strasbourgeoise.

que faire a strasbourg

Le BOMA : pour une cuisine locale et gourmande

Le BOMA est un hôtel – restaurant situé en plein cœur de Strasbourg, à deux pas de la Petite France et de la cathédrale. Dès 7 h du matin, il est possible d’y prendre son petit-déjeuner et de savourer un de leurs délicieux cafés. Pour le déjeuner et le dîner, la cheffe et son équipe concoctent de bons petits plats à la fois sains et savoureux. Les produits locaux sont mis à l’honneur, tout comme le bio et les légumes de saison. À la carte, renouvelée régulièrement, les plats végétariens et options sans gluten ou vegan mettent tout le monde d’accord.

La Corde à Linge : cuisine gourmande et bons petits plats

Situé dans le quartier de la Petite France, le restaurant la corde à linge est une véritable institution. La cuisine y est gourmande et généreuse, parfaite pour se réchauffer après une journée à crapahuter dans la ville. Simples et goûteux, les plats sont inspirés de la cuisine traditionnelle alsacienne. Ne manquez pas de goûter aux fameux spätzles qui ont fait la réputation du restaurant ! Ce qui fait le charme de La Corde à Linge, c’est aussi, bien entendu, son immense terrasse qui s’étend sur la place Benjamin Zix, l’un des plus belles du quartier. Parfait pour un petit café en terrasse dans un cadre magnifique.

Mamma Bubbele : tartes flambées sucrées/salées !

Amateurs de tartes flambées, bienvenue ! Au Mama Bubbele, on déguste la flammekueche sous toutes les coutures. Ce petit établissement situé sur le quai des bateliers a décidé de faire la part belle à ce plat emblématique de la région. À base de pâte à pain, de crème, d’oignons et de lardons, cette spécialité régionale est un incontournable de votre aventure culinaire alsacienne.Déclinée de mille et unes façons (même en version sucrée), la tarte flambée que l’on mange chez Mama Bubbele met les produits locaux à l’honneur pour le bonheur des papilles.

Le Labo : des burgers sains et équilibrés

Des burgers gourmands et équilibrés ? C’est le concept du restaurant Le Labo, situé tout prêt des universités à Strasbourg. Rien n’est laissé au hasard dans les recettes des hamburgers que vous dégusterez là-bas. Élaborées avec des nutritionnistes, elles sont toutes pensées pour contenir les apports journaliers nécessaires tout en gardant un côté gourmand et savoureux. Si vous êtes à la recherche d’un repas savoureux, bon pour le moral et pour le corps, c’est au Labo que vous le trouverez !

Madame Julia : le café gourmand et cosy

Chez Madame Julia, le maître-mot est la convivialité ! Ce petit café très cosy est l’endroit idéal pour déguster un jus frais, un thé ou un petit déjeuner. Pour une plus grosse faim, le restaurant propose un brunch gourmand ou encore des Pokebowls bien garnis. Parfait pour un déjeuner sur le pouce, avec des produits frais superbement cuisinés.

Le Kioske d’Omnino : le café qui se déguste

Faisant face à l’église Saint-Pierre-le-Vieux, ce petit kiosque dressé au milieu de la place attire les regards. C’est le Kiosque Omnino, le rendez-vous des amateurs de bons cafés. À l’intérieur, on choisit une sorte de café parmi de nombreux choix disponibles, et on obtient une boisson préparée dans les règles de l’art, à déguster sur la terrasse ou à emporter.

