Mini drone avec lunette, c’est quoi ?

Vous possédez un mini drone et vous avez entendu parler du vol FPV (Fist Person View), du vol en immersion, du vol de mini drone avec lunette, des casques VR (Virtual Reality), etc. Mais que veulent dire tous ces termes ? Concrètement, comment ça se passe ? Existe-t-il une législation concernant le vol de drone en immersion ? Quels critères chercher en priorité sur des lunettes VR ? On a mené l’enquête pour vous.

Le vol en immersion… Un véritable plaisir, mais en suivant les règles ! Que dit la législation ? Comment ça se passe ? Avec quel modèle voler ? Quelle différence entre un casque VR ou bien des lunettes ? On vous dit tout !

Lorsque vous portez des lunettes ou un casque VR (virtual reality), vous êtes connecté à votre drone. De cette façon, vous pouvez suivre en direct le parcours de votre engin, comme si vous étiez à bord ! Vous devenez le pilote virtuel de votre propre mini drone ! À ne pas confondre avec le FPV (First Person View) qui vous transmet en direct les images de votre vol directement sur l’écran de votre manette ou de votre téléphone, mais qui ne nécessite pas de casque VR, ni de lunettes. Cependant, il n’est pas rare de voir ces deux termes employés pour désigner la même chose.

mini drone avec lunette

Différences entre le mini drone casque ou lunettes VR

  1. Le FOV (Field Of Vue – Champ de Vision ou Angle de Vision). Avec un casque VR, l’angle de vue est immense, vous êtes en immersion totale, tandis qu’avec les lunettes, l’angle est plus restreint. Vous avez plutôt l’impression d’être spectateur de la course que d’être complètement immergé dedans. Ceci étant, certains sont plus à l’aise pour piloter un mini drone avec lunette pour cette raison.
  2. Le prix. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas le plus gros, le plus cher. En effet, les casques sont assez volumineux et pourtant, il est facile d’en trouver pour peu cher. Les lunettes étant souvent moins accessible financièrement, c’est la raison pour laquelle beaucoup de droners se tournent vers des casques VR. Comptez au minimum 150 € pour une paire de lunettes. Elles peuvent même aller jusqu’à 1000 € pour certains modèles haut de gamme.
  3. Leur taille. Quand le casque VR vous couvre quasiment la moitié du visage, les lunettes VR sont beaucoup plus fines et élégantes. Ceci étant, on ne choisit pas ses lunettes pour leur élégance, mais pour la qualité de leur transmission vidéo !
  4. Le poids. Le poids des lunettes est souvent plus léger que les casques. Il s’agit d’un détail qui a son importance puisque si vous les portez sur un temps assez long, cela peut vite devenir gênant.
  5. Le DVR (Digital Video Recorder). En fonction du prix de vos lunettes, ces dernières peuvent vous proposer d’enregistrer vos vidéos.
  6. Vos lunettes de vue. Vous portez des lunettes et vous ne pouvez pas les retirer sous peine de ne rien voir ? Certains modèles de lunettes Fat Shark vous permettent de faire réaliser des lentilles adaptées à votre vue par votre opticien afin de les introduire dans l’espace réservé à cet effet.

Quelle marque de lunettes VR choisir ?

Une des marques les plus connues dans ce domaine sont les lunettes Fat Shark. Sinon, vous avez des marques telles que Skyzone, Walkera, Eachine, Aomway, etc.

formation drone

En renseignant ton adresse email, tu acceptes de recevoir ton mini guide et mes conseils par courrier électronique. Et tu prends connaissance de notre Politique de confidentialité

Mini drone VR : la législation

Concernant le vol de mini drone avec lunette ou bien avec casque VR, il existe des règles à suivre et une législation stricte en France. Que dit la loi au sujet du vol en immersion ?

  • Votre drone ne doit pas peser plus de deux kilos.
  • Il ne doit pas évoluer à plus de 50 mètres de hauteur et à plus de 200 mètres de vous à l’horizontale.
  • La puissance d’émission ne doit pas excéder 25 mW pour une fréquence de 5.8 GHz ou 10 mW pour une fréquence de 2.4 GHz.
  • Vous devez être deux pour le vol en immersion. Le premier télépilote a sa propre télécommande et ses lunettes. Le deuxième télépilote doit également avoir une télécommande (mais pas de lunettes VR) afin de reprendre le contrôle du drone en cas de problème. Le deuxième pilote fait effet de copilote et aura une vue direct sur le drone.
  • Ne pas piloter à partir d’un véhicule en mouvement.
  • Ne pas voler près de bâtiments ou de personnes qui pourraient se retrouver en danger.

Mini drone avec lunette, le choix final

Le choix final de vos lunettes ou bien de votre casque VR est très subjectif. Quand certains ne jureront que par le casque, d’autres vanteront les mérites des lunettes. Si vous avez la possibilité de tester via un club ou des amis le casque et les lunettes, cela vous donnera une idée de ce qui vous correspond le mieux. N’hésitez pas à comparer plusieurs modèles pour acheter le meilleur et celui qui correspondra le mieux à vos attentes ! À vos tests et… Bon vol !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Autres sujets sur les mini drones qui pourraient vous intéresser