plages paradisiaques

Plages secrètes ou incontournables : les plages paradisiaques à travers le monde

Quand on imagine une plage paradisiaque, on pense forcément au sable blanc, aux cocotiers et à l’eau translucide. Il existe de nombreux endroits dans le monde où l’on trouve des plages idylliques, des petits paradis naturels qui invitent à la contemplation et à la détente. Chacune de ces destinations possède ses propres atouts. Qu’elles soient complètement préservées ou assez touristiques, sauvages ou avec quelques restaurants : nous vous avons concocté la liste des plages paradisiaques les plus belles du monde.
Découvrez les plages secrètes que peu de personnes connaissent et redécouvrez les plages idylliques incontournables !

plages paradisiaques

Plages secrètes ou incontournables : les plages paradisiaques à travers le monde

Naviguez plus facilement à travers l’article en cliquant sur la rubrique qui vous intéresse

Les plus belles plages paradisiaques d’Europe

La plage des Ses illetes à Formentera (Baléares)

He oui, on trouve aussi des plages paradisiaques en Europe ! C’est le cas de la plage de Ses Illetes, à Formentera dans les îles Baléares. Cette jolie plage a la particularité d’avoir des reflets rosés grâce à son sable composé en partie de coraux et une eau bleue limpide qui invite à la baignade et en font la renommée. Très fréquentée par les touristes, elle a su cependant garder une certaine authenticité. D’ailleurs, aujourd’hui, l’accès en voiture est payant afin d’encourager les visiteurs à venir à vélo ou à pied pour préserver au maximum ces magnifiques paysages.

La plage de Palombaggia Corse (France)

Ah, le charme des côtes méditerranéennes ! Rien n’égale la beauté des falaises corses qui se jettent dans la mer. La plage de Palombaggia s’étend sur 1,5 km et offre tous les aspects d’un petit paradis terrestre : sable fin bordé de pins parasol, rochers de granit roses et une eau turquoise digne des plages des caraïbes…Le rêve ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elle est considérée comme l’une des plus belles plages de Corse, voire du monde… Pour compléter le paysage, au large de la plage se dessinent les îles Cerbicales qui font partie de la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio.

La Plage d’Elafonissi (Grèce)

Une fois n’est pas coutume, le paradis est rose et non blanc à Elafonissi, en Grèce ! Cette magnifique étendue de sable aux reflets rosés offre un paysage à couper le souffle. Petit paradis, la plage n’en est pas moins très fréquentée : ce n’est donc pas l’adresse idéale si vous rêvez d’être seuls au monde ! Elle vaut néanmoins le détour, ne serait-ce que pour admirer son sable fin et la couleur vibrante de son eau bleue turquoise.

Les plages paradisiaques d’Asie du Sud-Est

Nyang Nyang beach à Bali (Indonésie)

On ne présente plus Bali, la petite perle d’Indonésie aux mille et unes plages toutes plus idylliques les unes que les autres ! Mais parmi ces petits bouts de paradis, il y en a un qui mérite une attention toute particulière. La plage de Nyang Nyang, à l’extrême sud de l’île, garde tout le charme sauvage des plages balinaises avant l’arrivée du tourisme de masse. Un sable plus blanc que blanc, une eau plus bleue que bleue et quelques petits bars de plages en rondins qui disparaissent à la basse saison… C’est tout ce qu’on trouve à Nyang Nyang, et c’est là tout l’intérêt. Alors que toutes les autres plages de l’île sont envahies de restaurants et d’alignements de transats, Nyang Nyang elle, est miraculeusement préservée de toute construction. C’est probablement dû à son accès un peu difficile qui demande quelques efforts. Enclavée entre de très hautes falaises, elle n’est accessible qu’à pied et la descente pour y accéder peut être un peu raide. Mais on vous rassure, c’est tout à fait faisable, même en tongs !

