Telepilote drone salaire : les détails pour choisir la meilleure option

Vous avez achevé une formation drone dans le but de devenir pilote de drone ? C’est une excellente orientation professionnelle puisqu’on estime entre 10000 et 15000 créations de postes d’ici à 2020… Les domaines sont multiples et, si vous êtes passionné d’aéromodélisme, vous trouverez sans peine le domaine qui vous convient. Le choix est vaste entre l’audiovisuel et ses nombreuses branches, le BTP, la surveillance, l’ingénierie etc. Vous aurez également le choix entre travailler à votre propre compte ou bien travailler pour un exploitant. Si vous décidez de vous mettre à votre compte, vous pourrez commencer comme auto-entrepreneur. Une facilité lorsque vous débutez, puisque vous ne payez des taxes que lorsque vous gagnez réellement de l’argent. Mais si vous décidez de travailler pour un tiers, quel est le salaire que vous devez espérer, voire négocier ? Telepilote drone salaire, je vous donne tous les détails !

Telepilote drone salaire

Quel salaire pilote drone espérer lorsque l’on débute ? Quelles sont les tâches inclues dans la fonction du pilote de drone ? De quelles qualités doit être pourvu le pilote de drone ? Voici toutes les questions auxquelles je vais tâcher de vous apporter des réponses.

Le métier de pilote de drone

Le métier de pilote de drone ne se cantonne pas à la simple fonction de pilotage. Comme vous l’aurez appris lors de votre formation, cette profession est beaucoup plus vaste qu’il n’y paraît et demande de nombreuses qualités.

Telepilote drone salaire : les fonctions du télépilote

Les fonctions du pilote de drone sont nombreuses. C’est notamment pour cette raison que le salaire pilote drone est plus élevé que le montant du SMIC.

  • L’étude du dossier. Avant toute mission, le télépilote doit étudier la mission qui lui a été confiée. Cela signifie qu’il doit étudier les données techniques de l’appareil, vérifier le plan de vol, contrôler les paramètres de navigation, étudier le fonctionnement du drone et son niveau d’autonomie. Il doit également étudier les conditions du vol et la météo du jour du vol
  • La maintenance technique de l’appareil. Entre chaque vol, il doit relever les indices de navigation et palier à tout souci technique
  • Le vol du drone comprenant décollage, vol et atterrissage
  • La mise en place de mesures d’urgence en cas d’accident ou bien de défaillance technique
  • Réaliser la mission qui lui a été confiée et se conformer à toutes les attentes légales du client
  • Le compte rendu de mission auprès du client. En effet, une fois que le drone a atterri, le pilote de drone n’a pas terminé sa mission. Il doit compiler les images, travailler les vidéos afin de rendre un travail complet à son client

Telepilote drone salaire : les qualités du pilote de drone

Le télépilote de drone doit posséder de nombreuses qualités pour être reconnu comme un vrai professionnel maîtrisant son art :

  1. Le sens de la communication. Le pilote de drone doit savoir communiquer avec son client et avec le reste de son équipe, en cas de travail à plusieurs. Il devra rendre des comptes de la mission effectuée et gérer tous les imprévus.
  2. Le sens de l’orientation. Vous devez bien entendu savoir lire un GPS et avoir un sens aigu de l’orientation afin de savoir vous repérer facilement dans l’espace.
  3. La rigueur. Cette grande qualité est très importante pour le pilote de drone. Par le fait, vous devez être précis, organisé, compétent et déterminé afin de réussir avec brio chacune de vos missions.
  4. L’autonomie. Si vous êtes incapable de prendre une décision seul et que vous avez besoin qu’on vous donne des directives, alors ce métier n’est pas fait pour vous. Pilote de drone peut s’avérer dangereux puisque vous pouvez causer des dégâts matériels ou même humains. Vous devez donc être capable de réagir rapidement, de prendre des décisions et ne pas attendre que quelqu’un le fasse à votre place. Vous devez aussi gérer les conditions météorologiques, gérer le vol, l’atterrissage etc.
  5. Connaître les lois. Cela signifie que vous devez appliquer le code de l’Aviation Civile, voler uniquement dans les zones autorisées, respecter les scénarios 1-2-3 et 4.
  6. Savoir manipuler les logiciels en rapport avec le pilotage de drone, y compris les logiciels de traitement d’images et de vidéos nécessaires au compte rendu du client.
formation drone

