Et si tu partais voyager avec un drone ?

Salut à toi, membre de la Droners Family !

Maintenant que tu sais ce qu’est un drone, comment acheter un drone et que tu es incollables sur les règles de sécurité, tu dois surement te demander à présent comment voyager avec un drone ?

Je réponds à toutes tes questions dans cet article car voyager avec un drone est une partie importante dans notre métier. J’ai donc envie de t’en dire plus. Si tu n’as toujours pas fait ton choix, vas faire un tour sur l’article « Voyageur, baroudeur ou simple touriste : quel drone choisir ? ».

L’heure tant attendue de partir avec ton nouveau compagnon à hélices arrive à grands pas. Mais une barrière se glisse entre vous et ce grand moment : le voyage en avion. Avant d’être un pilote de drone et devenir le nouveau Luc Besson des belles images aériennes, et parce-que tu m’a beaucoup questionné, je te propose notre retour d’expérience ainsi que quelques conseils sur les éléments auxquels nous avons dû faire face pour voyager avec un drone.

Toutes les informations que je te donne t’aideront à préparer au mieux ton voyage en avion avec un drone et t’expliqueront les modalités à savoir lorsque tu arrives à destination. Il ne s’agit là évidemment que d’un retour d’expérience ? et il ne faut en aucun cas faire des généralités.

Voyager avec un drone

Connaître la législation en vigueur dans le pays où tu vas ainsi que dans les pays escales

  • Plusieurs pays n’autorisent absolument pas l’utilisation de drone de loisir, tu dois posséder une licence pour le faire voler
  • Certains pays autorisent les drones de loisir mais te demanderont d’obtenir une autorisation préalable, ce qui peut représenter une énorme contrainte lors d’un voyage de dernière minute
  • Mais dans la plupart des pays du monde, tu n’auras pas de problème si tu souhaites utiliser ton drone de loisir, dans la limite de la réglementation bien entendu

Mon conseil :

Imprime la législation du pays dans lequel tu souhaites te rendre avant de partir ! Cela prouvera ta bonne foie et ta connaissance de la réglementation locale lors d’un contrôle ou en cas de problème. Je te conseille d’aller faire un tour sur le site de la Direction de l’Aviation Civile (Civil Aviation Authority en anglais) du pays en question, tu trouveras généralement toutes tes réponses à tes questions. Retrouve l’exemple de la CAA du Royaume Uni. Sinon rapproche-toi de l’ambassade française, entre compatriotes on peut s’aider non ?

Contrôler les conditions de ta compagnie aérienne

La plupart des compagnies aériennes offrent la possibilité de voyager avec un drone mais quelques règles sont à respecter :

  • Interdiction de transporter les batteries en soute donc prend les avec toi dans le bagage cabine
  • Chaque batterie devra être individuellement isolée et placée dans un sac LiPo Guard ignifuge (photo ci-dessous) pour éviter les court-circuits et risque d’incendie
Voyager avec un drone

Notre retour d’expérience en Nouvelle-Zélande :

Comme tu le sais nous avons parcouru les deux îles de la Nouvelle-Zélande avec notre drone DJI Inspire 2. Je te conseille de lire l’article où je te raconte la première fois que j’ai piloté un drone ? ! La première fois que nous avons pris l’avion avec un drone fût avec la compagnie Jetstar, entre Christchurch et Auckland, après notre road trip dans l’ile du Sud. Aucun contrôle particulier avant le décollage, lors de l’enregistrement des bagages. L’hôtesse nous a demandé ce qu’il y avait dans cette grosse boite noire et s’est assurée que nous allions garder les batteries avec nous en cabine. Nous avons aussi demandé à ce qu’elle accroche une étiquette “fragile” (on ne sait jamais) et notre drone a été placé avec les “bagages de grandes tailles”.

Enfin nous n’avons eu aucun problème lors du contrôle de sécurité et l’avons récupéré à Auckland sans aucun souci.

Notre retour d’expérience en Écosse :

En novembre 2017, on s’est rendu en Écosse pour un nouveau drone trip avec notre nouveau drone le DJI Mavic Pro. Nous avons voyagé avec Ryan Air et honnêtement c’était franchement le top. Ils ne sont pas du tout restrictifs pour les drones et nous avons pu l’emmener avec nous en cabine. Avant d’embarquer, au moment de passer les contrôles de sécurité, aucun problème non plus. On n’a jamais eu une seule question à ce sujet. Pour te dire, on nous a déballé la trousse de toilette avec les produits de beauté mais pas le drone ?.

