que faire en alsace

Nature, grands espaces et incontournables en Alsace

L’Alsace, c’est une région dont nous avions beaucoup entendu parler avant de la visiter. Strasbourg, Colmar, les vins d’Alsace… Nous avions déjà très envie de découvrir ce coin de l’hexagone dans ce nouveau voyage en France. Nous avons découvert une Alsace verte et préservée, qui nous en a mis plein les yeux. Entre panoramas de folie sur la route des crêtes et découvertes culturelles, on s’en souviendra longtemps ! Vous vous demandez que faire en Alsace ? Suivez-nous sur cet itinéraire du sud au nord du Grand-est, à travers la culture alsacienne, les paysages vosgiens et les villages pittoresques.

Que faire en Alsace du Sud ? Visiter les environs de Sundgau

On débute cette découverte de l’Alsace par l’extrême sud du Haut-Rhin, au carrefour avec l’Allemagne et la Suisse. Cette région, appelée le Sundgau (qui signifie “territoire du sud” en alémanique) s’étend au pied du Jura et possède une identité culturelle très forte. Si vous vous demandez que faire en Alsace, on vous conseille de commencer par cette superbe région. La nature y est omniprésente et il y a une multitude d’activités et de choses à voir et à faire !

Randonner autour du village de Ferrette

Le sud de l’Alsace regorge de magnifiques forêts préservées et de sentiers de randonnée accessibles à tous. Nous commençons la journée par une petite marche qui nous permettra de rejoindre le village de Ferrette en profitant des superbes paysages du Sundgau. Le chemin passe au cœur de la forêt qui est vraiment magnifique. La végétation est dense et le calme est omniprésent : on s’attendait presque à voir surgir des fées des buissons ! Un vrai moment suspendu, plein de quiétude et de sérénité.

Plus loin sur le sentier, la grotte des nains est une petite merveille naturelle à ne pas manquer ! Cet ensemble de rochers forme en fait une gorge de plus de 25 mètres de profondeur. Cette faille, appelée “Erdwibalaschlucht” (“le défilé des petites femmes de la terre”) est le théâtre d’une légende bien connue des Alsaciens qui met en scène les “petites femmes de la terre” et les “petits hommes de la terre” qui vivraient dans cette grotte depuis toujours. Lorsque l’on se trouve au fond de cette gorge, on comprend mieux comment elle a pu être la source de telles histoires. La force de la nature prend ici tout son sens et les lieux sont baignés dans une ambiance féerique propice aux contes et aux légendes. Au fond de la gorge, la grotte des nains s’ouvre en une fente étroite et s’étend sous la terre.

que faire en alsace
que faire en alsace

Pour admirer un magnifique point de vue sur les vallées alentour, direction ensuite la Tour du Rossberg. Il est possible de la rejoindre à pied depuis la grotte des nains, ainsi qu’en voiture. Il faudra tout de même marcher quelques minutes pour atteindre la tour depuis le parking. Situé à 675 mètres d’altitude, ce belvédère offre une vue imprenable sur les Vosges, le Jura, la forêt-noire et parfois, sur les Alpes bernoises.

Visiter le village de Ferrette et son château

Lorsque l’on arrive à Ferrette, impossible de louper le piton rocheux qui culmine à 612 mètres de haut et domine toute la vallée. À son sommet, les ruines du château médiéval construit au 12e siècle témoignent de l’histoire de la région. Il est possible de visiter le château pour en comprendre le fonctionnement et pour jouir d’une superbe vue sur le Jura, les Vosges et la forêt-noire depuis sa plateforme.
Établie au pied du château de Ferrette et sur les premiers contreforts du Jura alsacien, la petite ville du même nom témoigne de l’histoire prestigieuse des environs, lorsque les ducs de Ferrette régnaient sur la région. Lorsque l’on se promène dans la cité, on touche du doigt cette période faste au fil des jolies façades et des ruelles bucoliques. Le village n’est pas très grand et on en fait le tour assez rapidement. Hors des sentiers touristiques, il est peu fréquenté et permet de profiter des lieux en toute tranquillité. Si vous y passez, ne manquez pas de vous arrêter devant l’église Saint-Bernard-de-Menthon ainsi que devant l’hôtel de ville qui est classé.
La petite ville de Ferrette est aussi et surtout le point de départ de nombreux sentiers de randonnée et de balades qui offrent de jolis points de vue sur les environs.

que faire en alsace
que faire en alsace

Admirer la vue sur les crêtes de la frontière franco-suisse

La petite ville de Kiffis se trouve tout près de la Suisse, tout au sud du département. Elle prend racine le long de la Lucelle, une petite rivière qui serpente le long de la frontière et possède un charme indéniable. Autour de la ville, ce ne sont pas les panoramas d’exception qui manquent ! Les alentours offrent des vues splendides sur les crêtes calcaires du jura alsacien qui sont à couper le souffle. Il suffit de prendre sa voiture et d’arpenter les routes des environs pour tomber nez à nez avec un point de vue de folie à chaque virage. Bien sûr, il existe au départ de Kiffis de nombreux sentiers de randonnée qui permettent d’atteindre des points culminants pour encore mieux profiter de ces paysages incroyables. Amoureux de grands espaces, ne manquez surtout pas de vous y arrêter !

que faire en alsace
que faire en alsace

Visiter le château du Morimont

Plus loin à l’ouest de Kiffis, vous pourrez emprunter cette magnifique route des crêtes franco-suisses pour rejoindre les ruines de l’imposant château du Morimont. Classé monument historique, il veille fièrement sur la haute vallée de la Largue à 520 mètres d’altitude. Situé sur la commune d’Oberlarg, entre cette dernière et Levoncourt, il marque le paysage de sa grandeur. Situé tout en haut d’un promontoire rocheux, il fut le théâtre de nombreuses démolitions et reconstructions au fil de son histoire. C’est le seul château en calcaire de toute l’Alsace. Après de gros travaux de restauration, il est aujourd’hui possible de le visiter librement et d’y découvrir les remparts, les tours de garde, et l’exceptionnelle cave voûtée, unique en Alsace.

Où manger près de Sundgau ? Le Petit Kohlberg

Le midi, nous avons fait une pause gourmande au Petit Kohlberg, à une dizaine de kilomètres de Sundgau. Cet établissement familial est juché à 700 mètres d’altitude et surplombe le Jura suisse. Niché dans un écrin de verdure, il offre un cadre exceptionnel pour le déjeuner ou le dîner. La cuisine servie est gourmande et copieuse : les plats sont traditionnels et issus du terroir local. Si vous vous y arrêtez, goûtez la spécialité locale, la carpe frite.

que faire en alsace

Où dormir en Alsace du Sud ? Le Morimont à Oberlarg

Idéal pour ceux qui recherchent le calme, la nature et la tranquillité, l’hôtel Morimont est situé au cœur de la nature, à l’écart de l’agitation. C’est un établissement de charme, parfait pour un séjour “slow life”. Sur la route pour se rendre au château de Morimont et à deux pas de la frontière avec la Suisse, il offre un cadre de détente exceptionnel. La bâtisse en elle-même date du 18e siècle et est décorée avec goût et originalité. Nous avons beaucoup aimé passer cette nuit loin de tout, dans un calme absolu et reposant.
🌟 Réservez en avance votre chambre à l’Hôtel Morimont sur Booking.com
🌟 Nous utilisons également la plateforme éthique et française GreenGo pour trouver des logements

que faire en alsace

Visiter l’Alsace par la Route des Crêtes et le massif des Vosges

La route des crêtes est un itinéraire qui offre une vue panoramique sur le massif des Vosges en Alsace. Connue pour ses paysages exceptionnels, c’est à voir absolument si vous êtes friands de grands espaces et de points de vue à couper le souffle ! Situé en grande partie dans le Parc naturel régional du Ballon des Vosges, l’itinéraire parcourt 90 kilomètres de Cernay au sud, à Sainte-Marie-aux-Mines au nord. Il permet de rejoindre facilement les principaux sommets vosgiens et ainsi d’accéder aux plus beaux panoramas de la région.

