Voyager avec son drone en avion

Voyager avec un drone par avion n’est pas compliqué, à condition de bien connaître la législation et les règles appliquées par la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez. Nous avons mené l’enquête pour vous. Que votre drone voyage en soute ou bien en cabine, vous devez respecter les règles de sécurité des compagnies aériennes. Pour la plupart d’entre elles, les batteries sont interdites en soute. Vous devrez donc les emballer correctement et individuellement, de façon à ce qu’elles ne s’entrechoquent pas. Vous devrez aussi veiller à ce qu’elles soient rangées dans un sac adapté, dans une matière non conductrice. En cas de doute au sujet de votre compagnie, n’hésitez pas à les contacter via leur site web afin d’obtenir tous les renseignements nécessaires. Voyager avec son drone en avion ne doit pas être source de stress. Tout est une question d’organisation.

Drone avion : l’énergie des batteries

Si vous avez décidé de partir en vacances avec votre drone caméra, il suffit de vous renseigner auprès de la compagnie avec laquelle vous voyagez pour connaître leurs modalités de transport de drones et de leurs batteries de rechange. En ce qui concerne ces dernières, vous devrez vous informer sur leur énergie qui se mesure en Watts/heure. Vous trouverez cette information sur le site du constructeur de votre drone. En fonction de cette donnée, vous serez accepté à voyager avec ou pas. En général, elles sont tolérées en cabine jusqu’à 160 Wh, mais il arrive que certaines compagnies les acceptent uniquement jusqu’à 100 WH. Voyager avec son drone en avion impose de bien se renseigner avant de partir pour éviter d’être obligé de laisser ses batteries à l’aéroport. Toutefois, sachez que les batteries des drones ont souvent une énergie inférieure à cette référence. Comptez, par exemple, 43.6 Wh pour la batterie d’un Mavic Pro DJI ou encore 16.87 Wh pour celle d’un Spark. Vous avez donc toutes les chances d’être largement en dessous des normes imposées.

Nos articles pour comprendre comment voyager avec son drone en avion en un coup d’oeil

formation drone

En renseignant ton adresse email, tu acceptes de recevoir ton mini guide et mes conseils par courrier électronique. Et tu prends connaissance de notre Politique de confidentialité

Drone voyage en avion

Filmer ses vacances à l’étranger avec un drone caméra est une expérience exceptionnelle. Mais avant de filmer vos moments de détente, il reste un problème à régler : celui du voyage en avion avec votre drone, vos hélices de rechange, vos batteries etc. Comment se passe un voyage en avion avec un drone dans les bagages ? Devez-vous obligatoirement déposer votre drone en soute ou avez-vous la possibilité de le conserver avec vous en cabine ? Les batteries, quant à elles, sont des produits considérés comme dangereux. Comment les transporter ? Drone voyage en avion : qu’en est-il de la législation ? Selon les compagnies aériennes, les règles peuvent être différentes. En ce qui concerne le drone, certaines le toléreront en cabine, par contre d’autres compagnies le refuseront catégoriquement, à l’image de la compagnie Emirates. Dans ce cas-là, il devra obligatoirement voyager en soute. Ensuite, au sujet des batteries de rechange, la plupart des compagnies les acceptent, mais uniquement en cabine. Pour éviter tout stress inutile, n’hésitez pas à contacter par mail ou via les réseaux sociaux la compagnie avec laquelle vous voyagez. Il sauront vous rassurer et vous expliquer de quelle façon procéder ! Gardez bien le mail qu’ils vous renverront et n’hésitez pas à l’imprimer pour le présenter au comptoir, au moment de l’enregistrement.

drone voyage en avion
drone voyage en soute

Drone voyage en soute

La compagnie avec laquelle vous avez décidé de partir refuse de prendre votre drone en cabine ? Vous ne souhaitez pas emporter votre drone en cabine, mais préférez l’emporter en soute ? Aucun problème. La grande majorité des compagnies acceptent le drone en soute. Il vous suffira simplement de respecter certaines règles pour éviter tout désagrément… Si vous ne possédez pas de mallette de rangement pour votre drone, prévoyez une valise rigide et enveloppez précautionneusement votre appareil pour éviter toute casse. Si votre drone voyage en soute, renseignez-vous bien auprès de votre compagnie aérienne concernant la batterie interne, ainsi que les batteries de rechange. Vous devrez sûrement les emporter en cabine avec vous. C’est une question de sécurité. Le plus simple pour les emballer est d’investir dans des petits sacs adaptés « lipo safe ». Chaque batterie placée à l’intérieur doit être emballée individuellement. Mieux vaut qu’elles soient trop emballées, que pas assez. En cas de problème, la compagnie aérienne pourrait se retourner contre vous. Vous devez donc être très vigilant.

Voyager avec son drone en avion : nos derniers conseils

  • Si vous avez des correspondances, n’oubliez pas de vous renseigner sur chacune des compagnies avec lesquelles vous voyagez pour éviter de vous retrouver bloqué entre deux vols.
  • Pensez à vous renseigner également sur les lois en vigueur concernant le vol de drones dans le pays dans lequel vous vous rendez. Chaque pays applique son règlement et il peut être différent de la France. Vérifiez que vous avez le droit d’emporter votre drone ! Certains pays refusent catégoriquement l’importation de drones sur leur territoire.
  • Ne prenez pas pour argent comptant toutes les expériences que vous pouvez lire sur le web. Prenez vos propres renseignements auprès des compagnies avec lesquelles vous voyagez et imprimez bien tous les documents de façon à pouvoir les présenter à votre interlocuteur au moment de l’enregistrement ou au passage des douanes.

Voyager avec son drone en avion : vous avez des anecdotes ou des infos à partager ? N’hésitez plus et racontez-les nous en commentaire ! Bon voyage !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Autres sujets sur le drone en voyage qui pourraient vous intéresser