comment piloter un drone

Comment piloter un drone quand on est débutant ?

Devenir un bon pilote un drone n’est pas une mince affaire. Pourtant en regardant un peu partout sur le web, on peut penser qu’il est en effet très simple de piloter son drone même quand on est débutant. Les aides au pilotage drone ne sont pas forcément ce qu’il y a de mieux quand on commence son apprentissage. Dans cet article je vais vous parler de tout ce qu’il faut connaitre pour débuter l’apprentissage en douceur. Comment piloter un drone ? Découvrez le guide complet pour prendre du plaisir avec votre drone.

Découvre vite la formation drone vidéo et photo de notre ami Loris Monteux, réalisateur vidéo professionnel, pilote de drone et même d’avion. En plus on a une réduction de prix pour toi !
🌟 Je rejoins la formation drone !

Les meilleures astuces pour savoir comment piloter un drone quand on est débutant

Naviguez plus facilement à travers l’article en cliquant sur la rubrique qui vous intéresse

Nous y voilà, cet article est rempli de bons conseils pour débuter et pour faire voler son drone. Nous abordons étape par étape les choses à faire ou ne pas faire pour préparer un vol et faire voler son drone en toute sérénité et toute légalité. J’ai même concocté une petite liste bien sympa sur tous les contrôles à effectuer avant le vol pour ne pas crasher son drone dès le premier vol (ça serait dommage) !
Vous le savez peut-être, on possède un DJI Mavic 2 Pro. Les exemples de cet article seront donc faits autour de ce drone (car c’est le plus simple) mais sachez qu’il est possible d’appliquer tous mes conseils pour piloter un drone avec n’importe quel autre.
Cet article n’a pas pour vocation de remplacer un cours de pilotage ou une formation pratique. Il ne s’agit pas d’une formation théorique qui prépare à passer le brevet théorique de télépilotage de drone (anciennement brevet ULM) non plus. Nous ne sommes pas une école de pilotage, ni un centre de formation drone. Si vous souhaitez devenir un pilote de drone professionnel, nous vous invitons alors à consulter quels sont les établissements près de chez vous pouvant permettre d’accéder à une formation au pilotage et ainsi savoir comment piloter un drone.
Dernière étape et avant de nous lancer dans le coeur de l’article, je vous invite à télécharger le mini guide pour éviter de commettre les 9 erreurs que tous les débutants ou presque font. J’explique super facilement les choses à garder en tête. Que vous ne vouliez faire que de l’initiation au pilotage de drone de loisir ou devenir pilote de drone pro, on passe tous par le stade de débutant et avoir un mini guide avec soi (sur son téléphone, sa tablette ou même imprimé en version papier) c’est quand même plus rassurant.

Ebook drone

Évitez les 9 erreurs de débutants grâce à notre mini guide drone

Arthur est pilote de drone certifié. Dans ce guide, il vous partage les 9 erreurs que font tous les débutants.

Comment piloter un drone : la préparation

Préparer son drone et son matériel

La première étape que je conseille grandement est de contrôler si la dernière mise à jour logiciel est installée sur le drone ET la radio commande via l’application DJI GO 4 (que vous aurez préalablement installée et mise à jour). Si ce n’est pas le cas, faites-le tant que vous êtes à la maison car sur le lieu de tournage ou lors d’un reportage, il n’y aura pas de temps à perdre. Dans le milieu du drone, le temps c’est de la batterie (rappelez-vous de ça) !
Une fois à jour, formatez la carte micro SD, après avoir sauvegardé ce qu’il y avait dessus bien sûr.
Vous l’aurez deviné, avant de savoir comment piloter un drone, un bon droner doit savoir préparer son matériel avant de partir en mission. Personne n’imagine la sensation d’avoir une batterie de téléphone à 30% lorsqu’on arrive sur le lieu de vol… alors pour éviter ce genre d’issue je vous conseille de charger TOUTES les batteries : la radio commande, celles du drone (s’il y en a plusieurs, prenez le temps de toutes les charger) et le téléphone (ou tablette).
Vous pouvez préparer le sac de transport avec les hélices ainsi que les paires de rechange préalablement contrôlées. L’idéal est de faire attention si elles ne sont pas entaillées ou fissurées. Si c’est le cas il est conseillé de ne pas les conserver. Pas la peine de les réutiliser car le risque de chute du drone est trop important. Pensez alors à en recommander des nouvelles.
C’est bien de savoir comment piloter un drone mais c’est beaucoup plus important de savoir comment l’entretenir. Donc un autre point sur lequel je vous conseille de prêter attention est de contrôler l’état des capteurs et détecteurs d’obstacles. Au besoin, nettoyez les avec un chiffon à lunettes avant de ranger le drone dans le sac.