que faire a strasbourg

Où dormir à Strasbourg ? Nos coups de cœur

Le BOMA easy-living hôtel

Lorsqu’on entre dans l’hôtel BOMA, on se retrouve tout à coup propulsés sur le continent africain. Original pour un séjour à Strasbourg ! Les chambres de ce grand hôtel 4 étoiles sont toutes décorées avec beaucoup de goût sur le thème de l’Afrique. Les meubles et les couleurs sont modernes et la déco très graphique. Nous avons beaucoup aimé les moments passés au BOMA, nous y sommes même retournés une deuxième fois pour découvrir une autre chambre ! Idéalement situé, tout près de la gare et du centre-ville, l’hôtel est un super point de chute lors de votre visite de la ville.
🌟 Réservez votre chambre en avance à l’Hôtel BOMA sur Booking.com

que faire a strasbourg

La Cour du Corbeau sur le quai des bateliers

Nous avons eu la chance de séjourner dans ce bel hôtel historique de Strasbourg. L’hôtel du Corbeau est situé le long des quais, en face de la Grande Île. C’est lorsque l’on pénètre dans la cour intérieure que le charme opère : les hautes galeries en bois à 2 étages et les grandes façades à colombages sont tout simplement magnifiques. Le bâtiment semble figé dans le temps et nous donne l’impression de marcher dans les pas des visiteurs qui séjournaient déjà dans cet hôtel au 14e siècle. Les chambres sont charmantes et décorées avec goût, rappelant la richesse historique du lieu tout en offrant un confort douillet. Le soir, nous avons pu profiter d’un petit concert privé dans la cour de l’hôtel, dont nous avons profité depuis notre balcon : un super moment ! Le petit-déjeuner servi dans notre chambre était copieux et délicieux. Nous vous recommandons cet hôtel à 100 % lors de votre séjour à Strasbourg.
🌟 Réservez votre chambre à l’Hôtel La Cour du Corbeau sur Booking.com

que faire a strasbourg

Le régent Contades : luxe et histoire

Située dans la Neustadt, cette ancienne maison bourgeoise du 19e siècle abrite l’hôtel Régent Contades. Établissement 4 étoiles, c’est l’alliance parfaite entre le luxe et l’histoire. La décoration y est raffinée et le service très soigné. Certaines des chambres offrent une superbe vue sur l’Ill et sur le quartier Haussmannien. Si vous êtes à la recherche d’un hôtel haut de gamme lors de votre visite de Strasbourg, nous vous recommandons de séjourner ici.
🌟 Réservez votre chambre à l’Hôtel Régent Contades sur Booking.com

que faire a strasbourg

Que faire à Strasbourg et aux alentours ?

À deux pas de Strasbourg

La maison de la choucroute

La maison de la choucroute propose aux visiteurs de découvrir les secrets de fabrication du plat emblématique de la région. À travers un film explicatif et la visite des ateliers, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur cette recette aux multiples vertus qui fait la renommée de la gastronomie alsacienne.

Le musée Les secrets du Chocolat

À 15 minutes de route de Strasbourg, le musée des secrets du chocolat se trouve à Geispolsheim. Créé au sein des bâtiments de la chocolaterie Schaal, le musée propose de découvrir les secrets de la fabrication du chocolat. Au fil des salles, des vidéos permettent de comprendre la fabrication des bonbons et la provenance des ingrédients. Les visiteurs peuvent même voir à l’œuvre les chocolatiers dans leurs ateliers. Enfin, tout au long de la visite, vous êtes invités à déguster les spécialités du fabricant, et il y en a beaucoup pour le plus grand plaisir des gourmands !

Arpenter la route des vins d’Alsace

Entre la plaine d’Alsace et le massif vosgien, cette route de 170 km de long serpente entre les cépages qui font la renommée des vins de la région. Parcourir la route des vins d’Alsace, c’est découvrir un terroir viticole particulièrement riche et toute une culture qui l’accompagne. À quelques kilomètres à l’ouest de Strasbourg, le petit village de Marlenheim marque le début de cette route mythique, la plus vieille route des vins de France ! Prévoyez au moins une journée en voiture pour parcourir cet itinéraire entre nature, petits villages de charme et pause gourmandes. De Molsheim à Obernai en passant par Barr, Colmar et Ribeauvillé, vous aurez l’occasion de visiter les plus beaux villages traditionnels d’Alsace sur cette route incontournable. D’ailleurs, ne manquez pas de vous arrêter à Mittelbergheim, sacré plus beau village de France. Et ce n’est pas tout ! Vous aurez aussi la chance de rencontrer des viticulteurs et de déguster les fameux vins alsaciens. Une incursion dans le savoir-faire viticole de la région et l’occasion de goûter un Gewurztraminer, un Pinot noir ou un bon Riesling fruité.