Le Grand Ballon ou “Ballon de Guebwiller”

Le plus haut sommet des Vosges, Le Grand Ballon ou “Ballon de Guebwiller”, est la première étape de la route des crêtes lorsque l’on vient du sud. Impossible de ne pas s’y arrêter, c’est à voir absolument ! Il faut dire que, perchés à 1424 mètres d’altitude, la vue est à couper le souffle sur le massif des Vosges, le Jura Suisse, et par temps clair, sur les hauts sommets des Alpes. Parfois, la brume envahit les vallées alentour et procure au lieu une ambiance mystique saisissante, parfaite pour faire de jolies photos avec le grand ballon blanc qui surgit des nuages en toile de fond. Lorsque vous montez au Grand Ballon, ne manquez pas de faire une halte aux vestiges du Vieil Armand, témoin immobile des conflits qui firent plus de 30 mille morts pendant la Grande Guerre.

que faire en alsace

Le Markstein : des activités été comme hiver.

Après le Grand Ballon, les sommets s’enchaînent sur la route des crêtes et offrent à chaque fois des paysages époustouflants. Pour faire le plein de sensations fortes, vous pouvez vous arrêter au Markstein. Cette station de ski se transforme en terrain de jeux pour activités sensationnelles l’été : VTT, randonnées, luge sur rails, etc. Plus loin, vous rejoindrez le massif du Hohneck, puis le col de la Schlucht et la réserve naturelle du Tanet-Gazon du Faing, et enfin, la vallée de Munster et ses lacs.

Visiter la petite ville de Guebwiller

Au nord de Mulhouse, la petite ville de Guebwiller marque l’entrée dans le massif des Vosges et le début de la route des crêtes. Située à seulement 8 kilomètres du Grand Ballon, elle se trouve aussi sur la route des vins d’Alsace. Au carrefour des routes les plus touristiques de la région, c’est un point de passage incontournable lors de votre séjour en Alsace. Perchée à 300 mètres de hauteur, Guebwiller domine toute la vallée du Florival. Surnommée “la ville aux trois églises”, elle est classée Pays d’Art et d’Histoire et offre un éventail remarquable des richesses architecturales de la région. Si vous décidez de vous promener dans la cité, ne passez pas à côté de ces quelque incontournables :

  • Le couvent des Dominicains ;
  • L’église romane Saint-Léger ;
  • L’église Notre-Dame ;
  • Et le musée Théodore Deck et des Pays du Florival.

Au-delà de ces richesses architecturales, la ville se visite surtout au fil de ses charmantes ruelles et de son petit centre-ville animé. Il fait bon s’y promener et flâner dans ces lieux chargés de l’histoire de la région, admirer les façades des maisons et les balcons fleuris au printemps.

que faire en alsace

Rejoindre l’abbaye de Murbach

Sa silhouette vous dit peut-être quelque chose, car c’est l’une des visites incontournables du sud de l’Alsace ! L’abbaye de Murbach est le point central du développement historique de toute la région. Cette impressionnante abbaye Romane, plantée au milieu d’un vallon des Vosges, possède des dimensions impressionnantes. Fondée en 728, l’abbaye bénédictine devient très vite un centre de pouvoir important et dirige les villes alentour.
Aujourd’hui, l’abbatiale de style roman témoigne du passé glorieux de cette époque. Il n’en reste qu’une partie, la nef de 50 mètres de long ayant été détruite et remplacée par un cimetière. Sa façade, richement sculptée et décorée, vaut bien un petit détour. Il est possible de pénétrer dans l’abbatiale si vous souhaitez en découvrir l’intérieur. On vous conseille plutôt de monter jusqu’à la petite chapelle Notre-Dame-de-Lorette qui se trouve à 5 minutes à pied, afin de profiter d’un joli point de vue sur l’abbaye.

que faire en alsace

Admirer les collines du Bollenberg

À deux pas de Guebwiller, les collines de Bollenberg se dressent un peu à l’écart de la chaîne des Vosges. Ces collines, dites « sèches » possèdent une faune et une flore extrêmement riches, due à leur situation et à leur taux d’ensoleillement très important. Elles sont aussi le théâtre de légendes et de vieilles histoires leur prêtant des pouvoirs maléfiques et des cultes démoniaques. Cette réputation leur viendrait de la présence de nombreux passionnés de botanique qui venaient y cueillir les essences rares de plantes qui poussent sur leurs flancs. Accusés de sorcellerie, ils furent nombreux à finir leurs jours enfermés dans la tour des sorcières de Rouffach ou sur le bûcher. Aujourd’hui protégées pour préserver leur flore exceptionnelle, les collines se parcourent à pied le long de sentiers de randonnée balisés qui offrent de jolis points de vue. Au sommet, la petite chapelle des sorcières ou “chapelle Sainte-Croix” peut se visiter.

Manger une raclette en pleine nature !

Du fromage et une vue imprenable sur Guebwiller : on a testé la raclette en pleine nature ! Ce concept est proposé par l’épicerie – fromagerie “ Qui l’eut cru” située à Guebwiller, et nous avons adoré. Nous nous sommes installés sur les hauteurs de la ville, dans les vignes, et avons dégusté notre raclette portative faite de produits frais, locaux et savoureux. Reblochon, Saint-nectaire, Bethmale, Crottins blancs de Munster… accompagnés de petites pommes de terre et de salade verte : il ne manquait pas un seul ingrédient dans ce pique-nique pas comme les autres. Si vous aimez les produits de qualité et les concepts originaux, on vous recommande à 100 % cette expérience.

que faire en alsace

Faire une dégustation de vins au Domaine Schlumberger

Impossible de séjourner en Alsace sans visiter l’un des nombreux domaines viticoles qui en font la renommée. Il faut dire que le vin, souvent blanc, est la star de l’identité culinaire de la région. Parmi les domaines les plus connus, le vignoble Schlumberger est un incontournable. Il s’étend sur plus de 130 hectares au pied de la commune de Guebwiller et produit 4 vins classés grands crus sur la moitié de cette surface. Domaine familial depuis 1810, il fut géré, repensé et inscrit dans la modernité par les nouvelles générations se succédant. Aujourd’hui, Thomas et Séverine Schlumberger sont la 7e génération à porter le domaine vers l’excellence et à en ouvrir les portes aux visiteurs.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le savoir-faire viticole si cher à l’Alsace, visiter un domaine est l’activité à faire absolument. Lors de la visite du domaine de Schlumberger, vous pourrez contempler les magnifiques paysages de vignes à perte de vue, en savoir plus sur les cépages, les récoltes, la vinification et l’histoire du château. Bien sûr, vous pourrez aussi profiter d’une dégustation des vins produits sur place.