La Plage d’Ao Suan Yai à Ko Mak (Thaïlande)

La réputation des plages paradisiaques de Thaïlande n’est plus à faire. Eau turquoise et sable blanc : de très nombreux touristes se rendent chaque année au Siam pour profiter d’un cadre idyllique pour les vacances. Et c’est bien là le problème ! La destination est tellement prisée qu’il est devenu compliqué de profiter de ces petits paradis en toute quiétude. Vous rêvez d’avoir une jolie plage de carte postale rien que pour vous ? Rendez-vous sur la petite île de Ko Mak, dans le Golfe de Thaïlande. Encore méconnue, elle n’a pourtant rien à envier à ses grandes sœurs Koh Samui et Koh Pha Ngan vers lesquels des milliers de touristes se pressent chaque année. Ko Mak, elle, ne compte que 600 habitants à l’année et quelques centaines de touristes pendant la haute saison. L’île est complètement protégée du tourisme de masse grâce à de nombreuses restrictions dans la construction d’hôtels et à une politique “zéro carbone » mise en place pour préserver l’environnement. Si toutes les plages de Ko Mak sont magnifiques, Ao Suan Yai, au nord de l’île, a un petit quelque chose en plus. Avec sa grande étendue de sable fin et ses cocotiers penchés vers une mer translucide, c’est la définition même de la plage paradisiaque par excellence ! Un petit paradis préservé dont vous pourrez profiter quasiment seuls au monde ! Que demander de plus ?

Diamond Beach à Nusa Penida (Indonésie)

Diamond Beach, c’est le joyau de la petite île de Nusa Penida. Sable blanc cristallin et eau turquoise : c’est la définition même de la plage idyllique. Préservée et sauvage, elle est nichée entre de hautes falaises qui lui confèrent un petit air d’Eden caché. Découvrez notre article complet sur Diamond Beach pour tout savoir sur ce petit coin de paradis.

plages paradisiaques

White Beach à Boracay (Philippines)

Comme son nom l’indique, White Beach (la plage blanche) à Boracay, ce sont 3 kilomètres de sable immaculé et de cocotiers. Considérée comme l’une des plus belle plages du monde, elle a su cependant garder une atmosphère paisible et authentique qui en fait tout le charme. À White Beach, le temps s’écoule lentement et est propice au laisser aller. Certes, la plage est aménagée : les petits resorts de luxe et les restaurants s’alignent le long des rangées de palmiers. Rien à voir donc avec une plage sauvage ! Mais les bâtiments sont plutôt bien intégrés au paysage et ne dénaturent pas la beauté des lieux. Grâce aux nombreuses activités qu’il est possible de faire et aux commerces présents, White Beach est le bon compromis entre petit paradis et dynamisme.

Gili Beach à Gili Trawangan (Indonésie)

À quelques minutes en bateau de Bali, le petit archipel des îles Gilis est moins visité par les touristes que sa grande sœur. Pourtant, Gili Trawangan, la plus grande des 3 îles a beaucoup à offrir. Malgré une réputation de destination de fête et d’excès, Trawangan reste avant tout un petit paradis sauvage que l’on parcourt à pied, à vélo ou en charrette à cheval, car les voitures y sont interdites. Si toute une partie de l’île est bordée de récifs rocheux qui rendent la baignade compliquée, on trouve tout de même de très belles plages de sable pour étaler sa serviette et profiter d’une mer bleue limpide. La plage de Gili Beach, tout au sud de l’île est digne d’une carte postale. Certes, le sable blanc éclatant, les 50 nuances de bleu de l’eau et les cocotiers y sont pour beaucoup ! Mais la magie opère aussi dans l’eau, lorsque l’on constate qu’il suffit de nager quelques dizaines de mètres au large pour observer les poissons multicolores et même… des tortues ! Si les coraux au large de l’île sont, comme dans beaucoup d’autres endroits du monde, en très mauvais état, il est tout de même possible d’observer très facilement la faune aquatique avec un simple masque et un tuba depuis Gili Beach. N’est-ce pas aussi ça, la définition d’un petit paradis ?