Préparer son déplacement

La 1ère question à se poser lorsqu’on veut piloter un drone quelque part : ai-je le droit de survoler cet endroit ? Suis-je hors zone interdite ? J’en parle dans la partie réglementation, on partage l’espace aérien avec d’autres engins volants (avion, hélicoptère, ULM…). Donc le gouvernement a mis à la disposition de tous les pilotes de drone en France, une carte interactive (Géoportail) indiquant les endroits autorisés et ceux avec restrictions voire même interdits. Et puis la deuxième étape est de se déplacer sur le lieu que vous voulez shooter (si c’est possible bien sur). À ce moment, vous pourrez repérer les atouts et contraintes de l’endroit, vérifier où se place le soleil selon l’heure de la journée. C’est le meilleur moyen de savoir comment piloter son drone et comment faire le tournage.

Comment piloter un drone pour optimiser ses prises de vues aériennes ?

Les « Golden Hours » seront vos amies. Peut-être que vous découvrez ce terme aujourd’hui mais vous le ré-entendrez encore et encore. Il s’agit en fait des périodes juste avant et juste après le lever et le coucher du soleil. Ce sont les meilleurs moments pour prendre des photos aériennes ou filmer. D’une, car il n’y a quasiment personne (surtout le matin) et de deux car les couleurs se révèlent magiquement différentes. Bref un moment de pur bonheur pour la caméra et les yeux.
C’est intéressant de se demander comment piloter un drone en fonction de la météo. Passons sur le fait qu’on ne vole pas quand il pleut ou qu’il y a de l’orage (sauf si tu vous super riche et prêt à investir dans un nouveau drone). Le vent sera un des facteurs les plus important à prendre en compte. Si dehors, ça souffle à plus de 40 km/h, honnêtement ne prenez pas le risque de sortir le drone. C’est possible mais pas conseillé. Le risque de perte est alors très élevé mais surtout les plans vidéo ne seront pas stables et fluides. Je vous conseille de rester tranquillement à la maison et de travailler en post-production sur les précédents clichés / rushs.

“Pour faire voler son drone c’est mieux tôt le matin et quand il fait beau”

comment piloter un drone

Comment piloter un drone : le Jour J

Je peux déjà sentir l’excitation monter en vous ! Allez encore un petit effort car nous devons passer en revue quelques points clés pour ne pas compromettre le bon déroulement du vol de son drone. J’ai pensé que la meilleure manière de contrôler en sécurité et étape par étape était de faire une liste :