que faire en alsace

Où dormir à Guebwiller ? Gîte de charme dans la nature

Pour notre soirée à Guebwiller, nous avons passé un moment magique dans le gîte de charme “Le grand Petit Prince”. Situé à la lisière de la forêt de Florival, cet établissement récemment ouvert propose des prestations haut de gamme dans un cadre exceptionnel. Le bâtiment, une ancienne maison forestière, a été entièrement rénové et met à l’honneur les matériaux et les savoir-faire locaux avec beaucoup de goût et de cachet. Les chambres sont toutes très joliment décorées et possèdent chacune leur propre jacuzzi avec vue imprenable sur les vignobles aux alentours ! On vous recommande à 100 % ce joli établissement qui nous a vraiment conquis.
🌟 Réservez en avance votre gîte de charme au Grand Petit Prince sur Booking.com

que faire en alsace

Où manger à Guebwiller ? Le traiteur « Évidence »

Nous avons dégusté de bons petits plats végés, directement livrés dans notre chambre au Grand Petit Prince. Le traiteur Évidence propose des menus élaborés avec des produits frais et locaux qu’il est possible de se faire livrer. Les plats sont savoureux et l’option végétarienne était délicieuse.

Que faire en Alsace ? Escapade nature dans la vallée de Munster

La vallée de Munster, comme son nom l’indique, s’étend au pied de la ville de Munster. Connue pour son fromage, cette région offre aussi de magnifiques espaces naturels à contempler. Entre pâturages verdoyants, vignes à perte de vue et pics rocheux, les panoramas exceptionnels se suivent et nous émerveillent à chaque virage. Slow tourisme, calme et sérénité : on vous emmène dans la vallée de Munster !

Randonner à la recherche des chamois

Le sud de l’Alsace est la destination idéale pour les amoureux de randonnée et adeptes du slow tourisme. Les sentiers y sont bien balisés et offrent des possibilités de balades pour tous les niveaux. Dans la vallée de Munster, on ne compte pas moins de 460 kilomètres de sentiers de randonnée. Les panoramas sur la plaine d’Alsace, le Jura, la forêt-noire et la crête bleue des Vosges y sont époustouflants.
À côté de la ville de Munster, à 35 minutes de route du Hohrodberg, se trouve la station du Gaschney. Station de ski pendant l’hiver, c’est aussi une station de trail, point de départ de nombreux circuits balisés et classés par difficulté. Pour nous, c’est le début de notre marche à travers la vallée de Munster avec Stéphane de Cimes et Sentiers. Stéphane nous emmène à la découverte des paysages magnifiques des Vosges et à la recherche des chamois qui vivent ici. La randonnée est très accessible et offre des paysages à couper le souffle. La nature est omniprésente et nous fait nous sentir tout petits ! On vous conseille vraiment de faire le tour complet qui passe par :

  • Le Schaeferthal et sa petite chapelle qui date du 13e siècle nichée au cœur d’une jolie clairière naturelle
  • Le Hohneck. C’est le deuxième massif des Vosges en hauteur. À 1364 mètres de haut, il domine la ligne des crêtes des Vosges et offre un magnifique panorama sur la nature alentour.
  • Le col du Falimont et les rochers du petit Hohneck : pour apercevoir des chamois si vous avez de la chance ! Sinon, il y aura toujours les belles vosgiennes qui veillent sur les pâturages.
que faire en alsace
que faire en alsace

Faire une pause nature au Lac Vert

Pour une pause nature, direction le Lac Vert dans la vallée de Munster. Situé au pied du massif du Tanet, ce petit lac de 7 hectares est un petit paradis de calme et de sérénité. Il tire son nom de la couleur de son eau et du paysage alentour composé de mousses, de lichens et de sapins d’un vert vif qui se reflètent dans l’eau. C’est un petit écrin de nature, parfait pour une balade ressourçante et un moment paisible entouré par la végétation. Le lac est aussi le point de départ de jolies randonnées à faire pour découvrir les alpages. À deux pas de la station du Tanet, il est très facile d’accès : idéal pour une petite pause pique-nique ou repos !

que faire en alsace
que faire en alsace

Où dormir dans la vallée de Munster ? Hôtel Le Panorama à Hohrod

Quelle vue ! C’est bien ce qui saute aux yeux lorsque l’on arrive à l’Hôtel Le Panorama. Le grand bâtiment de style alsacien est perché sur les flancs du Hohrodberg et veille sur la vallée de Munster. Il accueille les voyageurs de passage dans de jolies chambres confortables décorées avec goût. Piscine chauffée, grande terrasse, sauna… C’est aussi le lieu idéal pour se faire chouchouter et s’accorder une pause bien-être ! Le Panorama est le lieu idéal pour recharger les batteries lors de votre séjour dans la vallée de Munster.
🌟 Réservez votre chambre en avance à l’Hôtel le Panorama sur Booking.com

que faire en alsace

Manger dans une ferme-auberge dans les Vosges

Les fermes-auberges sont une véritable institution en Alsace du sud. Depuis toujours, elles accueillent les randonneurs affamés avec un repas simple et copieux et un bon feu. Nous, nous avons déjeuné à la ferme-auberge du Schiessroth. Les plats étaient super copieux, très gourmands et issus de la cuisine montagnarde typique d’Alsace. Nous avons très bien mangé, d’autant plus que nous avions une vue imprenable sur les montagnes aux alentours. Un pur moment de bonheur simple et de convivialité qui restera gravé dans nos souvenirs !

La route des vins d’Alsace : que voir et que faire ?

La route des vins d’Alsace est un itinéraire mythique, un incontournable d’un séjour en Alsace. Cette route serpente sur plus de 170 kilomètres du nord au sud de la région à travers les domaines viticoles qui font la réputation du vin alsacien. Entre vignes et vallons, petits villages de charme et grandes cités viticoles, ce tracé nous emmène à la rencontre des vignerons passionnés et d’un savoir-faire ancestral.

La route des vins d’Alsace à vélo : c’est possible !

Quoi de mieux que le vélo pour prendre son temps ? Si vous aimez pédaler, on vous conseille vraiment de parcourir la route des vins d’Alsace à vélo. Pour un séjour plus respectueux de l’environnement et plus “slow’, rien de tel que de suivre l’Eurovélo 5. Elle passe par les petits villages pittoresques et permet de profiter encore mieux des magnifiques paysages de la plaine d’Alsace et des vignobles. Le silence environnant, les cheveux dans le vent, la possibilité de s’arrêter partout et de se sentir plus proche de la nature… On adore !

L’itinéraire de la route des vins

Il est tout à fait possible de parcourir la route des vins du sud au nord. L’itinéraire est accessible à tous les véhicules et praticable aussi bien en voiture, qu’en camping-car ou même à vélo ! Parallèle à la route des crêtes, ce tracé offre un autre point de vue sur les paysages de la région. La végétation y est plus dense et verdoyante, les forêts et les vignobles s’étendent à perte de vue et les villages pittoresques ponctuent tous les arrêts. Vallonné, le vignoble alsacien offre aussi de belles vues panoramiques sur les alentours. D’ailleurs, si vous vous demandez que voir sur la route des vins, voici quelques haltes à ne surtout pas manquer.

Thann et Guebwiller, au sud de la route des vins

La route des vins commence au sud dans la ville de Thann par la découverte du vignoble de Rangen, qui se trouve être le domaine le plus méridional de la région. Les vignes s’étendent sur les pentes abruptes du contrefort des Vosges et offrent au vin des saveurs uniques et au paysage un charme fou.
En remontant vers le nord, Guebwiller et ses 4 vins classés grands crus nous accueillent au carrefour avec la route des crêtes.