Les plages paradisiaques dans les Caraïbes

L’Anse Figuier en Martinique (France)

De nombreuses plages de Martinique mériteraient de figurer dans ce classement des plus belles plages paradisiaques du monde ! Mais si la plage du Diamant, les Anses d’Arlet ou les Salines sont de véritables bijoux, rien n’égale le charme de l’Anse Figuier ! Située tout au Sud de l’île entre Sainte-Luce et le bourg du Marin, cette plage de taille moyenne possède tous les atouts d’un petit paradis : sable fin, eau turquoise et cocotiers qui apportent une ombre bienvenue. Mais aussi et surtout, elle offre un point de départ idéal pour observer les fonds marins préservés de cette partie de l’île ! Armés d’un masque et d’un tuba, vous pourrez ainsi partir à la rencontre des poissons perroquets, oursins et autres habitants de ces fonds marins tropicaux.

La plage de Varadero (Cuba)

Sur la péninsule de Hicacos, au Nord de l’île de Cuba, se déroule un long cordon de sable fin de 21 km : la plage de Varadero. Très connue, également très visitée par les touristes, il ne s’agit pas d’un petit coin secret, loin de là ! C’est la plage la plus visitée de l’île de Cuba par les touristes européen. Malgré cela, elle a toute sa place dans le classement des plus belles plages paradisiaques du monde. Son sable blanc qui s’étend à perte de vue, son eau azur qui vire du turquoise au bleu profond… tout est propice à la détente et à la baignade !

Isla Saona (République Dominicaine)

Au sud de l’île principale, la petite île de Saona est un paradis pour les aventuriers en quête d’une “vraie plage tropicale” qui fuient les plages aménagées, les resorts de luxe et les locations de jet skis. Protégée par son statut de Parc National, l’île offre aujourd’hui la possibilité de profiter d’une plage des caraïbes quasiment vierge et de fonds marins exceptionnels. Restée inhabitée pendant des siècles, l’île offre une ambiance authentique et préservée qui lui donne tout son charme.

Flamenco beach sur l’île de La Culebra (Porto Rico)

Flamenco Beach c’est la page “carte postale” de Porto Rico. Comme toute plage paradisiaque digne de ce nom, elle est faite de sable blanc immaculé, de cocotiers qui tombent dans la mer et offrent une ombre bienvenue et d’une eau transparente. Paysage à couper le souffle plutôt bien préservé, c’est un peu la version idéale de l’idée que l’on se fait d’une plage des Caraïbes ! Ce qui impressionne avant tout à Flamenco Beach, c’est la couleur de l’eau. Du bleu turquoise saisissant au vert émeraude profond en passant par un bleu azur vibrant : chaque heure de la journée a son propre charme et sa propre ambiance.

Les plus belles plages paradisiaques de l’océan Indien

La plage de l’Hermitage, île de la Réunion (France)

Encerclée par une barrière de corail, la plage de l’Ermitage (ou Hermitage) est le lieu idéal pour profiter d’une eau transparente calme et peu profonde. Ce long cordon de sable blanc situé entre Saint-Gilles et la Saline est la plage paradisiaque par excellence. Le plus ? Les arbres qui bordent la plage permettent de fixer un hamac pour une sieste de luxe au paradis !

plages paradisiaques

La plage de Pongwe à Zanzibar (Tanzanie)

Située au Nord-est de l’île de Zanzibar, la plage de Pongwe est appréciée des voyageurs en quête de tranquillité. Zanzibar est connue pour ses magnifiques plages de sable fin et son eau plus bleue que bleue ! Il devient de plus en plus difficile de trouver des plages préservées et pas envahies par les milliers de touristes qui viennent découvrir l’île chaque année. La plage de Pongwe est un véritable petit paradis naturel à l’écart des gros centres touristiques.