Contrôler son drone avant le vol

  • Monter les hélices en les verrouillant parfaitement
  • Retirer la bulle de protection et la gimbal clamp (clip de nacelle caméra)
  • Nettoyer la lentille de la caméra si besoin (avec un chiffon à lunettes)
  • Insérer la batterie du drone
  • Connecter son téléphone à la RC (radiocommande)
  • Déployer les antennes dans la bonne direction
  • Mode vol de la RC pas sur Sport
  • Volume et luminosité du téléphone ou tablette au maximum
  • Passer son téléphone ou tablette en mode avion
  • Allumer le drone (appuyer une fois sur le bouton puis maintenir enfoncé jusqu’à ce qu’il se mette à clignoter de partout)
  • Allumer la RC (même chose, on appuie une fois puis on maintient enfoncé le bouton power)
  • Lancer l’application DJI GO 4
  • Appuyer sur “Commencer le vol” lorsque le bouton passe vert
  • Contrôler que le nombre de satellites disponibles (une des étapes les plus importantes) ne soit pas en dessous de 10 sinon gros danger et risque de perte du drone !
  • Calibrer le compass
  • Mettre à jour le “Home Point”
  • Paramétrer la hauteur maximale de vol (rappel en France c’est 120 mètres)
  • Paramétrer la hauteur minimale pour le RTH (retour au point de départ)
  • Contrôler que le mode de vol sélectionné est bien sur GPS et pas Sport ni Attitude (ATTI)
  • Activer ou non les détecteurs d’obstacles qu’on souhaite selon la prise de vue aérienne qu’on imagine
  • Démarrer les moteurs avec les joysticks
  • Contrôler que le point bleu sur la carte est au bon endroit
  • Décollage de 2 mètres puis stationnaire
  • Contrôler que toutes les fonctions répondent parfaitement (Joysticks et nacelle de caméra)
  • Voler

Pendant le vol avec un drone

Vous ressentez cette montée d’adrénaline ? C’est normal et tant mieux. Pensez maintenant à rester calme et concentré sur l’objectif de vol et le pilotage. Je vous conseille de toujours garder un oeil sur l’état des batteries, le nombre de satellites (rappel pas en dessous de 10) et le drone. Si possible, on peut demander à une deuxième personne de garder le drone en vue pendant qu’on se concentre sur la caméra.
Des contraintes extérieures peuvent se présenter (oiseaux, hélicoptères, ULM, parachutiste, autre drone…), donc adaptez votre pilotage à l’environnement. N’oubliez pas que la sécurité doit primer. C’est super important de pouvoir / savoir comment piloter un drone en situation d’urgence, si besoin entrainez-vous à la maison.
Le fabricant de drone DJI annonce une portée entre la RC et son drone d’environ 7 kilomètres sans interférence. C’est impossible et comme tu le savez on doit toujours voler à vue (c’est à dire voir le drone de ses propres yeux). Si malheureusement la communication entre la RC et le drone est perdue, il activera le RTH (Failsafe ou Retour à la Maison), montera à la hauteur que vous avez paramétré et commencera alors un retour de manière autonome au point de départ (Home Point) que vous avez également paramétré avant le décollage (d’où l’intérêt de bien contrôler ces éléments dans la liste des “contrôles avant vol”). Comme je précisais dans le paragraphe précédant, essayez de vous entrainer pour savoir comment piloter un drone et pouvoir réagir vite / calmement à une situation d’urgence.

La batterie du drone a une autonomie limitée

Passé 30% de charge des batteries, je vous conseille d’entamer le retour au point de départ (en cas de vent fort par exemple, la durée peut être augmentée et ça forcera davantage sur les batteries). Lorsque le drone est arrivé à votre hauteur, positionnez le pour la descente et débutez l’atterrissage. Puis vous pouvez couper les moteurs, éteindre le drone (c’est la même manipulation que pour l’allumer, on appuie une fois puis on maintient enfoncé le bouton power) et la RC.  Retirez la batterie du drone et ses hélices puis déconnectez et rangez le téléphone ainsi que la RC. La dernière étape consiste à remettre en place la gimbal clamp et enfin la bulle transparente de protection.

comment piloter un drone
piloter un drone

Ça y est, vous l’avez fait ! Votre premier vol. C’est une sensation extraordinaire que je connais bien. Laissez retomber un peu la pression en profitant de l’endroit où vous êtes actuellement et observez avec vos propres yeux. C’est un bon feeling.
Avec tous ces conseils, vous allez maintenant devenir de vrais droners ! Il faudra sans doute plusieurs lectures et relectures pour tout assimiler mais vous verrez, ces réflexes viendront naturellement avec le temps. Avant de s’intéresser à comment piloter un drone dans des conditions compliquées comme à la neige ou dans un pays froid, je conseille vraiment de pratiquer tranquillement à la maison.
Quelles sont vos sensations et premières impressions ? Dites-le moi en commentaire. Et n’oubliez pas de partager, cela pourrait intéresser vos amis ! À très vite, Arthur.