Les petits villages pittoresques de la route des vins

Arpenter la route des vignobles alsaciens, c’est aussi toucher du doigt un patrimoine historique exceptionnel. Lorsque l’on prend le temps de découvrir les villages traditionnels qui ponctuent l’itinéraire, on se rend vite compte de leur richesse architecturale et de leur bonne conservation.
En continuant vers le nord après Guebwiller, on arrive dans le village de Turckheim, à l’entrée de la vallée de Fesch. Ce petit hameau tranquille offre un cadre bucolique et charmant aux visiteurs de passage. Si vous passez à Turckheim, ne manquez pas de passer devant la porte de France qui date de 1315, le joli corps de garde du 16e siècle, l’auberge aux deux clés et le beau bâtiment de l’hôtel de ville. Si vous dormez dans le village, vous aurez l’occasion de voir passer le veilleur de nuit qui effectue sa tournée à 22 h, comme un petit clin d’œil aux traditions.
À quelques kilomètres de Turckheim, se trouve Eguisheim, célèbre pour son centre-ville organisé en cercles concentriques autour du château des ducs d’Eguisheim et ses jolies maisons à colombage bien préservées. Plus loin, Niedermorschwihr et ses charmantes ruelles historiques fleuries offrent de jolies balades bucoliques.

que faire en alsace

Kaysersberg, Riquewihr et Ribeauvillé, les incontournables

En continuant vers le nord, vous tomberez sur les villages alsaciens les plus connus de la route des vins : Kaysersberg et Riquewihr. Après Colmar, Ribeauvillé est une autre étape immanquable de votre périple.

Kaysersberg

Kaysersberg a été élu village préféré des Français en 2017, et lorsque l’on se promène dans le bourg, on comprend vite pourquoi. Il y règne une atmosphère paisible et bucolique incomparable. Les maisons à colombage colorées, la petite rivière qui coule au bout de la rue, le petit pont de pierre… tout semble sorti tout droit d’une carte postale. Tout le centre du village est réservé aux piétons, ce qui laisse le loisir de déambuler librement et de prendre son temps pour admirer les jolis bâtiments, les petites places fleuries et les ruines du château. D’ailleurs, prenez le temps de monter jusqu’au Schlossberg, le château impérial qui domine le village. En une dizaine de minutes, vous profiterez d’un joli point de vue sur le Kaysersberg et les vignobles aux alentours.

Riquewihr

Riquewihr, c’est LE village traditionnel alsacien par excellence : maisons à colombages fleuries, remparts et ruelles pavées donnent l’impression de faire un bond dans l’histoire. Souvent considéré comme une étape immanquable d’un séjour en Alsace, le village peut vite être envahi par les visiteurs. Mais il reste tout de même très agréable de se promener dans son centre et d’admirer les jolies façades colorées des maisons à pans de bois. Et pourquoi ne pas profiter de la présence de nombreuses boutiques pour ramener un petit souvenir ?

Ribeauvillé

Ribeauvillé est, entre autres, connu pour sa production de vin blanc et de pinots noirs et la présence de nombreuses caves. Petit village médiéval, il est très agréable de s’y perdre le temps de quelques heures afin d’en découvrir les charmes discrets : les maisons traditionnelles, les sculptures qui ornent les bâtiments, les jolies enseignes… Tous les ans, lors des fêtes de fin d’année, Ribeauvillé se pare de ses plus belles décorations pour le marché de Noël médiéval. Unique en Alsace, ce marché plonge les visiteurs dans un marché médiéval reconstitué avec beaucoup de réalisme. N’hésitez-pas à vous balader dans la ville et aux alentours à la recherche des nombreux bâtiments classés monument historique tels que les châteaux du Girsberg, du Haut-Ribeaupierre et de Saint-Ulrich, l’église Saint-Grégoire, le couvent des Augustins et les vestiges des anciens remparts.

Visiter Neuf-Brisach, la cité fortifiée

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008, la cité de Neuf-Brisach est considérée comme le chef d’œuvre de l’architecte militaire Vauban. Commandée par Louis XIV en 1699, la ville est l’un des plus beaux témoins du style du célèbre architecte. Fossés, bastions, tours et ouvrages défensifs sont particulièrement bien préservés et livrent tous leurs secrets si vous décidez de la visiter.

que faire en alsace

Découvrir le charmant village d’Eguisheim

S’il y a bien un village à visiter sur la route des vins d’Alsace, c’est Eguisheim ! Ce petit bourg pittoresque attire de nombreux visiteurs chaque année. Il faut dire qu’il est particulièrement charmant avec ses balcons fleuris, ses ruelles pavées et son château. Au-delà de son charme indéniable, il est également connu pour la particularité de son organisation : les rues en cercles concentriques se déploient depuis le château de Saint-Léon IX situé au centre du village. Le meilleur moyen de visiter Eguisheim, c’est sans doute de s’y perdre au fil des rues, des places et des vieilles enseignes. Mais il y a aussi de nombreuses choses à voir telles que l’église Saint-Pierre et Saint-Paul construite au 13e siècle, le château-fort de Saint-Léon IX ainsi que sa fontaine et sa chapelle, les fortifications, et bien sûr, les jolies maisons à colombage colorées !

que faire en alsace
que faire en alsace

Le Site des 3 châteaux

À quelques pas d’Eguisheim, le site des 3 châteaux domine la plaine d’Alsace. Ces trois hautes tours, qui se dressent fièrement sur la colline du Schlossberg située à 591 mètres d’altitude, offrent un joli spectacle immobile. Érigés à des époques différentes entre le 11e et le 12e siècle, ces châteaux témoignent de l’importance d’Eguisheim lorsque les comtes et seigneurs y séjournaient. Aujourd’hui, le site est sujet à de nombreuses légendes : lieu de naissance du Pape Léon IX, mine d’or ou source de feu.. À vous de choisir ! Ce qui est certain, c’est que le site offre une très jolie vue sur les alentours. Il faut compter 10 minutes de marche environ depuis le parking pour arriver au sommet de la colline et profiter du panorama, alors pourquoi se priver ?

que faire en alsace

Où manger à Eguisheim ?

L’atelier de Béné pour un déjeuner simple et gourmand

Tartes, gratins, bowls, quiches et salades gourmandes : c’est dans son atelier que Béné concocte ses recettes simples et gourmandes. On n’est jamais loin de la gastronomie alsacienne et les produits sont 100 % frais, locaux et de saison ! À l’intérieur, une déco de style bistro-chic offre un cadre chaleureux où faire une petite pause lors de votre visite d’Eguisheim.

Au Vieux Porche, pour des plats travaillés et une cuisine raffinée

Établi dans une vieille demeure alsacienne traditionnelle, le restaurant Au Vieux Porche offre un superbe cadre et une cuisine raffinée. Entre tradition et modernité, le savoir-faire culinaire alsacien est mis à l’honneur dans des plats travaillés au goût du jour. Nous nous sommes régalés et avons passé un très bon moment. SI vous cherchez où manger à Eguisheim, direction Le Vieux Porche, sans hésiter !