Se balader dans les petits villages alsaciens

Molsheim

À une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Strasbourg, Molsheim est une petite ville dans laquelle il fait bon se promener. Héritière d’un passé religieux particulièrement riche, elle abrite aujourd’hui de nombreux monuments et édifices historiques passionnants à visiter. C’est la ville idéale pour une petite halte lors de votre visite de la route des vins.

Obernai

Cité médiévale entourée de ses anciens murs d’enceinte, Obernai est une étape incontournable sur la route des vins d’Alsace. La ville possède un charme fou, avec ses belles maisons médiévales et de style renaissance. La meilleure façon d’en profiter est de se perdre dans ses ruelles fleuries au fil des maisons à colombages colorées. C’est une véritable petite carte postale qui change de charme selon les saisons : fleurie et animée au printemps, sereine à l’automne, illuminée à noël… Il y a toujours quelque chose à faire à Obernai. À côté d’Obernai, le petit village de Rosheim vaut aussi le détour.

Ribeauvillé

On continue vers le sud, à 45 minutes de Strasbourg : direction Ribeauvillé. Centre névralgique de la production viticole de la région, le village est connu pour sa production de vins blancs et de pinots noirs et la présence de nombreuses caves. Ancienne cité marchande, Ribeauvillé porte encore les traces d’une histoire mouvementée entre son appartenance à la Lorraine, à l’Allemagne et à l’empire autrichien. Ancienne cité fortifiée, elle offre de nombreux points d’intérêts historiques, tels que les châteaux du Girsberg, du Haut-Ribeaupierre et de Saint-Ulrich, l’église Saint-Grégoire, le couvent des Augustins et les vestiges des anciens remparts.

Hunawihr : classé parmi les plus beaux village de France

Les villages classés “Plus beaux villages de France”, ce n’est pas ce qui manque en Alsace ! Hunawihr en fait partie. Ce tout petit village encerclé par les vignes se trouve entre Ribeauvillé et Riquewihr. Son minuscule bourg est composé en grande partie de jolies maisons à pans de bois.

Riquewihr

Plus au sud, à quelques kilomètres à peine, Riquewihr est un petit bijou à visiter absolument. Niché au cœur de la vallée des vins d’Alsace, le village est fortifié. Témoignage quasiment intact de l’architecture médiévale, il abrite plus de 40 bâtiments classés aux Monuments Historiques. La cité est verdoyante et entourée de vignobles, de forêts et de montagnes ce qui lui confère une tranquillité charmante. Maisons anciennes en pierre de taille, colombages colorés, pans de bois en croisillons, ruelles pavées : Riquewihr est l’un des villages les plus pittoresques de la route des vins d’Alsace. Il se visite à votre rythme, au fil de votre promenade et de vos envies. Contentez-vous d’arpenter ses ruelles et de vous perdre de place en place, vous ne manquerez pas de tomber sur des monument ou bâtiments à couper le souffle : le château des Wurtemberg, l’hôtel de ville de style néoclassique, le musée du Dolder, la Tour des Voleurs, et de nombreux autres petites pépites.

Kaysersberg

Kaysersberg est un vrai concentré de patrimoine architectural : maisons à pans de bois bien préservées, jolies ruelles pavées, architecture de la Renaissance rhénane, sans oublier son château datant du 12e siècle qui surplombe la rivière et son pont fortifié du 16e siècle… Une promenade dans ce village typique est une véritable immersion dans l’histoire et la richesse de l’Alsace.