La plage du Trou d’Argent (Rodrigues)

Considérée comme l’une des plus sauvages et préservée au monde, la plage du Trou d’Argent à Rodrigues se mérite un peu ! Il faut en effet prévoir une petite heure de marche pour atteindre ce joli coin de paradis. Enclavée entre de hautes falaises et encerclée d’une végétation dense et luxuriante, la plage a été miraculeusement préservée du tourisme de masse et offre aujourd’hui un vrai décor de carte postale. C’est aussi le lieu idéal pour partir à la découverte des fonds marins de Rodrigues armés d’un masque et d’un tuba. Poissons-perroquets et autres créatures multicolores seront au rendez-vous de votre sortie plongée à coup sûr !

Anse Source d’Argent (Seychelles)

Située sur l’île de La Digue connue pour ses plages toutes plus belles les unes que les autres, la plage de l’Anse de la source d’argent a un petit quelque chose en plus. Elle doit sa réputation à son décor lunaire, époustouflant, créé par la présence d’immenses formations rocheuses lissées par le temps et les intempéries. Ces gigantesques blocs de granite contrastent avec le sable blanc poudreux et le bleu limpide des eaux. L’Anse de la source d’argent est un véritable petit bijou naturel, protégé par une végétation luxuriante d’un côté et les falaises de l’autre. C’est incontournable d’un voyage aux Seychelles.

Les plages les plus paradisiaques du Pacifique

Matira Beach, Bora Bora (Polynésie Française)

Bora bora… ce nom fait rêver et pour cause ! Cette île de Polynésie française réuni tous les ingrédients d’un vrai paradis sur terre : de grandes plages de sable blanc, une mer au bleu vibrant, une végétation tropicale luxuriante, une faune aquatique multicolore… le plus beau lagon du monde a beaucoup à offrir aux voyageurs en quête de plages idylliques. Matira Beach est la seule plage qui n’a pas été privatisée par les resorts de luxe de l’île. C’est aussi la plus grande. Cette bande de sable immaculé est très prisée des locaux et des voyageurs venus poser leur serviette, profiter d’un coucher de soleil sublime ou d’une des activités nautiques proposées.

La plage de WhiteHaven Beach (Australie)

Tout prêt de la grande barrière de corail en Australie, se trouvent les Whitsunday Islands. C’est sur une petite île de cet archipel aux côtes escarpées que l’on trouve l’une des plages les plus paradisiaques du monde : WhiteHaven Beach littéralement “La plage du paradis blanc”, rien que ça ! Il porte particulièrement bien son nom, ce paradis immaculé : le sable y est d’une blancheur éblouissante et la mer d’un bleu à peine croyable ! C’est d’ailleurs ce sable si particulier qui fait la réputation de cette plage : extra-fin et ultrablanc, il est composé de silices et s’apparente à de la poussière. Les rayons du soleil, particulièrement présent dans cette région, ajoutent à l’effet magique en faisant scintiller ce ruban blanc bordé d’une mer bleu pâle. Le paradis sur terre !

plages paradisiaques

Waimanalo beach, Oahu, Hawaï (Etats-Unis)

Paradis des surfeurs et des familles, Waimanalo Beach tire son épingle du jeu grâce à sa situation idéale et à son charme fou. Plage de sable fin, bordée de palmiers qui permettent de pique-niquer tranquillement à l’ombre du soleil écrasant et une mer parfaite pour s’adonner aux plaisirs du surf… ce sont les ingrédients de ce petit Eden situé à l’est d’Honolulu.

Turtle island (Iles Fidji)

Tout prêt de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, l’archipel des îles Fidji est parmi les plus beaux du monde. Si le nom fait déjà rêver, ce n’est rien comparé à la réalité ! Avec ses 333 îles, l’archipel possède les plages les plus paradisiaques du monde. Tuttle Island combine l’image de la carte postale et du petit paradis à l’écosystème préservé. Sable blanc, eau cristalline et faune : c’est l’île de rêve par excellence.

Et voilà notre sélection des plus belles plages paradisiaques du monde. Farniente, plongée, activités nautiques : quelles que soient vos envies, votre petit paradis existe quelque part ! Et vous, sur quelle plage idyllique aimeriez-vous poser votre serviette ?

PIN PINTEREST

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard et retrouvez-nous sur Pinterest

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

D’autres articles que vous pourriez aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.