Où dormir à Eguisheim ? L’auberge alsacienne

Cette jolie demeure du 16e siècle située dans la grand rue d’Eguisheim nous a accueilli le temps d’une nuit. Entre auberge traditionnelle alsacienne et hôtel moderne, l’établissement propose de belles prestations. La déco est travaillée dans une ambiance chic et cosy très agréable. Les chambres sont sobres et confortables. Nous vous recommandons cet établissement pour une nuit à Eguisheim ou sur la route des vins.
🌟 Réservez votre chambre dans l’Hôtel Auberge Alsacienne sur Booking.com

que faire en alsace

Visiter Colmar, charmante et pittoresque

Colmar est sans conteste l’une des plus jolies villes de la région. Si la capitale des vins d’Alsace est à visiter absolument, c’est aussi bien pour son charme envoûtant que pour son ambiance conviviale. Prenez le temps de flâner dans ses petites rues pavées, partez à la recherche de ses célèbres maisons traditionnelles qui en font la renommée, et laissez-vous séduire par le quartier de la Petite Venise. Si vous visitez Colmar, vous devez absolument passer devant la maison Pfister et la maison des têtes, admirer l’ancienne douane, et pourquoi pas visiter le musée Hansi pour plonger tête la première dans le folklore alsacien !

Que faire et que voir à Colmar ?

Une demi-journée, c’est le minimum pour visiter Colmar comme il se doit. La ville a beaucoup à offrir et elle dévoile son charme aux visiteurs qui prennent leur temps. Bien sûr, se perdre dans les rues de la cité est le meilleur moyen de la découvrir. Alors, que voir et que faire à Colmar ?

que faire en alsace

Le quartier de la petite Venise

Bucolique, pittoresque, typique… Les adjectifs ne manquent pas pour décrire le quartier de la Petite Venise à Colmar. C’est sans aucun doute l’endroit le plus visité de la ville et pour cause, ce petit bout de terre bordé d’eau possède un charme fou. Amateurs de photos, c’est ici que vous pourrez réaliser un cliché digne d’une carte postale : les maisons à colombage colorées s’alignent le long de la rivière, les petits ponts en pierre traversent la Lauch, les terrasses en bois ont les pieds dans l’eau et les balcons fleuris complètent le tableau. Si vous souhaitez donner un autre angle à votre visite, optez pour une balade en bateau sur la Lauch ! Vue depuis l’eau, la ville change de visage et dévoile ses secrets.

Le quai des Tanneurs le quai de la Poissonnerie

Si vous arpentez la ville à pied, vous passerez obligatoirement par ces deux quais qui ont su conserver leur charme historique. Dans le quartier des tanneurs, levez les yeux et admirez les magnifiques maisons à colombages. Ces géantes immobiles témoignent des activités de tannerie qui étaient cantonnées dans ce coin de la ville. À l’étage des maisons, les galeries en bois servaient de grenier et d’entrepôt pour y stocker et faire sécher les peaux.
Au bout de la rue des Tanneurs, se trouve le quai de la poissonnerie. Ce quartier accueillait les maisons des pêcheurs et les poissonneries de la cité. Aujourd’hui, c’est l’une des plus jolies rues de la vieille ville de Colmar : les maisons à colombage colorées s’alignent le long de la Lauch et offrent un joli cadre pittoresque.

que faire en alsace

Les maisons traditionnelles incontournables

Colmar regorge de très belles maisons à colombages. Certaines d’entre elles sont plus connues que d’autres pour leur architecture ou leur histoire particulière. Les maisons à pans de bois font partie intégrante du patrimoine architectural alsacien. Cela vous dit forcément quelque chose : ces grandes bâtisses, souvent très hautes, faites de croisillons en bois et peintes de couleurs vives. Elles donnent aux villes alsaciennes un côté pittoresque vraiment charmant et très photogénique !
Malheureusement, ces bâtisses, fragiles, se font de plus en plus rares. À Colmar, certaines d’entre-elles sont très connues et méritent un petit détour :

  • La maison Pfister porte le nom de la famille qui l’occupait pendant le 19e siècle. Mais elle est bien plus ancienne puisque sa construction remonte à 1537, à la demande d’un chapelier. Bien qu’elle fut construite pendant la Renaissance alsacienne, elle contient de nombreux éléments architecturaux gothiques Mais ce n’est pas tout : lorsque l’on observe sa façade, on distingue de magnifiques peintures qui ornent les murs et les balcons . Cela donne à la maison un style très particulier et chargé qui en fait sa renommée. Si vous admirez sa façade, vous verrez de très nombreux éléments qui montrent la richesse de son propriétaire : de grandes galeries en bois, des tourelles octogonales impressionnantes etc…
  • La maison des têtes est un autre petit joyau d’architecture, incontournable lors de votre visite. De style Renaissance, elle tire son nom des nombreuses têtes sculptées qui ornent sa façade : original ! Construite en 1609 par un riche marchand, elle a ensuite abrité la bourse aux vins. D’ailleurs, on peut voir la statue d’un tonnelier sur son pignon : cette sculpture a été faite par le célèbre artiste Bartholdi, natif de Colmar, en 1902 pour rappeler l’usage de la maison. Amusez-vous à compter les têtes : il y en a 106 !
  • La Maison Adolph est la plus ancienne maison de Colmar puisqu’elle a été construite en 1350. Moins originale et ostentatoire que la Maison des Têtes ou la Maison Pfister, elle impressionne tout de même par son exceptionnel état de conservation.
  • La Maison Schongaueur tient son nom du célèbre artiste peintre colmarien Martin Schongauer. Martin Schongauer est notamment connu pour avoir peint “La vierge au buisson de roses” visible dans l’Église des dominicains à Colmar même. Au-delà de son nom, ce qui fait la renommée de cette maison est son architecture exceptionnelle. Si vous passez à côté de la maison Schongauer, arrêtez-vous quelques minutes devant cet emblème du patrimoine architectural alsacien.
que faire en alsace

Les musées à visiter à Colmar

Il y a beaucoup de choses à voir et à faire à Colmar. Si vous avez fait le tour de la ville à pied et que vous souhaitez poursuivre votre découverte, sachez qu’il y a plusieurs musées très intéressants à visiter :

  • Le musée unterlinden se déploie sur plus de 8 000 m2 et présente de nombreuses œuvres de renom. C’est l’un des plus importants de la région. Une partie de la collection est présentée dans l’ancien couvent des Dominicains qui date du 12e siècle alors qu’une autre se situe dans une aile moderne construite récemment qui relie le musée par un souterrain. Parmi les œuvres présentées, le célèbre Retable d’Issenheim de Grünewald et Nicolas de Haguenau qui attire chaque année des milliers d’amateurs d’Art ancien et d’archéologie. Le musée abrite aussi régulièrement des expositions temporaires d’artistes du 20e et 21e siècle, pour le plus grand bonheur des amateurs d’art moderne. Il est également possible de déjeuner dans le Café-Restaurant Schongauer. Sa terrasse, située dans la cour de l’Ackerhof, est un petit écrin de calme au cœur du musée.
  • Le musée Bartholdi se situe dans la maison natale de l’artiste. Il présente de nombreuses œuvres créées par Bartholdi : sculptures, peintures, photographies, maquettes et dessins originaux. À l’entrée dans la cour du musée, on peut admirer “Les Grands soutiens du monde”, une imposante statue de bronze créée par l’artiste en 1902.
  • Le musée du jouet de Colmar vous propose de retourner en enfance ! Avec son immense collection de jouets anciens, vous pouvez toucher du doigt le quotidien des enfants du 19e siècle à nos jours. Trains électriques, nounours en paille, maquettes… La nostalgie fait place à l’émerveillement dans ce musée qui parle à tous, petits et grands.
  • Le village hansi et son musée, c’est une immersion dans le folklore alsacien garantie ! Vous avez forcément déjà vu ces petits personnages habillés en habit traditionnel sur des cartes postales, des porte-clés ou des t-shirts… Ils sont l’œuvre du dessinateur Hansi. Que ce soit la petite fille portant la coiffe noire traditionnelle ou le garçon qui mène des oies à l’aide d’un bâton, ces personnages font partie intégrante de la culture alsacienne. Le musée commence par la visite d’un village traditionnel alsacien reconstitué à taille réelle depuis l’imaginaire de l’artiste puis vous mène à la découverte de centaines de ses œuvres. Une super expérience pleine de nostalgie et de candeur.

