Mini drone avec casque virtuel, comment ça marche ?

Vous rêvez de faire du vol en immersion ou des racing ? Pour cela, rien de tel qu’un mini drone avec casque virtuel ! En effet, avec ce type de technologie, vous télépiloterez votre drone comme si vous étiez à bord ! Une réelle partie de plaisir, mais attention ! Le vol de mini drone en immersion implique des règles et donc une législation stricte. Par ailleurs, vous devez trouver le bon modèle de casque virtuel, celui qui s’adapte à votre drone. On vous explique tout.

Comment bien choisir son mini drone et son casque virtuel ? Quels sont les aspects à regarder en priorité ? Comment s’y retrouver parmi tous les modèles de casques VR ? On a mené l’enquête pour vous.

Mini drone VR ou FPV ?

Même si ces deux termes sont utilisés à tort pour le même usage, ils sont légèrement différents. Un drone FPV (First Person View) est un drone avec retour vidéo sur la manette ou bien sur votre smartphone. Le casque VR (virtual Reality ou Réalité Virtuelle) est un casque qui vous transmet en direct les images de votre mini drone. Un rêve pour les débutants ou les plus expérimentés fan de racing. Cependant, attention à la réglementation en vigueur concernant le vol de mini drone avec casque virtuel :

  1. Votre drone doit peser moins de deux kilos (attention, n’oubliez pas qu’au-delà de 800g, votre drone doit être déclaré de manière électronique dans un registre des aéronefs civils sans personne à bord (décret 2018-882)).
  2. Votre mini drone ne doit pas voler au-delà de 50 mètres à la verticale et au-delà de 200 m à l’horizontale.
  3. La puissance d’émission ne doit pas excéder 25 mW pour une fréquence de 5.8 GHz ou 10 mW pour une fréquence de 2.4 GHz.
  4. Pour voler en immersion, il faut être au minimum deux : un pilote qui commande et porte le casque virtuel et un deuxième pilote équipé uniquement d’une radiocommande, qui sera capable de reprendre le contrôle du drone en cas de problème.

Mini drone casque VR : comment choisir ?

Lorsque vous décidez d’investir dans un mini drone avec casque virtuel, deux options se posent à vous : acheter directement un kit complet (mini drone + radiocommande + casque) ou bien acheter un casque VR seul, compatible avec votre mini drone. Pour cela, votre drone devra obligatoirement être équipé d’une caméra et de la fonction FPV. Sans cela, il ne pourra pas vous faire de retour d’image ! Si vous n’avez jamais piloté en immersion et que vous n’avez pas de mini drone pouvant s’adapter sur un casque VR, le mieux est de commencer avec un kit complet.

formation drone

En renseignant ton adresse email, tu acceptes de recevoir ton mini guide et mes conseils par courrier électronique. Et tu prends connaissance de notre Politique de confidentialité

Mini drone avec casque virtuel : quel combo choisir ?

Nous avons sélectionné pour vous trois modèles de mini drones avec casque VR :

  1. Le mini drone Hubsan H122D Storm Advanced. Un petit bijou de technologie pour 156 € tout compris : le mini drone, la manette, l’écran – enregistreur vidéo et le casque VR. Il s’agit ici d’un bon rapport qualité prix, surtout si vous débutez dans le vol en immersion. Ce mini drone quadricoptère mesure moins de 8 cm de côté. Pour un temps de charge d’environ 2h30, il vous offrira 6 minutes de vol avec des Flips & Rolls à 360°. Sa caméra est une HD de 720P. Le casque du H122D est équipé d’un écran 4,3″ et d’un récepteur 5.8 GHz. Si vous ne souhaitez pas utiliser le casque, il vous suffira simplement d’installer l’écran vidéo sur votre radiocommande.
  2. Le DJI Tello Ryze, compatible avec un casque VR. Vous trouverez le kit complet sur Amazon pour environ 150 €. Pour ce prix, vous obtiendrez le mini drone avec hélices de rechange, la manette et le casque virtuel. Votre smartphone fera office de retour vidéo. Vous pourrez l’insérer directement au choix sur votre manette via le support adapté ou sur le casque. Pour ce prix, ce mini drone vous offrira 13 minutes d’autonomie pour 1h20 de recharge, ainsi qu’une portée de 100 mètres. Gros avantage : sa batterie amovible pour faire durer le plaisir ! Sa taille ? 9,8 x 9,25 x 4,4 cm pour un poids n’excédant pas les 90 grammes.
  3. DJI Spark. On monte en gamme avec ce modèle de mini drone avec casque virtuel de chez DJI qui comblera les plus expérimentés. Ce modèle est vendu par DJI pour la somme de 499 €. Attention, pour cette somme, vous aurez uniquement le drone avec sa radiocommande, hélices de rechange, etc. Vous n’aurez pas le casque VR. En effet, DJI ne vend pas le combo casque – radiocommande – drone. En sachant que c’est votre smartphone qui fera office d’écran vidéo. Pour le casque, vous aurez la possibilité, selon vos finances, d’acheter les Goggles DJI pour 399 €. Sinon, vous pouvez acheter n’importe quelles lunettes, du moment qu’elles sont compatibles avec les drones 5.8 GHz. Cependant, ne négligez pas un détail qui a son importance : la latence. Il s’agit du temps de transmission d’image entre le drone et votre casque. Vital si vous ne voulez pas voir l’arbre après vous être écrasé dessus… Vous devez choisir un drone avec la plus faible latence possible.

Mini drone VR : le casque seul

Si vous possédez un mini drone et que vous souhaitez simplement investir dans un casque, vous devrez être attentif à plusieurs choses :

  • Le prix. Bien souvent, c’est la première chose que l’on regarde lors d’un achat quel qu’il soit. Dans le domaine de la réalité virtuelle, le prix sera souvent gage de qualité. N’hésitez donc pas à prendre un bon modèle, surtout si vous êtes amateur de vitesse.
  • La latence. Plus la latence est faible, meilleur est le retour d’images. Plus la latence est élevée, plus il prend du temps dans le retour de l’image. Vous devez donc investir dans un casque de faible latence.
  • La compatibilité. Tous les casques ne sont pas compatibles avec votre drone. Certains ne sont compatibles qu’avec certaines marques de drones, tandis que d’autres sont compatibles avec les drones qui exploitent le réseau Wifi 5.8 GHz, qui offre une meilleure portée et un meilleur réseau que le 2.4 GHz.
  • L’autonomie. Choisissez un casque VR avec une grande autonomie au cas où vous avez plusieurs batteries pour votre mini drone ou que vous souhaitez effectuez différents vols avec plusieurs mini drones à la suite !

Mini drone avec casque virtuel : le choix final

Vous l’aurez compris, le choix de votre mini drone VR est un choix très subjectif. N’hésitez pas à débuter avec le Hubsan, surtout si vous n’avez jamais fait de vol en immersion. Il est inutile d’investir dans un modèle haut de gamme pour commencer. Si vous possédez déjà plusieurs drones FPV, il est plus intéressant d’acheter un casque VR qui sera compatible avec tous vos mini drones. Cela vous évitera des dépenses inutiles. Bon vol !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Autres sujets sur les mini drones qui pourraient vous intéresser