Pour partager l’article à vos compagnons de voyage, c’est par ici :

158 Commentaires

  • Daniel dit :

    Bonjour a toutes et tous
    Une petite question
    J ai un Djimini3 pro
    Ma question une fois la hauteur de vol defini il poursuit la hauteur de sont vol par rapport a la hauteur du départ ou suit il le dénivelé du terrain
    Ex je part d une hauteur de 15 mètres
    D une montagne pour l envoyé plus pas dans la vallée. Vas t il voler horizontalement ou descendre progressivement suivant la descente du terrain ?

  • Michel dit :

    Bonjour à tous,

    Je vs tous juste d’avoir mon cadeau de fête des père en effet le enfants mon offert un drone k99 max, malheureusement aucune notice en Français et je n’arrive pas à le faire décoller, pouvez vous m’en dire plus, merci à tous.

    • Arthur dit :

      Hello Michel, est-ce que tu as regardé des tutos sur Youtube ? Sinon habituellement, il suffit d’abaisser les joysticks en bas puis de les ramener l’un à côté de l’autre pour allumer les rotors. Ensuite, le joystick droit te permet de faire décoller le drone et le poussant vers le haut.

  • Patoche dit :

    Bonsoir
    je voudrais acquérir un drone après avoir avec le big lama de chez esky mais autonomie de 10 Min max j hésite entre quelques model pourriez vous me conseiller
    en 1 potensic dreamer 4k gps sur le bon coin neuf 180 E
    EN 2 hubsan h501s x4 sur le bon coin neuf 1160 E
    EN 3 ZLL SG906 PRO 2 GPS 5G WIFI FPV avec caméra 4K HD cardan 3 axes 28 minutes de temps de vol Drone RC pliable sans brosse Quadricoptère RTF
    EN 4 SJRC F11 4K Pro 5G WIFI FPV GPS avec caméra 4K HD 2 axes cardan de stabilisation électronique Drone RC pliable sans brosse Quadricoptère RTF
    EN 5 SJRC F11S 4K PRO GPS Répéteur 5G WIFI 3KM FPV avec caméra 4K HD Stabilisation électronique à 2 axes Gimbal Drone RC pliable sans brosse Quadricoptère RTF
    EN 6 SJRC F11 4K Pro 5G WIFI FPV GPS avec caméra 4K HD 2 axes cardan de stabilisation électronique Drone RC pliable sans brosse Quadricoptère RTF
    EN 7 MJX B20 EIS avec 4K 5G WIFI caméra ajustable positionnement de flux optique 22min temps de vol sans brosse Quadricoptère RC Drone RTF – Une batterie En boîte
    LES 3.4.5.6. SUR BANGOOD ENVIRON 200 E
    MERCI D AVANCE

    • Arthur dit :

      Hello, je te recommande les yeux fermés le Hubsan H501s. Mais de manière générale, je t’invite très fortement à consulter cet article ==> https://lesdroners.fr/univers-drone/drone-pour-debutant/quel-drone-choisir/

    • Daniel dit :

      Bonjour
      Pour ma par je n es voulu prendre aucun risque j ai regardé plein de tuto
      Et j ai opté pour de Dji mini3 pro avec télécommande avec l écran intégré
      Certe il a la possibilité d aller moins loin
      Que celui avec la télécommande avec le téléphone dessus .mais telement pratique .en plus de toute manière largement au-dessus de ce que nous avons le droit de voler en distance toutes les sécurités y sont et ci tout est respecté en etant sérieux et pas casse coup en mode normal ou cinéma
      C est beaucoup moins de stresse qu en mode sport et on ce fait tout au temps plaisir en cas de problèmes il nous avertit et juste accepter sa décision de revenir sinon c est a nos risque et peril

  • CLEMENT Gilles dit :

    Bonjour,
    Pour mon travail j’ai un drone de 25 kg
    Je peux voler quand S1 le S2 si je me trompe pas il faut l’équiper d’un coupe circuit et parachute?