Où dormir à Colmar ? Paul & Pia, cosy et convivial

Lors de notre séjour à Colmar, nous avons séjourné dans l’hôtel Paul & Pia situé rue de la Gare dans le centre-ville. Petit havre de paix et de convivialité, cet établissement à la déco fun et colorée propose de jolies chambres confortables. Les espaces communs sont une invitation aux échanges : un salon cosy, une grande cuisine où l’on peut réchauffer ses petits plats, une bibliothèque commune, tout est fait pour favoriser la convivialité et créer des rencontres.
🌟 Réservez votre chambre à l’Hôtel Paul & Pia sur Booking.com

que faire en alsace

Où manger à Colmar ? La Chèvre qui Rit

Ce petit restaurant propose des plats travaillés avec des produits locaux, bio et frais ! Vous y trouverez un grand choix de plats végétariens vraiment délicieux et savoureux. En plus, on a pu prendre nos bons petits plats à emporter pour manger à l’hôtel : c’était parfait ! On vous conseille de vous arrêter dans ce petit établissement, ne serait-ce que pour un café, qui par ailleurs est délicieux !

Visiter Strasbourg et ses environs

Après avoir parcouru la route des vins et la route des crêtes vers le nord, nous voici arrivés à Strasbourg, dans le Bas-Rhin. Strasbourg c’est bien sûr LA ville à ne louper sous aucun prétexte lorsque vous visitez l’Alsace. Conviviale, moderne et pittoresque, elle nous a véritablement charmés. Nous avons adoré nous promener dans ses rues, découvrir son patrimoine exceptionnel et avons été surpris par son dynamisme. Strasbourg est une ville moderne et vivante qui a énormément de choses à offrir aux visiteurs qui prennent le temps de la découvrir.

Visiter Strasbourg : les incontournables

La ville étant assez grande, il faudra compter 1 à 2 jours minimum pour faire le tour des principaux points d’intérêts. Bien sûr, si vous décidez d’y rester plus de temps, c’est encore mieux ! Au-delà des lieux les plus connus, la ville regorge de petits coins sympas à découvrir et d’activités hors des sentiers battus. Mais si vous ne disposez que peu de temps pour visiter Strasbourg, ne manquez pas ces quelques arrêts incontournables.

La Grande Île de Strasbourg

La Grande Île représente le centre de la vieille ville de Strasbourg. Située entre les bras de la rivière Ill et de ses canaux, c’est une véritable île au cœur de la cité. C’est dans ce quartier de la ville que l’on trouve la plus grande concentration de témoignages de son patrimoine historique exceptionnel. Entièrement piétonne, l’île se découvre à pied, au fil des rues pavées, des bâtiments historiques et des traces du passé. En quelques heures (compter une demi-journée environ) vous pouvez faire le tour des principaux points d’intérêts de l’île :

  • Les ponts couverts de Strasbourg et leurs 3 tours carrées. Construits au 14e siècle, les ponts couverts qui enjambent l’Ill et ses canaux témoignent de la présence de remparts médiévaux tout autour de la ville. S’ils ne sont plus couverts aujourd’hui, il faut bien imaginer les grandes meurtrières et les herses qui servaient à l’époque à repousser les ennemis arrivés du fleuve.
  • Le quartier de la petite France, incontournable.
  • La Tour du bourreau, 4e tour des ponts couverts, un peu à l’écart de la rivière avait une utilité funeste ;
  • Le barrage Vauban fait face aux ponts couverts et à la Petite France. Il offre une très jolie vue sur la ville depuis sa plateforme panoramique.
  • La place Broglie, ses beaux hôtels particuliers du 18e siècle et l’Opéra, sont à voir. Tous les ans, le plus grand marché de Noël de la ville s’y tient.
  • La place Gutenberg avec l’imposant Neubau de style typiquement alsacien et la belle perspective sur la cathédrale valent le détour.
  • L’église protestante Saint-Pierre-le-Jeune qui se dresse fièrement tout au nord de la Grande Île est un bel exemple d’architecture gothique.
  • La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est, bien entendu, la grande star de Strasbourg.
  • Le palais Rohan s’étend au pied de la cathédrale et abrite le musée des beaux-arts, le musée des arts décoratifs et le musée archéologique.
  • La place Kléber située au centre de la Grand Île est le point de rassemblement des Strasbourgeois. L’Aubette, grand bâtiment en grès rose construit au 18e siècle abrite aujourd’hui des magasins pour une petite pause shopping.
  • La maison Kammerzell fait face à la cathédrale. Cette magnifique demeure traditionnelle alsacienne est extrêmement bien conservée. C’est l’un des bâtiments les plus photographiés de la ville tant elle est impressionnante.
que faire en alsace

Le Quartier de la petite France

Situé au sud de la Grande Île, le quartier de la Petite France est probablement le plus connu et le plus visité de la ville. Les maisons traditionnelles alsaciennes y sont particulièrement jolies et s’alignent le long des canaux qui traversent les ruelles et les places de toutes parts. Les petits ponts fleuris et les rues étroites donnent au paysage des airs de Cité des Doges miniature. Flânez le long des berges de l’Ill, perdez-vous entre les grandes maisons à colombages et laissez-vous embarquer par l’ambiance si paisible qui règne dans ce quartier. Quelle que soit la saison, La Petite France possède un charme fou. Au printemps, les géraniums envahissent les balcons et les terrasses, ajoutant encore à l’ambiance pittoresque de l’endroit. Vivant et animé, le quartier regorge de petites places sur lesquelles les terrasses des cafés s’étendent pour le bonheur des visiteurs. Si vous visitez le quartier de la Petite France, ne manquez pas de passer devant la maison Haderer et la maison des Tanneurs, qui sont parmi les plus jolies de la ville.

que faire en alsace

Visiter la Cathédrale de Strasbourg

Vous ne pourrez pas la louper : la cathédrale de Strasbourg veille sur la ville depuis le centre de la Grande Île depuis des siècles. C’est la star de la région, celle pour qui des milliers de visiteurs se pressent en Alsace chaque année et que les Strasbourgeois portent véritablement dans leur cœur. Outre ses dimensions impressionnantes, elle est aussi reconnue comme étant l’un des plus beaux édifices de France. Mélange de styles roman et gothique, elle est construite en grès rose qui change de couleur selon la lumière, ce qui lui donne beaucoup de charme. Il y a tant à voir que nous vous conseillons de prendre un guide si vous souhaitez connaître tous les secrets de l’édifice. D’ailleurs, il est également possible de pénétrer à l’intérieur de la cathédrale pour en savoir encore plus !
À l’intérieur, ne manquez pas le Pilier des Anges qui représente le jugement dernier, le Grand Orgue et les magnifiques vitraux du 13e et 14e siècle. Poursuivez la visite avec la découverte de l’horloge astronomique, véritable chef d’œuvre d’horlogerie et sa mise en route à 12 h 30 précises chaque jour. Enfin, prenez le temps de monter les 330 marches qui mènent à la plateforme panoramique : à la clé, une vue à 360° sur Strasbourg et les alentours !

que faire en alsace

Quels quartiers visiter à Strasbourg ?