Admirer la vue depuis le Mont Sainte-Odile

Vous ne pourrez pas le manquer si vous arpentez la route des vins d’Alsace : le mont Saint-Odile domine les alentours. À son sommet, une abbaye du 8e siècle veille sur la plaine d’Alsace de toute sa hauteur. Il est possible de visiter l’abbaye et les petites chapelles qui se trouvent tout autour. Mais cela vaut le coup de monter jusqu’au sommet du mont Saint-Odile, même si vous ne souhaitez pas visiter les bâtiments religieux. La vue y est tout simplement superbe. Elle offre un panorama à 180° sur la plaine d’Alsace, les Vosges et la forêt-noire en Allemagne. C’est aussi le départ de nombreux chemins de randonnée qui permettent de partir à la découverte des environs.

Passer un weekend à Colmar

Impossible de ne pas s’arrêter à Colmar si vous visitez l’Alsace ! À moins d’une heure de Strasbourg, cette ville, véritable petite carte postale, nous a enchantés. Traversée par la Lauch et ses canaux, Colmar a des airs de petite Venise. C’est d’ailleurs le nom de son quartier le plus photogénique, connu pour ses magnifiques maisons à colombages colorées qui ont les pieds dans l’eau. À Colmar, tout est pittoresque : les balcons fleuris, les placettes pavées, les ruelles historiques, les maisons à pans de bois, les terrasses des cafés qui invitent à prendre son temps… Prévoyez au moins une journée entière pour visiter Colmar, sinon, vous risquez de passer à côté de quelque chose. La meilleure façon de plonger dans l’ambiance de la ville, c’est de flâner dans ses petites rues, de s’arrêter prendre un café sur une terrasse et d’admirer ses beaux bâtiments historiques. Il y a beaucoup de lieux à visiter à Colmar : le musée Unterlinden, le village Hansi, le musée Bartholdi… Tous valent le détour.

que faire a strasbourg

Découvrir les châteaux de la plaine d’Alsace

Vous le comprenez vite lorsque vous parcourez les environs de Strasbourg : les châteaux sont partout en Alsace. Témoins immobiles des affrontements et de l’histoire mouvementée de la région, ils veillent, perchés sur leurs hauteurs.
À l’ouest de Strasbourg les ruines des châteaux médiévaux de Freudeneck et Wangenbourg se visitent. Ce qu’il reste aujourd’hui de ces bâtiments militaires laisse deviner leurs dimensions exceptionnelles.
Plus au sud, près de Ribeauvillé, le château du Haut-Koenigsbourg est particulièrement bien conservé. Véritable emblème alsacien et témoignage des longues périodes de guerres qui rythment cette région depuis le 12e siècle, le château du Haut Koenigsbourg est vraiment impressionnant. Dominant toute la vallée, cet immense château fort perché sur sa montagne culmine à plus de 750 mètres de haut. Monter au château du Haut Koenigsbourg est un incontournable de votre visite des alentours de Strasbourg. Situé à 1 h de route sur la commune d’orschwihr, il mérite le détour. Il offre un magnifique panorama sur les environs et sur la grande Plaine d’Alsace, les Vosges et la forêt-noire. Le château quant à lui est majestueux : fait de grès rouge des Vosges, il est aussi extrêmement bien conservé grâce aux récentes restaurations qu’il a subies. Vous pouvez aussi suivre la visite guidée du château et de ses fortifications pour en apprendre plus sur son histoire.
Si vous continuez vers le sud, vous passerez devant le château d’Ulrich, Girsberg, puis Kaysersberg, château impérial du 13e siècle. Bref, vous l’aurez compris, les amateurs de châteaux-forts et médiévaux trouveront leur bonheur aux alentours de Strasbourg !

Et voilà, notre tour de Strasbourg et de ses alentours est terminé ! Si vous vous demandiez que faire à Strasbourg, nous espérons vous avoir aidé avec tous nos conseils. Que ce soit pour un week-end ou une semaine, à vélo ou à pied, au printemps ou en hiver, vous ne vous ennuierez pas si vous décidez de visiter la capitale de l’Europe.
Et vous, avez-vous déjà visité Strasbourg ? Partagez avec nous vos bons plans, vos bonnes adresses et vos remarques en commentaires !
À bientôt pour un nouveau voyage en France. Claire & Arthur

Pin Pinterest

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

visiter strasbourg

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.