    Merci pour ta réponse.

    Gilles

  • jean noel somnard dit :

    Très bien fait
    Je vais le lire et le relire
    J ai un drone depuis un mois
    Merci
    Cordialement

  • Jyp dit :

    Juste une petite précision, la hauteur de vol pour un DRONE, il me semble, est de 120 m et non 150 m comme ecrit plus Haut dans  » Contrôler son drone avant le vol »😜

  • anthony dit :

    bonjour Arthur,
    Avec ce premier commentaire je voudrais déjà te remercier pour tout ces conseils que tu nous apporte , pour la qualité de ton blog et pour le temps passé a répondre a chacun de nous.
    Je viens de passer le QCM et m’inscrire sur Alpha Tango ,je débute dans le drone pour le loisir avec un MAVIC AIR 2 , je vais suivre tes conseils pour ne pas faire trop d’erreurs lol
    Pour le moment je me concentre sur la prise en main de ce dernier et de quelques photos et vidéos toute simple.
    Pourrais tu me conseil un logiciel simple d’utilisation pour exploiter et faire de petit montage sympa ?
    Par avance merci
    Bonne journée
    Anthony

    • Arthur dit :

      Hello Anthony, merci pour ton commentaire et ravi de savoir que le blog t’aide dans ton apprentissage 🙂
      Pour le logiciel de montage, nous utilisons Final Cut Pro X, je sais qu’il en existe d’autres comme Adobe Première ou Davinci Resolve. J’espère que cela t’aidera à créer de belles images !

  • Richard dit :

    Bonsoir Arthur j’ai suivi tes conseils mais mon drone une fois décollé du sol il se met à bouger dans tous les sens il y a t il un réglage à faire si oui comment le régler (mon drone est de la marque: Kidy pilote 2) Merci d’avance 🙂🙂

  • JEAN-CLAUDE FAYOLLE dit :

    Bonjour Arthur,
    je suis titulaire du certificat de formation télépilote d’aéronefs civils sans personne bord de livré par la DGAC.
    Je souhaite me former pour faire voler des aéronefs de plus d’un kilogramme pour faire soit de la photogrammétrie, ou tout simplement des photos a titre personnel.
    et également me former pour S1 S2 S3 S4 merci de me préciser les différentes formations et leur couts
    Merci de me donner rapidement les coordonnés d’un centre en région parisienne.
    J’ai l’intention d’acquérir un drone DJI DJI FPV COMBO 14K 1080 FPV 4K.é
    Merci de bine vouloir ma donner ton avis sur tout cela.
    D’avance merci et bonne journé.
    JC

  • Anthony dit :

    Salut,

    Super article et surtout au top ton blog, as tu des marque ou modèle à conseiller pour démarrer dans le pilotage de drone?

  • jean pierre dit :

    Bonjour et merci, Un premier commentaire Le blog est tellement riche que je suis perdu dedans pour retrouver là ou j en étais arrivé.Bref j’attends l’appareil recommandé pour les très débutants :Hubsan H107L X4 2.4G 4CH 6Axes RTF.

    Dès que je l’aurais reçu je fais les essais puis je reprends contact pour un modèle qui fait de bonnes photos et viéos

    • Arthur dit :

      Hello Jean Pierre, merci pour ton retour sur le blog, c’est très sympa !
      Et bonne initiative de débuter avec ce mini drone Hubsan. Tu apprendras le vrai pilotage avant de te lancer sur des modèles plus haut de gamme 😉

  • Victor Iglesias dit :