Strasbourg est composée de quartiers qui possèdent tous une identité marquée et des atouts différents. Outre La Petite France et la Grande Île, certains de ces quartiers valent vraiment le détour :

  • Le quartier européen ou quartier des institutions européennes réunit les bâtiments qui abritent les sièges d’une vingtaine d’institutions européennes et internationales. Même si on est loin des vieilles pierres et des rues historiques, il est très agréable de s’y promener et c’est une partie de la ville qui possède son propre charme. On y trouve le Parlement européen, le Conseil de l’Europe et le Palais Européen des Droits de l’Homme. D’ailleurs, ’il est possible de visiter le Parlement et d’en découvrir le fonctionnement.
  • Le quartier de La Krutenau et le Quai des bateliers ont joué un rôle crucial dans le développement de Strasbourg. Le quartier Krutenau est d’ailleurs considéré comme la banlieue de la cité depuis le moyen-âge ! Quartier populaire, il était à l’époque composé exclusivement de surfaces agricoles. C’était là que vivaient les maraîchers, les pêcheurs et les bateliers. Aujourd’hui, le panorama que l’on a sur le quai des bateliers et sur ses bâtiments du 16e et 18e siècle depuis l’autre rive est l’une des plus jolies et photogéniques de la ville !
  • La Neustadt, la “nouvelle ville” est aussi surnommée “le quartier impérial Allemand”. Cette partie de la ville de Strasbourg représente la double identité de la ville, déchirée entre la France et l’Allemagne. Le quartier est considéré comme l’un des meilleurs témoins de l’architecture impériale allemande. Ici, le mot d’ordre est : démesure. Les places sont immenses et les bâtiments de style néo-classique et les immeubles Art-nouveau sont à l’honneur.
  • Le quartier Rivétoile est un ancien quartier industriel réaménagé et réhabilité pour en faire un lieu de vie branché et convivial. C’est un savant mélange entre vieux bâtiments industriels restaurés et architecture moderne implanté le long des anciens docks. Le quartier est naturellement devenu un lieu de rassemblement pour les Strasbourgeois. C’est d’ailleurs l’un des quartiers les plus animés de la ville. Pendant Rivetoile Plage, qui a lieu l’été, les rives du canal se transforment en lieux de fête et de farniente avec des plages de sable, des transats et des pédalos.

Visiter Strasbourg sur l’eau : nos conseils

Il existe plusieurs façons de visiter Strasbourg, et bien sûr, l’eau étant omniprésente dans la ville, il semble évident de vouloir tenter l’expérience d’une visite à bord d’un bateau ! C’est d’ailleurs l’une des activités les plus répandues dans Strasbourg. Il existe plusieurs façons de visiter Strasbourg sur l’eau :

  • Le Batorama est l’activité la plus réservée par les visiteurs. Il s’agit d’embarquer à bord d’un grand bateau plat qui parcourt les canaux. Entièrement vitré, il offre une vue à 360° sur les berges et sur les plus beaux bâtiments de la ville. À bord, vous êtes assis et disposez d’un casque qui déclenche des explications dans la langue de votre choix, selon l’endroit où le bateau passe. C’est un moyen à la fois ludique et “slow” de découvrir la ville d’un autre point de vue et d’en savoir plus sur son histoire.
  • Les bateaux électriques sans permis : LA bonne idée pour naviguer en autonomie à travers Strasbourg ! Chez Marin d’Eau Douce, Il est en effet possible de louer de petits bateaux qui ne nécessitent pas d’avoir le permis bateau pour les piloter. Très maniables, ils ne font pas de bruit et ne polluent pas les canaux. C’est l’activité idéale pour découvrir la ville en mode slow tourisme.
  • Si vous préférez allier découverte et activité sportive, sachez qu’il est aussi possible de louer des canoës pour naviguer sur l’Ill. Il est vraiment intéressant de découvrir la ville depuis l’eau, de se sentir tout petit face aux grands bâtiments et aux maisons à pans de bois qui longent les berges. Sur l’eau, le calme règne et le silence est roi. C’est une belle façon de ralentir le rythme et de s’accorder un peu de temps en dehors du tumulte tout en étant au cœur même de la ville.

Où manger à Strasbourg ?

Le Drunky Stork Social Club

Le Drunky Social club est un pub-restaurant convivial, branché et moderne. Récemment ouvert dans les anciens locaux de la Strassburger Bank, il ne passe pas inaperçu. Le bâtiment est immense, en grès rose et de style néo baroque ce qui lui confère un charme historique indéniable qui est mis en valeur par la décoration intérieure des lieux entre art déco et contemporain. On y sert de bons petits plats inspirés de la cuisine du monde et des pubs anglais. Le bar est également réputé pour ses cocktails et son large choix de bières à la tireuse. On vous recommande à 100 % de tester ce lieu que nous avons adoré !

que faire en alsace

La Corde à Linge

Ce petit restaurant sert des plats inspirés de la cuisine alsacienne traditionnelle. Gourmandes et généreuses, les assiettes sont travaillées avec soin et ont fait la réputation du lieu. Véritable institution, l’établissement situé dans le quartier de la Petite France, est fréquenté par les Strasbourgeois comme par les touristes. Ce qui fait le charme de La Corde à Linge, c’est aussi sa grande terrasse sur la place Benjamin Zix, l’une des plus belles places de la ville.

Café Kiosque Omnino

Le Kiosque Omnino, c’est le rendez-vous des amateurs de bons cafés. Situé devant l’église Saint-Pierre-le-Vieux, ce petit kiosque offre se dresse au milieu de la place. C’est l’endroit parfait pour déguster un bon café en terrasse ou à emporter, accompagné d’un cookie ou d’une part de gâteau !

que faire en alsace

Où dormir à Strasbourg ?

