Drone voyage en avion

Lorsque vous achetez un drone caméra, c’est pour le plaisir de le faire voler certes, mais également de filmer vos exploits sportifs ou encore vos vacances ! Oui mais… Comment voyager avec un drone ? Quelle est la réglementation au sujet des batteries et du matériel nécessaire ? On vous explique tout !

Le net regorge d’informations et d’expériences utilisateurs toutes différentes les unes des autres. Quand certains affirmeront avoir voyagé avec leur drone en cabine pour telle destination, d’autres diront que cela leur a été refusé ! En dehors de la place volumineuse que peut prendre un drone, il persiste le souci des batteries. Comment les transporter et les emballer ? Voyager avec son drone en avion est source de stress et d’anxiété pour la plupart des personnes souhaitant partir en vacances. En effet, transporter son engin est une action délicate, quel que soit le moyen de transport. Drone voyage en avion : on vous explique comment faire.

drone voyage en avion

Voyage en avion avec un drone : soute ou cabine ?

Vous le savez : les bagages en soute sont souvent jetés et malmenés. Pour la plupart d’entre vous, savoir que votre drone risque d’être vulgairement balancé d’un endroit à un autre est un peu angoissant. Il ne manquerait plus que votre valise soit perdue ! Sans parler des vols de bagages qui peuvent survenir. Bref, vous préférez voyager avec votre engin en cabine, mais est-ce possible ? Le majeur souci est celui des batteries. En effet, il existe une réglementation très stricte au niveau des batteries. Leur énergie en Watts/Heure tient compte de référence et c’est en fonction de ce chiffre que vous saurez si vous pouvez ou non voyager avec elles. Pour vous donner un ordre d’idée, une batterie de rechange Mavic Pro possède une énergie de 43.6 W/h, celle du Phantom 4 de 89.2 W/h et celle du Spark de 16.87 W/h. Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin sur le site du constructeur de votre drone. Attention également aux réglementations qui changent en fonction des compagnies aériennes ! Voici en pratique quelques exemples avec des compagnies bien connues :

Drone voyage en avion avec la compagnie Air France

Vous l’aurez compris, ce qui inquiète les compagnies aériennes, ce ne sont pas les drones en eux-mêmes, mais bien leurs batteries qui peuvent s’avérer dangereuses. En effet, elles peuvent prendre feu ou bien exploser. Il est donc important de vérifier l’énergie en Wh de vos batteries. Si votre batterie ne dépasse pas les 160 Wh, vous pourrez placer votre drone seul, sans ses batteries, au choix dans votre bagage cabine ou bien en soute. Vous aurez également le droit de prendre avec vous des batteries de rechange supplémentaires (dans la limite du raisonnable). En ce qui concerne ces dernières, elles devront obligatoirement être placées en cabine. Vous devrez les emballer correctement pour éviter tout problème en cours de vol. Si vous possédez un sac Liposafe, c’est idéal, sinon placez-les dans un sac adapté au transport des batteries. En tous les cas, évitez les matériaux conducteurs, de type boîte en métal. Protégez chacune de vos batteries de façon à ce qu’elles ne s’entrechoquent pas. Au-delà de 160 Wh par batterie, vous ne pourrez pas emporter votre matériel avec vous (drone et batteries), que ce soit en cabine ou en soute.

formation drone

En renseignant ton adresse email, tu acceptes de recevoir ton mini guide et mes conseils par courrier électronique. Et tu prends connaissance de notre Politique de confidentialité

Drone avion : compagnie Ryanair

De la même façon que Air France, Ryanair accepte les drones en cabine avec leurs batteries, à la seule condition que l’énergie de la batterie ne dépasse pas les 160 Wh. Idem, au-delà de 160 Wh par batterie, vous ne pourrez pas les emporter avec vous, que ce soit en cabine ou en soute.

Drone voyage en avion avec la compagnie Nouvelair

La compagnie aérienne Nouvelair procède de façon légèrement différente. En effet, elle accepte les drones et leurs batteries en soute ou bien en cabine, uniquement si les batteries possèdent une énergie ne dépassant pas les 100 Wh. Au-delà, vous ne pourrez pas emporter votre appareil avec vous. Comme nous l’avons indiqué plus haut, les batteries des drones ont souvent une énergie bien inférieure à 100 Wh.

Drone avion : compagnie Emirates

Votre drone, quel que soit le modèle, ne pourra être déposé qu’en soute. En effet, il est formellement interdit de voyager avec un drone en cabine. En ce qui concerne les batteries de rechange, elles devront être protégées et placées en cabine.

Drone voyage en avion : nos derniers conseils

  • Pour éviter de vous stresser inutilement, nous vous conseillons tout simplement de contacter la compagnie aérienne avec laquelle vous avez l’intention de voyager. Envoyez leur un mail et conservez leur réponse vous autorisant le transport de votre drone. Vous aurez ainsi, avec vous, la preuve de votre bonne foi.
  • Si votre vol comprend des correspondances ou un aller/retour avec des compagnies différentes, prenez bien les renseignements de chaque compagnie. Ce qui peut être autorisé par une, peut être refusé par l’autre.
  • Ne prenez pas pour argent comptant ce que raconte Simon sur Facebook ou Nathalie sur Twitter. Prenez vos propres informations. Ceci vous évitera une crise de panique au moment de passer les contrôles ! Bonnes vacances !
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Autre sujet sur le drone en avion qui pourrait vous intéresser