    Bonjour
    Ce sont mes premiers vols en tant que débutant sur un Mini 2.
    Je profite d’etre a la montagne dans un petit village en Italie ( Pizzoferrato / Abruzzes ) a plus de 1200 M d’altitude.
    Je vous dit pas la vue fantastique à hauteur des yeux .
    Donc prendre de l’altitude avec le drone et le piloté dans un lieu pareil en prenant les précautions d’un débutant a été pour moi un pur bonheur .
    C’est ça que j’attend de ce loisir , la symbiose avec la nature . On la voit encore plus belle.
    Evidemment j’ai commis une grosse erreur ; celle de ne pas avoir enclenché la caméra vidéo .
    J’était trop attentif a garder le drone en vue que de regarder sur le smartphone qui en plus avec la lumière du jour on voyait pas bien l’écran .
    Et il faut vraiment etre atttentif au vol a vue , je l’ai perdu de vue pendant quelques secondes le temps de regarder l’écran .
    J’ai un peu flippé mais content de le reperé de nouveau .
    Et c’est aussi ce qui est le plus difficile quand le drone est éloigné c’est qu’on perd vite le sens de l’orientation car on a tendance a le faire tourné sur lui meme pour avoir un maximun de vue .
    On pense avancé alors qu’on recule !!! Heureusement que l’on retrouve vite le sens quand on l’a en vue mais pour la vidéo ça fait quand meme des plans inutiles .
    En conclusion : Quel bonheur de piloté un drone pareil , j’ai vraiment apprécié et hate de recommencer le vol demain .
    merci pour le site
    Victor

    • Arthur dit :

      Hello Victor, merci pour ton partage d’expérience, c’est vraiment cool ! Ravi que tu puisses autant de plaisir avec ton drone. Et tu verras, avec l’expérience ça sera de mieux en mieux 😉

      • Dieudonné dit :

        Victor, merci pour ton partage d’expérience, c’est vraiment cool ! Ravi que tu puisses autant de plaisir avec ton drone. Et tu verras, avec l’expérience ça sera de mieux en mieux 😉

  • Dubois dit :

    Merci pour ces très bon conseils.
    Je suis possesseur d’un QRX 350 Pro . Il a volé 1H maxi mais il a déjà 6 ans..
    Je souhaite me former maintenant, faut il changer ce matériel ou trouver un vendeur de pièces le magasin près de chez moi me dit ne pas être sûr de pouvoir m’approvisionner : qu’en pensez-vous ?
    Je voudrez me former que pouvez vous me proposer? Merci de votre réponse.
    Cordialement René

    • Arthur dit :

      Bonjour René, merci pour ton message. Si tu te sens bien avec ce drone, tu peux continuer avec. Cependant, effectivement en termes de SAV et pièces détachées, pas sûr qu’il y en ait beaucoup. Pour la formation, je t’envoie un mail. À très vite !

  • Philippe dit :

    Salut Arthur.
    Je réponds à ton mail et je suis surpris de voir qu’il n’y a pas que des jeunes à vouloir piloter un drone. J’ai 70 piges et je me lance aussi dans l’aventure. 🙂
    Je vais faire l’acquisition cette semaine d’un DJI Phantom 3 PRO et d’un autre drone, mais à bas cout pour l’entrainement. Je n’ai pas envie de planter tout de suite mon DJI. Je ne te dis pas comme je suis content d’avoir découvert ton blog. Je le trouve plein de bons conseils avec des explications claires pour le commun des mortels.
    Donc suite au prochain numéro, tout en continuant assidument à te lire.
    Philippe.

  • Séraphin TEIXEIRA dit :

    Bonjour,
    Pour l’instant le drone est dans sa boîte. J’attends de participer à une formation au mois d’août. Je l’ai néanmoins dealer mais mon problème, c’est que l’applications installée sur la télécommande équipée de son écran, est en anglais. Est-il possible de telechargement une version française ?
    Merci à toi

  • Allemann dit :

    Bonsoir Arthur.
    Je vous remercie pour tous les bons conseils que j’ai pu lire dans votre mail et dans les différentes administrations au sujet des drones.
    J’ai 76 ans prêt à acheter un drones pour faire de la photographie et de la vidéo nature en complément de mon appareil photo.
    Les connaissances acquises me font abandonné ce projet. J’habite près d’un aéroport international a 4 km et à côté d’une zone naturel protégée à 200 m.
    Donc zone interdite aux drones. Dommage !!
    Bonne soirée et merci.