Ça s’est passé de la même manière après l’atterrissage en Écosse et lors de notre retour en France.

Mes conseils :

  • Balade-toi toujours avec une copie imprimée des règles de l’IATA (International Air Transport Association) concernant le transport des batteries
  • Prend contact avec ta compagnie aérienne avant ton départ, par email ou via les réseaux sociaux afin de les informer que tu voyageras avec un drone mais surtout pour les questionner sur leurs conditions de voyage avec un drone et tes batteries LiPo (Lithium Polymère). Imprime leurs réponses et conserve les avec toi lors de ton passage à l’aéroport, pour pouvoir, si besoin, les présenter au personnel contredisant ces informations. En cas d’excès de zèle c’est très pratique !

J’ai résumé tout ce que je viens de te dire dans un tableau très simple :

Voyager avec un drone

Comment préparer son sac de voyage avec un drone ?

1 – Quel sac pour transporter un drone ?

Il est nécessaire de bien définir tes besoins avant de partir en voyage avec ton drone : vas-tu faire de la randonnée, de la plage, t’enfoncer dans une jungle humide ou simplement te promener dans des villes ? N’oublie pas qu’il est interdit de survoler des agglomérations ?. Il s’agit pratiquement des mêmes questions que tu dois te poser avant l’achat de ton drone.

Pour des drones peu volumineux comme ceux de la gamme DJI Phantom ou Mavic Pro, un grand nombre de sacs à dos conçus spécialement pour ces modèles sont disponibles en vente et feront largement l’affaire pour le transport en cabine (rappelle-toi de séparer les batteries dans un autre sac et de les isoler les unes des autres). Je te rappelle que le gros avantage du DJI Mavic Pro est son poids mais surtout il est pliable donc se glisse vraiment partout.

Si tu décides de transporter ton drone avec toi en cabine, contacte quand même la compagnie aérienne pour savoir si c’est autorisé (par exemple, Emirates n’accepte pas). Et puis pense à vérifier la taille et le poids de ton bagage.

Notre choix :

Nous avons opté pour le sac à dos Lowepro Tahoe BP 150 pour voyager avec notre drone Mavic Pro. Super pratique car en plus du drone, nous pouvons stocker notre appareil photo reflex, notre GoPro et notre Macbook Pro, enfin bref, tout notre matériel passe, tu l’auras compris ?

Voyager avec un drone
Voyager avec un drone

2 – Quel matériel emporter avec le drone ?

Chacun aura bien évidemment son avis sur le sujet, la liste que je te propose est exhaustive, libre à toi de rajouter ou d’enlever ce que bon te semble.

Je te recommande :

  • Drone
  • Radiocommande
  • Batteries (pense à contrôler avec la compagnie quels sont tes droits en termes de quantité et comment les transporter)
  • Chargeur batteries + adaptateur du pays que tu visites
  • Câble pour connecter son retour vidéo
  • Smartphone ou tablette
  • Hélices
  • Appareil photo (si tu en as un) avec les objectifs
  • Les lois locales que tu auras imprimées et glissées dans ton bagage en soute (en cas de contrôle, si on ouvre ta valise, cela montre que tu es au courant des lois en cours dans le pays)
  • Câble USB permettant de relier ton drone à l’ordinateur (si besoin de faire une calibration plus poussée)
  • Carte(s) micro SD formatée(s)
  • Ordinateur
  • Chargeur d’ordinateur
  • Disque dur externe

Mon conseil :

Pars toujours avec deux paires d’hélices de rechange (un accident est vite arrivé), un chargeur allume cigare (si tu comptes louer ou avoir un véhicule sur place et donc augmenter ton temps de vol) et des filtres ND ou polarisant pour des prises de vue au bord de l’eau ou par temps ensoleillé.


J’espére qu’avec toutes ces informations, la préparation de ton voyage sera plus facile et que tu partiras l’esprit un peu plus léger. Acquérir un drone est assez simple, le piloter un peu moins mais voyager avec requiert tout de même d’être bien informé.

Et toi, comment prépares-tu ton voyage avec un drone ? Raconte moi tes anecdotes dans les commentaires ?

Et n’oublie pas de partager cet article, cela pourrait intéresser tes amis !

À très vite, Arthur

commodo odio ut ultricies id velit,