En renseignant ton adresse email, tu acceptes de recevoir ton mini guide et mes conseils par courrier électronique. Et tu prends connaissance de notre Politique de confidentialité

Salaire pilote drone

Attention aux chiffres annoncés très régulièrement sur le web qui ne sont qu’une généralité. En effet, en fonction de votre savoir-faire, votre expérience, vos qualités et vos spécialisations, le salaire d’un pilote de drone peut sensiblement varier. Seront pris en compte également le domaine dans lequel vous exercez, la qualité du travail que vous transmettrez à votre client, le matériel utilisé, etc. C’est à ce moment-là que vos nombreuses qualités seront récompensées à leur juste valeur.

Pilote de drone salaire moyen

Le salaire brut moyen d’un débutant très souvent annoncé est d’environ 2500 €/mois. Cette somme dépendra de la société qui vous embauche et du type de mission que l’on vous offrira au début, ainsi que de leur fréquence. Selon moi, je trouve cette affirmation un peu haute. Je ne préfère pas vous mentir en annonçant ce genre de telepilote drone salaire. Par la suite, si vous détenez les qualités citées plus haut et que vous excellez dans chacune de vos missions, vous pourrez voir votre salaire augmenter. Comptez, en moyenne, 500 € pour une mission d’une demie journée. Une mission se déroulant sur 4 à 5 jours vous reviendra environ à 2000-2500 € bruts. En fonction du type de mission, de la qualité et des conditions, le prix peut légèrement varier. Cependant, si vous êtes expérimenté et que vous avez une opportunité dans le monde de l’audiovisuel tel qu’un clip vidéo ou encore le lancement d’un nouveau produit etc., les montants peuvent s’élever à quelques dizaines de milliers d’euros. Comme vous pouvez le constater, le telepilote drone salaire est extrêmement variable !

Salaire pilote drone

Attention, ces chiffres ne sont qu’une estimation et il est fort possible que, si vous n’avez pas suffisamment de missions dès le début, vous ne puissiez pas en vivre décemment. La moyenne du salaire brut d’un pilote de drone (non débutant) tourne plus généralement autour de 30000 € par an. Pour cette raison, si vous débutez dans le métier, je ne peux que vous conseiller de garder votre premier emploi si vous travaillez déjà. Ceci afin de basculer doucement vers un emploi de télépilote de drone à 100%. Les opportunités sont nombreuses, mais il faut savoir les saisir !

Salaire pilote drone autoentrepeneur

Une des solutions que beaucoup de jeunes télépilotes de drone choisissent est la voie de l’entreprenariat. Ainsi ils font toutes les démarches nécessaires à l’installation en tant qu’auto entrepreneur. C’est également ce que j’ai fait pour pouvoir exercer mon métier de pilote de drone professionnel. Attention, cela ne veut pas dire que vous n’aurez que des avantages. Il y a toute la partie administrative et commerciale que bon nombre néglige au démarrage comme :

  • La prospection commerciale
  • La comptabilité
  • La communication (réseaux sociaux et site web)
  • L’investissement dans son propre matériel et les licences de logiciels

Ce n’est pas une décision à prendre à la légère et cela demande une réelle étude de marché avant de vous lancer.

Voilà les amis, dorénavant, vous connaissez les chiffres du telepilote drone salaire. Si vous avez toujours des questions, alors n’hésitez pas à m’écrire. À très vite et bon vol, Arthur.

Autres sujets sur la formation drone qui pourraient vous intéresser

formation drone

formation drone

formation drone