  • Roland dit :

    Bonjour, je regarde avec intérêt votre site, j’ai téléchargé le pdf donnant les 9 conseils de base, et je suis en train de lire votre description. Je viens de passer 15 jours dans un centre de formation télépilote de drone et lors de la semaine pratique, on nous a recommandé lorsque on mettait en route notre ensemble, il fallait toujours démarrer la télécommande/application de vol avant le drone, afin que le drone ne se trouve pas sans commande dès le démarrage, dans vos explications, vous dites le contraire. Pouvez vous me donner la raison de l’ordre de démarrage que vous avez choisi. Vous remerciant par avance de l’attention que vous voudrez bien accorder à ma question.
    Salutations, Roland

    • Arthur dit :

      Hello Roland, merci pour ton message. De mon côté, je fais cela dans cet ordre car j’avais remarqué des difficultés de connexion à l’application quand j’allumais d’abord la RC, puis le drone. Cependant, ça fait bien longtemps que je n’ai pas essayé le contraire. Si tes instructeurs t’ont recommandé l’inverse, je te conseille de suivre leur conseil ;). Personnellement je trouve que c’est un bon argument !
      À très vite.

  • MARC dit :

    Merci Arthur pour tous ces précieux conseils, je viens de commander aujourd’hui même, un Potensic Dreamer Drone avec Caméra 4K pour Adultes 31 Minutes, GPS RC avec Moteurs sans balais, Retour Automatique à la Maison, Maintien d’altitude, Suivez-Moi, WiFi 5.8GHz, Longue portée de contrôle, j’espère que c’est un bon drone pour un débutant. Je vais
    le recevoir d’ici une quinzaine de jours et je vais essayer de suivre tes conseils. Merci encore, je te tiens au courant.

  • Daniel dit :

    Bonjour,
    Merci pour les conseils que j’ai appliqué pour mes premiers vols.
    Je suis toujours un peu stressé lorsque mon drone s’éloigne un peu donc j’y vais doucement.
    Cordialement,
    Daniel

  • Rino dit :

    Hello !

    Oui, je suis intéressé à me lancer dans les drones mais je suis une grosse pive…
    Par contre, je recherche un appareil qui aime la moto, pour me suivre un peu, pas vite et surtout l’eau.. En effet, j’habite au bord d’un lac et mes vacances se situent toujours au bord voir dans la mer.
    Pour débuter, as-tu un bel appareil à me recommander, résistant à l’eau et avec une autonomie correcte ?
    J’aime bien quand il existe aussi une protection des hélices vu que j’ai déjà essayé avec un appareil minuscule et qui n’a pas supporté mon style ubuesque du pilotage… 🙂

    Merci de ta réponse et bonne journée

    Rino

  • Chantal dit :

    Bjr Arthur et d’abord un grand merci pour cette check- list précieuse pour la novice que je suis ! J’ai suivi vos conseils et j’ai acheté un mini drone bon marché pour me faire les ailes et sans perte financière en cas de crash. Voilà c’est parti pour mon 1er vol !

    • Arthur dit :

      Hello Chantal, super heureux de lire ton commentaire ! J’espère que tu apprendras le VRAI pilotage, mais surtout que tu te feras plaisir avec ton drone 🙂

  • Gwendoline dit :

    Salut Arthur! 🙂
    On m’a offert un Eachine E520S pro en applicant tous tes conseils je prends la main petit à petit par contre dur dur quand il y a du vent! Je pense que ça doit être normal que les plus petits drones aient dû mal à se stabiliser comme il faut avec les courants et trous d’air ?! J’appréhende un peu le bord de mer ou même la montagne en altitude… :/