La Cour du Corbeau

Ce charmant hôtel historique se situe sur le Quai des Bateliers, en face de la Grande Île. Le bâtiment possède un charme fou, surtout lorsque l’on pénètre dans la cour intérieure : les hautes galeries en bois à 2 étages et les grandes façades à colombages sont magnifiques. L’hôtel a su garder son authenticité et nous donne l’impression de marcher dans les pas des visiteurs qui y séjournaient déjà au 14e siècle. Les chambres sont toutes décorées avec goût, et témoignent de la richesse historique du lieu tout en offrant un confort douillet. Le cadre est vraiment magnifique et nous vous recommandons cet hôtel les yeux fermés, surtout pour une soirée en amoureux !
🌟 Réservez votre chambre à l’Hôtel La Cour du Corbeau sur Booking.com

que faire en alsace

Le Régent Contades

Hôtel de charme édifié dans une maison bourgeoise du 19e siècle, l’hôtel Régent Contades est un écrin de raffinement et de luxe. Du haut de ses 4 étoiles, l’hôtel allie avec brio luxe et richesse historique dans une décoration finement travaillée. Certaines chambres offrent une belle vue sur la rivière et sur le quartier Haussmannien. Si vous souhaitez séjourner dans un hôtel haut de gamme lors de votre visite de l’Alsace, le Régent Contades est fait pour vous.
🌟 Réservez votre chambre à l’Hôtel Régent Contades sur Booking.com

que faire en alsace

Le BOMA

Séjourner au BOMA easy-living hôtel, c’est l’assurance de se sentir dépaysé ! En effet, l’établissement est décoré avec finesse et modernité sur le thème de l’Afrique. Jusque dans les chambres, l’univers du continent africain est associé à un univers graphique et design qui donne énormément de charme aux pièces. Les chambres sont super confortables et le service est impeccable. En plus, il est situé dans le centre-ville, à deux pas de la gare, ce qui en fait l’endroit idéal où poser vos valises pour un séjour à Strasbourg.
🌟 Réservez votre chambre en avance à l’Hôtel BOMA sur Booking.com

que faire en alsace

Quand visiter l’Alsace ?

Que faire en Alsace au printemps et en été ?

Quelle que soit la saison à laquelle vous visitez l’Alsace, vous ne vous ennuierez pas ! Cependant, il faut savoir que les hivers peuvent être froids dans cette partie de l’hexagone.
Si vous souhaitez parcourir les Vosges et le Jura, prendre la route des crêtes et monter en altitude, attention à la neige ! Elle peut tomber très tôt dans l’année et bloquer certains sentiers de randonnée jusqu’au mois de juin. Nous vous conseillons de privilégier la fin du printemps ou l’été si vous souhaitez découvrir les grands espaces des hautes altitudes en Alsace du Sud. C’est la période idéale pour allier activités nature et découvertes culturelles. Nous, c’est en plein été que nous avons fait nos valises pour cette nouvelle destination, et nous avons adoré !

Que faire en Alsace en hiver ? Marchés de Noël et illuminations

Bien entendu, l’hiver est une saison à expérimenter absolument en Alsace. C’est la période de l’année pendant laquelle la culture alsacienne prend tout son sens. Les marchés de Noël poussent comme des champignons dans chaque petit village alsacien et une douce euphorie gagne les villes. La culture de Noël et de la Saint-Nicolas est intimement liée aux traditions alsaciennes. Partout, on célèbre l’hiver un verre de vin de chaud à la main et on déguste les petits gâteaux à la cannelle.

  • Trouver des idées cadeaux sur les marchés de Noël, c’est l’activité principale des visiteurs de passage à cette période. Il faut dire que l’ambiance conviviale de ces marchés traditionnels est très contagieuse ! On a qu’une envie, c’est de parcourir les petits chalets de bois pour en découvrir les produits : art, artisanat, bijoux et produits du terroir.
  • S’accorder un séjour sportif dans une des stations des Vosges. Car oui, on peut skier en Alsace ! Les paysages Vosgiens sont tout simplement splendides et l’hiver, la neige offre de nombreux loisirs aux visiteurs et aux locaux ! Ski, raquette, ski de fond, luge… Il y en a pour tout le monde.
  • Boire un vin chaud ou un chocolat et manger des bredele. En Alsace, l’hiver apporte avec lui son lot de spécialités telles que le vin chaud aux épices, les biscuits bredele, les manneles, ou encore le traditionnel chocolat chaud de Noël. Sans oublier le fameux pain d’épices, le berawecka et le springerle ! Bref, impossible de passer à côté de ces gourmandises si vous visitez l’Alsace en hiver !

Visiter l’Alsace : infos pratiques et conseils

Comment aller en Alsace ?

La région Grand-Est est située au centre de l’Europe. Le Haut-Rhin et le Bas-Rhin sont à la frontière avec l’Allemagne, la Suisse et la Belgique. Les trois plus grandes villes de la région sont Strasbourg, Mulhouse et Colmar. Elles sont toutes les trois très bien desservies à l’échelle européenne.

Venir en Alsace en avion

L’aéroport de Strasbourg est régulièrement desservi par des liaisons aériennes vers de grandes destinations telles qu’Amsterdam, Bordeaux, Bruxelles, Budapest, Lisbonne, Londres, Lyon, Madrid, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Rennes et Toulouse.
Depuis l’aéroport, des navettes effectuent la liaison directe jusqu’à la gare de Strasbourg en 9 minutes.
L’EuroAirport Bâle-Mulhouse quant à lui se trouve à une trentaine de kilomètres de Mulhouse. Aéroport international, il dessert une centaine de destinations et une trentaine de pays.
🌟 Vous pouvez utiliser Skyscanner pour trouver les meilleurs tarifs sur tous les vols.

Venir en Alsace en train

De nombreuses gares peuvent accueillir les TGV et rendent ainsi la région très facilement accessible en train. En train, vous pourrez rejoindre la gare de Strasbourg :

  • depuis Paris en 1 h 45 ;
  • depuis Dijon en 2 h 10 ;
  • depuis Lille en 3 h ;
  • depuis Lyon en 3 h 50 ;
  • depuis Nantes en 5 h ;
  • depuis Bordeaux et Marseille en 5 h 30.

Le réseau ferroviaire régional est bien alimenté. Les trains régionaux desservent régulièrement les villes touristiques des environs telles que :

  • Colmar – Strasbourg en 30 minutes ;
  • Strasbourg – Obernai en 35 minutes ;
  • Ou Munster – Strasbourg en 1 h.

Il y a des liaisons entre Strasbourg et Mulhouse toutes les heures environ. Le trajet prend 1 h.
🌟 On vous recommande la plateforme Oui SNCF pour réserver rapidement vos billets de train ou de bus au meilleur prix.

Parcourir l’Alsace en voiture

Louer une voiture pour découvrir l’Alsace est la façon la plus simple de profiter de ses grands espaces. Elle vous permettra de parcourir les routes mythiques des vins d’Alsace et des crêtes à votre rythme, et de vous arrêter quand bon vous semble. Vous pouvez tout à fait arriver par l’avion ou le train, et louer une voiture sur place ! Pour nous, c’est vraiment le meilleur moyen de découvrir l’Alsace.
🌟 Nous utilisons personnellement la plateforme Rentalcars pour louer une voiture.

On peut vous l’avouer : l’Alsace nous a littéralement conquis ! Les grands espaces, les panoramas à couper le souffle, les vues de folie sur les Vosges, la nature omniprésente… Ce séjour était une véritable bouffée d’air pur et de bien-être ! Décidément, l’Alsace se prête vraiment bien au slow tourisme et aux envies de déconnexion. Nous avons adoré plonger la tête la première dans la culture alsacienne, si vivante et si attachante. Les alsaciens nous ont accueilli les bras ouverts pour nous faire découvrir leur patrimoine dont ils sont si fiers. Bref, encore de belles rencontres, de magnifiques paysages et des souvenirs plein la tête lors de ce voyage en France !
Si vous aussi vous vous demandiez que faire en Alsace, nous espérons vous avoir donné l’envie de visiter ce beau petit coin de France ! Et vous, connaissez- vous l’Alsace ? Faites-nous part de vos remarques ou de vos conseils en commentaires ! À très vite ! Claire & Arthur

Un reportage en collaboration avec Alsace Destination Tourisme

PIN PINTEREST

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

que faire en alsace

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.